public forum
home forum magazine gallery links about faq courtesy
It is currently Tue Sep 02, 2014 8:33 am

All times are UTC - 7 hours [ DST ]




Post new topic Reply to topic  [ 25 posts ]  Go to page 1, 2  Next
Author Message
 Post subject: FESTIVAL PARIS QUARTIERS D'ETE
PostPosted: Thu May 06, 2004 3:33 am 
Offline

Joined: Thu Dec 04, 2003 12:01 am
Posts: 526
Location: Paris
Pour celles et ceux qui restent à Paris cet été, pour vos amis de passage, voici l'avant-programme DANSE du festival PARIS QUARTIERS D'ETE du 14 juillet au 15 août 2004 (sous réserve de modifications)

DANSE AUX TUILERIES
Two thousand and three - Ballet du grand Théâtre de Genêve / Gilles Jobin du 15 au 17 juillet (15€ - tarif réduit 12€)
Stragne attractors (Part II) - Prélude, City of twist - Stephen Petronio du 20 au 23 juillet (15€ - tarif réduit 12€)
Projet de la matière -Odile Duboc du 26 au 28 juillet (15€ - tarif réduit 12€)
Solo - Philippe Decouflé du 31 juillet au 2 août (15€ - tarif réduit 12€)

COUPS D'ECLATS
Grand bal Fabulous Troubadours le 24 juillet (gratuit)

PISTES DE DANSE
Danseurs de surface Anatoli Vlassov du 3 au 8 août (lieu à déterminer) (gratuit)
Kilometrix.dancerun.4 et Rythmix.dancerun.5 Ballet Junior de Genêve 3 dates du 3 au 10 août (lieux à déterminer) (gratuit)
Air ball pic nic Serge Ricci - Bercy- Village les 9,11 et 13 août et Parc de Bercy le 14 août (Gratuit)
Le Vif du Sujet Daniel Larrieu/Julie Dossavi/Robyn Orlin/Sophia Kossoko - Arènes de Montmartre les 12,13 et 14 août (9€)

D'autres manifestation sont prévues (concerts, cinéma, théâtre de rue, etc...) à retrouver sur le site www.quartierdete.com


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: FESTIVAL PARIS QUARTIERS D'ETE
PostPosted: Tue Jul 06, 2004 8:30 am 
Offline

Joined: Mon Jan 21, 2002 12:01 am
Posts: 960
Location: PARIS FRANCE
Le festival Paris Quartier d'été débute dans une semaine.
Le premier spectacle de danse programmé est:
“Two-Thousand-And-Three“
chorégraphie de Gilles Jobin
dansée par le Ballet du Grand Théâtre de Genève

Du 15 au 17/07 à 22h : Jardin des Tuileries (1er)
Tarif 15 euros - tarif réduit 12 euros

Extrait de la présentation de spectacle dans le dossier de presse du festival :
Gilles Jobin chorégraphie comme on peint. Il compose des ensembles qui ordonnent le chaos en trajectoires et lignes de force. 19 corps forment des amas vivants qui s’enfoncent, s’agrègent ou se désagrègent dans un même mouvement qui s’inspire du Jardin des Délices de Bosch. L’univers musical est celui de Franz Treichler
qui combine DJs, machines et supports vinyles.

Ci-dessous liens vers un article sur Gilles Jobin paru à l'occasion du festival Montpellier Danse :

Le chorégraphe suisse présente «Under Construction» au festival de Montpellier.
Jobin des bois
Par Marie-Christine VERNAY
samedi 26 juin 2004 _ Liberation
Quote:
Le festival avait déjà invité Gilles Jobin en 1999 et, pour sa nouvelle édition, il fait du chorégraphe suisse sa vedette avec trois pièces présentées : deux avec sa compagnie, Moebius Strip (2001) et Under Construction (2002), plus Two-Thousand-And-Three réglée pour le ballet du Grand Théâtre de Genève.


