public forum
home forum magazine gallery links about faq courtesy
It is currently Fri Oct 31, 2014 5:34 am

All times are UTC - 7 hours [ DST ]




Post new topic Reply to topic  [ 162 posts ]  Go to page Previous  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 ... 11  Next
Author Message
 Post subject:
PostPosted: Wed May 11, 2005 9:11 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Personnellement je retiens naturellement Chauviré, mais aussi Claire Motte et évidemment Noella Pontois. Florence Clerc était une danseuse magnifique mais qui a été éclipsée par son partenaire de mari Charles Jude. Claude de Vulpian, c'était le chic. Par contre je n'appréciais pas Wilfride Piollet.


Top
 Profile  
 
 Post subject:
PostPosted: Wed May 11, 2005 12:47 pm 
Offline

Joined: Mon May 09, 2005 2:53 pm
Posts: 94
Location: france
Excusez moi mais vous mélangez un peu les générations... :wink:
Personellement, je n'ai vu de la danse qu'à partir des années Pontois (que je retiens bien évidemment)... donc pour le reste je ne vais pas juger ce que je n'ai pas vu...
En tant que pédagogue j'avais beaucoup aimé Chauviré, mais j'étais minote quand je l'ai eu à stage, donc pas très objective.
A partir de Pontois, et à part elle, donc, je retiendrais Legréequi avait vraiment quelque chose de magique du point de vue émotion (technique aussi, mais spectaculaire comme une Guillem)...
De vulpian, de j'ai jamais accroché... J'aimais bien Averty aussi ; mais en réalité j'ai été plus marqué par les hommes: Dupond, mais surtout Denard, puis Jude (ds la mazurka de Suite en blanc ou dans Icare, pfiou!!!) ou Georges Piletta, aqui avait une personnalité que j'aimais bien. (Legirs, Hilaire etc, c'est la génération d'après pour moi, tout comme Guillem, même si, comme Noëlla Pontois, sa carrière au sommet est assez longue pour faire un sacré lien!)


Top
 Profile  
 
 Post subject:
PostPosted: Wed May 11, 2005 1:00 pm 
Offline

Joined: Fri Feb 14, 2003 12:01 am
Posts: 1320
Location: val de marne
c'est fait exprès, ce mélange Ombre :wink:
juste pour dire qu'on retient certains danceurs plus que d'autres, et que l'opéra, mis à part la période Noureev, avait aussi des étoiles plus ou moins brillantes!!!! :D


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject:
PostPosted: Wed May 11, 2005 1:28 pm 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
C'est un peu faux Shana :wink: , personnellement je me souviens de tous ceux que j'ai vus dansés et après j'ai mes préférences et je me souviendrai mieux de celui que j'aimais le plus.

Puis il y a les Etoiles du coeur et les autres celles qui sont devenues Etoiles, mais que je n'aimais pas spécialement comme Isabelle Guérin, incontestable étoile. Il y a aussi celles qui n'auraient pas ou plus forcément du devenir étoiles et que j'appréciais comme Fanny Gaïda ou maintenant Delphine Moussin.

Il est bien évident qu'il y a des Grandes et des Petites étoiles, mais il n'y a jamais eu de périodes où il y ait eu autant de petites étoiles et surtout quasiment toutes nommées à la suite les unes des autres.