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: FESTIVAL PARIS QUARTIERS D'ETE
PostPosted: Thu Jul 15, 2004 12:30 am 
Offline

Joined: Mon Jan 21, 2002 12:01 am
Posts: 960
Location: PARIS FRANCE
Lien sur un article sur Gilles Jobin chorégraphe de "Two-Thousand-And-Three" présenté à partir de ce soir aux Tuileries dans le cadre de Paris Quartier d'été:

A Paris quartier d'été
Gilles Jobin, le régulateur
par Ariane Bavelier
Le Figaro _ 15 juillet 2004
Quote:
Two-Thousand-And-Three voit le jour après dix semaines de répétitions à Genève où Jobin confie avoir eu, de temps en temps, l'impression de chorégraphier pour une équipe de foot tant l'énergie était vive. Cette fois, la consigne est de chercher ce qui se passe d'une peau à l'autre.


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: FESTIVAL PARIS QUARTIERS D'ETE
PostPosted: Fri Jul 16, 2004 2:12 am 
Offline

Joined: Mon Jan 21, 2002 12:01 am
Posts: 960
Location: PARIS FRANCE
J'ai vu le spectacle de Gilles Jobin hier soir, je l'ai trouvé très intéressant et je le recommande vraiment à tous les amateurs de danse contemporaine.
Je ferai un compte-rendu un peu plus tard.
Sinon je voulais signaler qu'il y aura une répétition publique du ballet menée par Gilles Jobin ce soir de 18h30 à 20h au jardin des tuileries (c'est gratuit).


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: FESTIVAL PARIS QUARTIERS D'ETE
PostPosted: Fri Jul 16, 2004 8:53 am 
Offline

Joined: Mon Jan 21, 2002 12:01 am
Posts: 960
Location: PARIS FRANCE
Représentation de « Two-thousand-and-three » du 15 juillet
Je n’avais jamais vu de pièce de Gilles Jobin avant hier soir, cette première approche de l’univers de Gilles Jobin m’a vraiment captivé, ça m’a donné envie de découvrir ces autres pièces. En effet, ce chorégraphe a un univers très particulier, il travaille beaucoup sur le contact, sur différentes qualités de contact, un contact qui peut être à certains moments très doux, très respectueux de l’autre et à d’autres moments de la pièce être violent, agressif.
Au début, de la pièce les 20 danseurs arrivent progressivement sur la scène avec leur bouteille d’eau qu’ils posent sur les cotés de la scène, ils ne vont pas quitter la scène pendant toute la durée de la pièce (légèrement plus d’1 heure). Le début est assez calme, les danseurs alternent marches et phases d’immobilité debout. Puis progressivement, les danseurs se retrouvent étendus au sol et il va s’agir de lentes reptations. Au cours de ces reptations les danseurs vont se rencontrer, les corps vont se rencontrer, glisser les uns sur les autres, se chevaucher, s’escalader…Il y a toutes sortes de constructions avec ces 20 corps pour la plupart étendus au sol. En suite, il y a des passages avec des portés, des courses très rapides parmi les corps étendus au sol, des passages plus violents où quelques danseurs se débattent nerveusement et sont « tiraillés » par les autres danseurs qui les traînent vigoureusement sur la scène…
J’ai beaucoup aimé cette pièce, ce qui m’a beaucoup plu c’est que je trouve qu’elle met en avant la qualité de la gestuelle des danseurs, la qualité et la subtilité des mouvements au sol des danseurs est impressionnante. Ce qui aussi est très réussi, c’est l’utilisation d’un très grand nombre de danseurs, ce qui est peu courant en danse contemporaine, la chorégraphie intelligemment ce grand nombre de danseurs, cela permet des constructions complexes, cela démultiplie l’effet des mouvements ou des constructions.
En conclusion, comme je le disais dans un message précédent, il reste encore 2 représentations (ce soir et demain soir à 22h) et c’est vraiment à ne pas manquer pour les amateurs de danse contemporaine.


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: FESTIVAL PARIS QUARTIERS D'ETE
PostPosted: Thu Jul 22, 2004 1:49 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Danse. Petronio propose trois chorégraphies techniques mais sans âme dans le cadre de Paris Quartier d'été.
Par Hervé GAUVILLE

jeudi 22 juillet 2004 - Liberation

Show à l'américaine et à la chaîne
City of Twist, Broken Man et Strange Attractors (part II)
de Stephen Petronio, aux Tuileries, dans le cadre de Paris Quartier d'été à 22 heures

Quote:

a machine est bien rodée. Les huit danseurs de la compagnie américaine Stephen Petronio enchaînent les figures de leur chorégraphe sur un rythme et avec une virtuosité suffisamment spectaculaires pour faire de la soirée un divertissement de qualité. Stephen Petronio lui-même fournit sa quote-part dans un solo, Broken Man, qui a au moins l'avantage de ne pas durer trop longtemps.
La critique

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: FESTIVAL PARIS QUARTIERS D'ETE
PostPosted: Mon Jul 26, 2004 4:30 am 
Offline

Joined: Mon Jan 21, 2002 12:01 am
Posts: 960
Location: PARIS FRANCE
Après les spectacles de gilles jobin et stephen petronio et avant le solo de philippe decouflé ce week-end, le 3e spectacle de danse du festival démarre ce soir.

Projet de la matière
Odile Duboc

Contre Jour – Centre Chorégraphique National de Franche-Comté à Belfort

Avec Brigitte Asselineau, Boris Charmatz, Vincent Druguet, Dominique Grimonprez, Françoise Grolet, Anne Karine Lescop, Pedro Pauwels, Françoise Rognerud et David Wampach.

Du 26 au 28/07 à 22h : Jardin des Tuileries (1er)
Tarif 15 € - tarif réduit 12 €

Le monde d’Odile Duboc peut s’apparenter à la matière telle que la décrivent les physiciens et les chimistes : un univers instable et mouvant, régi par le hasard et la nécessité. A suivre les 9 interprètes, pénètre dans la texture du réel. Le spectacle, créé en 1993, a marqué l’histoire de la danse. Il n’a pourtant jamais été vu à Paris.
(présentation et infos extraites du site de Paris Quartier d'Eté )


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: FESTIVAL PARIS QUARTIERS D'ETE
PostPosted: Mon Jul 26, 2004 5:31 am 
Offline

Joined: Mon Jan 21, 2002 12:01 am
Posts: 960
Location: PARIS FRANCE
A l'occasion du spectacle d'odile duboc, un atelier de danse gratuit est proposé aux spectateurs demain soir de 18h à 20h au jardin des tuileries (voir site du festival)


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: FESTIVAL PARIS QUARTIERS D'ETE
PostPosted: Tue Jul 27, 2004 8:41 am 
Offline

Joined: Mon Jan 21, 2002 12:01 am
Posts: 960
Location: PARIS FRANCE
Projet de la matière d’Odile Duboc, représentation du lundi 26 juillet

Au début du spectacle, il y a un énorme coussin d’air sur lequel est juchée une danseuse, cette danseuse se love dans ce coussin, elle éprouve cette matière, elle abandonne son corps aux sensations éprouvées au contact de cette matière. Puis le coussin se dégonfle et libère l’espace important qu’il occupait.
Il reste des éléments plastiques sur la scène, des espèces de monticules de matière molle dans lesquels les danseurs vont parfois se projeter, des grands galets et les murs gris en fond de scène.
La pièce alterne séquences calmes où les danseurs sont immobiles ou presque, comme échoués sur la scène et d’autres plus dynamiques ou certains des danseurs ou tous les danseurs vont se déplacer. Après chaque séquence de mouvements, il va y avoir une pause et un retour à l’immobilité, comme si les corps gisaient inanimés, comme s’ils avaient échoués dans cet espace.
Selon les séquences de mouvements, l’éventail des qualités gestuelles utilisées est très large, cela va d’une gestuelle très lente et fluide à une gestuelle hyperdynamique et brusque.
La pièce se termine de manière étrange par le solo d’un danseur qui peut paraître relativement « classique » par comparaison aux autres passages de la pièce.
J’ai bien aimé cette pièce, elle est très énigmatique, étrange. Je ne saurais pas vraiment l’expliquer mais j’ai trouvé que l’univers proposé avait une beauté étrange. Entres autres les positions, les postures qu’ont les danseurs quand ils sont immobiles, les chemins, les dessins qu’ils forment quand ils se mettent en mouvement… Tout cela crée un univers étonnant et captivant.
Cette pièce vaut aussi par la qualité de l’interprétation, parmi les interprètes d’ailleurs certains sont des chorégraphes ou des danseurs connus comme Brigitte Asselineau, Boris Charmatz, Vincent Druguet… Le mérite des danseurs est d’autant plus important que la température était assez fraiche hier soir.
En conclusion, je dirai bravo aux programmateurs du festival puisqu’après le spectacle de gilles jobin, il nous propose à nouveau un spectacle très intéressant.

<small>[ 28 July 2004, 02:18 AM: Message edited by: lili ]</small>


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: FESTIVAL PARIS QUARTIERS D'ETE
PostPosted: Thu Jul 29, 2004 3:33 am 
Offline

Joined: Mon Jan 21, 2002 12:01 am
Posts: 960
Location: PARIS FRANCE
Le dernier spectacle de danse du festival présenté aux Tuileries ce week-end et lundi prochain :

Solo
Philippe Decouflé

Du 31/07 au 2/08 à 22h : Jardin des Tuileries (1er)
Tarif 15 € - tarif réduit 12 €

Philippe Decouflé revisite son parcours de danseur et de chorégraphe. Il joue avec son image, cassée, déformée, répliquée à l’infini. Un plongeon dans le lac flou de sa mémoire, avec cette musique qui vient de loin, où le portrait se fait hésitant et instable, fragile et poignant.


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: FESTIVAL PARIS QUARTIERS D'ETE
PostPosted: Mon Aug 02, 2004 12:43 am 
Offline

Joined: Mon Jan 21, 2002 12:01 am
Posts: 960
Location: PARIS FRANCE
Deux semaines encore de spectacles, du jardin des Tuileries à l'hôpital Saint-Louis
Paris Quartier d'été : la belle entente
Le Figaro_02 août 2004
Quote:
Le festival a commencé à la mi-juillet et se poursuit jusqu'à la mi-août. Deux semaines encore pour profiter des spectacles et découvrir la ville sous un jour nouveau.
<img src="http://www.lefigaro.fr/culture/photos/20040802.FIG0232_1.jpg?081840" alt="" />
Photo Fabienne/Sipa (Solo de Decouflé)

Apparemment il y aurait aussi une critique de Solo de Decouflé par René Sirvin aujourd'hui mais cette critique n'est pas en accès libre sur le site du figaro



ILE-DE-FRANCE
Le Figaro_22 juin 2004
Philippe Decouflé en solo
Quote:
Déjà se détachent des effets de mains qui campent le personnage, maître Decouflé, magicien chorégraphe, doublés par une batterie d’effets vidéos à couper le souffle : démultiplications d’images à laisser pantois Busby Berkley, perspectives à l’infini, kaléidoscopes et autres tours de passe-passe que « Shazam » avait initiés.
<img src="http://www.lefigaro.fr/adv-weekend/photos/20040622.FIG0345_2.jpg?032031" alt="" />
Photo de Philippe Decouflé signé Laurence Garret


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: FESTIVAL PARIS QUARTIERS D'ETE
PostPosted: Mon Aug 02, 2004 7:55 am 
Offline

Joined: Mon Jan 21, 2002 12:01 am
Posts: 960
Location: PARIS FRANCE
Création solo du chorégraphe dans le jardin des Tuileries.
Decouflé démultiplié
Par Valentina NOVATI
lundi 02 août 2004_Liberation
Solo de Philippe Decouflé, dernière ce soir
à 22 heures au jardin des Tuileries, entrée place de la Concorde.
Quote:
Bien que l'idée de mêler la danse et la vidéo ne soit pas d'une grande originalité, Decouflé fait souffler un vent nouveau, plein de grâce et de drôlerie. Aidé du vidéaste et danseur Olivier Simola, il parvient à créer des images déroutantes, touchant à l'expérimental et qui fascinent tel un kaléidoscope.


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: FESTIVAL PARIS QUARTIERS D'ETE
PostPosted: Wed Aug 04, 2004 1:57 am 
Offline

Joined: Mon Jan 21, 2002 12:01 am
Posts: 960
Location: PARIS FRANCE
J’ai vu le solo de Decouflé samedi soir. J’ai un sentiment assez partagé par rapport à ce spectacle. D’un côté, j’ai été ébloui par les effets d’images, les trucages vidéo. De l’autre, j’ai trouvé que c’était un peu superficiel, ça manquait de profondeur.
Les saynètes sont un peu inégales et ne s’enchaînent pas toujours très bien.
J’ai par contre était agréablement surpris par les qualités de danseur de Decouflé, il a un peu plus de 40 ans, mais il a toujours une belle souplesse, il nous propose aussi de beaux mouvements avec ses longs bras.
On a l’impression que Decouflé est condamné à divertir et à faire rire les spectateurs. Le public qu’il attire en grand nombre n’est pas prêt à le suivre dans un autre registre, comme s’il ne voulait voir qu’une seule facette de sa personnalité. Par exemple, il y a une séquence sur la chanson de Bourvil « le petit bal perdu », la chanson est triste, on attend une certaine profondeur et pourtant tout au long de cette séquence le public ne cesse de rire comme s’il s’agissait uniquement d’humour, comme s’il ne voyait que l’humour et la légèreté, alors qu’il me semble qu’il y a aussi autre chose. Dans son livre sur Decouflé Rosita boisseau écrit qu’il s’agit « d’un homme moins drôle et plus bancal qu’il n’en donne l’air, qui masque souvent d’humour un penchant à la dérision. ».
Decouflé est un des rares chorégraphes de danse contemporaine à attirer un large public, on l’a encore vérifié ce week-end puisqu’il ne restait plus une place pour les 3 représentations de solo plusieurs jours avant le début des représentations. En plus, il semble que le public attiré par Decouflé va au-delà du cercle habituel des fans de danse contemporaine. Avec José Montalvo, ce sont les 2 seuls chorégraphes français de danse contemporaine à attirer un large public, ils appartiennent d’ailleurs un peu à la même école, ils sont dans la lignée de Nikolaïs (même si Montalvo n’a apparemment jamais directement travaillé avec lui), ils ont un style tourné vers l’humour et très ludique qui s’adresse à tous les publics et ils utilisent beaucoup la vidéo.
Récemment, il y a eu un débat concernant l’élitisme ou le manque de spectacles populaires au Festival d’Avignon, ce débat peut aisément se transposer à la danse contemporaine qui est un peu coupé du grand public, d’où l’importance de chorégraphes comme Decouflé qui est un des rares à attirer un public populaire.


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: FESTIVAL PARIS QUARTIERS D'ETE
PostPosted: Sat Aug 07, 2004 3:34 am 
Offline

Joined: Mon Jan 21, 2002 12:01 am
Posts: 960
Location: PARIS FRANCE
Le dernier spectacle de danse du festival (en dehors des manifestations gratuites regroupées sous le titre danse nomade) aura lieu la semaine prochaine:

Le Vif du Sujet
Daniel Larrieu/Julie Dossavi
Robyn Orlin/Sophia Kossoko
Arènes de Montmartre les 12,13 et 14 août à 20H(9€)

extrait de la présentation du spectacle:
Avec le "vif du sujet", pour une fois, c"est l'interprète qui choisit son chorégraphe.
La SACD est à l'initiative du projet qui se tourne cette année vers l'Afrique au féminin. Julie Dossavi rencontre Daniel Larrieu, et Sophiatou Kossoko, Robyn Orlin.

pour plus d'infos voir le site www.quartierdete.com


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: FESTIVAL PARIS QUARTIERS D'ETE
PostPosted: Sat Aug 14, 2004 1:48 am 
Offline

Joined: Fri Jan 04, 2002 12:01 am
Posts: 799
Location: Paris
Le Vif du Sujet - 12 août -

Soirée assez divisée qui nous a permis de voir le travail de Julie Dossavi et Sophiatou Kossoko qui ont demandé, respectivement, à Daniel Larrieu et Robyn Orlin de leur créer un solo sur mesure.

La première pièce devait expliciter les sentiments perçus lors d'un travail de création entre le danseur et le chorégraphe. Je n'ai pas très bien décelé cela et ce solo m'est apparu un peu comme du "déjà fait". Je ne connaissais pas ce chorégraphe et je n'avais pas eu de bons échos à propos de sa création à l'Opéra, Attentat Poétique il me semble.
Pas de décor, juste un accessoire : des plumes roses éparpillées sur le plateau. Je n'ai pas discerner le sens de cet objet d'autant plus que la danseuse ne s'en est pas servies.
Cependant, j'ai trouvé la danseuse extrêmement expressive et imprégnée dans sa danse ce qui montrait une réelle implication de sa part.

La deuxième création était totalement opposée et vraiment intéressante.
Elle nous a permis de découvrir une danseuse déjantée et totalement extraordinaire !
Elle a commencé son solo par une douzaine d'allers et retours sur le plateau en y déposant des théières de différentes couleurs sur le bord de scène ainsi que 8 petites piscines gonflables, le tout sur "la Gadoue" de Jane Birkin et avec le sourire. Elle conclue ses vas et vient en s'expliquant avec le public " Vous avez vu ce que l'on me fait faire ? Et en plus, c'est un chorégraphe que j'ai choisit qui me faire faire ça ... !!"
Cette pièce est, je pense, basée sur des improvisations concernant le texte avec quelques directives de la part du chorégraphe. La danseuse a fait convier son public en lui ordonnant de se rendre sur scène et de s’y asseoir. Egalement, de l’aider à disposer les 8 piscines au centre des arènes. Elle a ensuite fait fonctionner un jet d’eau afin que l’eau coule à travers les piscines pour ensuite créer une sorte de mare d’eau.
Puis s’est mis en place un dialogue entre elle et le public :
" j’ai dit à Robyn : tu te rends compte de ce que tu m’as créé ? je suis une danseuse moi ! j’ai une technique ! tu crois que le public, qui a payé sa place pour voir ça, va ressortir de cette soirée en ayant appris quelque chose ? "
Toute la soirée s’est déroulée ainsi et le public s’est pris au jeu. Il est descendu des arènes, pieds nus, a commencé à danser dans l’eau déversée par les piscines, à crier, à applaudir à tout rompre … !!
Ce fut un très bon moment tant pour le public que pour la danseuse qui semblait vraiment se fondre dans cette pièce. On peut soumettre l’idée que Robyn Orlin a voulu développer une sorte de critique envers les chorégraphes actuels qui proposent des créations "non dansées" et n’exploitant pas les réelles capacités techniques des danseurs…

Enfin, une soirée très agréable dans les arènes de Montmartre en compagnie de deux très talentueuses danseuses et ... d’une légère brise ;) !


Top
 Profile E-mail  
 
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 25 posts ]  Go to page 1, 2  Next

All times are UTC - 7 hours [ DST ]


Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 3 guests


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
The messages in this forum are posted by members of the general public and do not reflect the opinions or beliefs of CriticalDance or its staff.
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group