Top
 Profile  
 
 Post subject:
PostPosted: Wed May 11, 2005 2:01 pm 
Offline

Joined: Tue Feb 17, 2004 12:01 am
Posts: 278
Location: moscow
Mon Dieu! Ce que les nominaitons d'étoiles suscitent d'aigreur! Le problème, c'est qu'il n'y a personne à nommer: et s'il y a si peu de classiques dans la programmation, c'est peut-être que personne ou presque aujourd'hui n'est capable de les danser à l'opéra de paris! Aurélie Dupond me semble la seule qui soit en mesure de proposer quelque chose d'intéressant dans ce répertoire même si ce n'est pas ma ballerine préférée: les autres? Je ne vois pas! Donc pourquoi pas Delphine Moussin lorsqu'il y a déjà Mesdemoiselles Pujol ou Osta. Dans un autre ordre d'idées, je vois danser Monsieur Sarafanov ( qui n'est plus un enfant) et il ne me semble nullement détruit! Svetalan Sakharova suscite toujous autant d'intérêt: pourtant, il y a au Bolchoï des danseuses plus enthousiasmantes: Mesdemoiselles Stepanenko et Gratcheva: certes, elles sont en fin de carrière mais leurs interprétations surpassent et de loin celles de Mademoiselle Zakharova bien qu'elle ne soient pas invitées par l'opéra de paris ( ne vous fiez pas au manque d'imagination de Madame Lefevre: elle a trouvé par hasard Zakharova, elle s'y tient!...) Et précisément, si l'on parle extensions et 6 o clock: le problème avec Mademoisse Zakharova ( et d'autres...) c'est qu'ellee lèvent la jambe uniquement pour montrer qu'elles peuvent le faire, comme un performance. Mademoiselle Guillem, notre assoluta, ne la monte pas quand elle sait que cela détuit la ligne et l'harmonie ( exemple dans La Belle au Bois Dormant); C'est tout l'art de la danse et de la musicalité qui manque à tant de danseus. Donc voilà: etre invité ou ne pas être invité à l'étranger ne veut pas dire grand chose.


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject:
PostPosted: Wed May 11, 2005 3:33 pm 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Votre amour pour Sylvie Guillem vous aveugle :oops: :wink: . A Paris, elle a toujours levé la jambe même quand cela casse la ligne comme dans Giselle ou dans la Belle, même dans Don Quichotte, où le fait sciemment pour le montrer. Cela ne me gêne aucunement, mais ne dites pas qu'elle ne le fait pas :wink: !

Il y a des gens nommables de toute façon et ceux qui ont été nommés ne devaient pas forcément l'être dans cet ordre. Il eut été logique de nommer Delphine Moussin, il y a quatre-cinq ans avant ou après Marie-Agnès Gillot, mais avant Clairemarie Osta et a fortiori Laetitia Pujol ! De plus nommer une étoile sans brio ouvre la porte à d'autres nominations du même acabit style Mélanie Hurel qui n'est aucunement une étoile. Pourquoi avoir nommer Wilfried Romoli à trois ans de la retraite et pas Benjamin Pech ! Bref beaucoup d'interrogations subsistent quand on habite Paris.

Quant à ces danseurs soit-disant détruits à 25 ans, je reste moi aussi très sceptique :wink: , quand on voit l'âge des Principals du NYCB (qui entre parenthèse, lèvent toute la jambe depuis des années :wink:) de l'Abt, du Kirov, du Bolchoi, de l'Opéra de Paris, du Royal Ballet... Tous les principals y font leur carrière sans problème. Même si les danseurs se blessent, très peu arrêtent leurs carrières dans ces institutions et de tout temps il y a eu des danseurs qui se blessaient grièvement et devaient arrêter leur carrière.

Svetlana Zakharova a quelque chose d'unique tout comme d'autres danseuses. Personnellement j'aime bien Gracheva, par contre je sais que Jean-Luc ne l'apprécie guère. Et effectivement toutes ces danseuses que ce soit Vishneva, Cojocaru, Zakharova, Semionova, Lacarra etc. lèvent la jambe pour montrer qu'elles sont capables de... Et alors, ce n'est pas gênant :lol:

Etre invité à l'Etranger veut dire quelque chose, et sans être invité il y a des étoiles dont on connait la réputation sans les avoir vues encore danser, alors qu'il y a d'autres dont on ne connait même pas le nom. Je ne crois pas que Gracheva, ou Stepanenko ou dans le temps Ananiachvili correspondent aux critères du public parisien :wink: !


Top
 Profile  
 
 Post subject:
PostPosted: Wed May 11, 2005 4:50 pm 
Offline

Joined: Thu May 24, 2001 11:01 pm
Posts: 1124
Location: Paris, France
frederic wrote:
Aurélie Dupond me semble la seule qui soit en mesure de proposer quelque chose d'intéressant dans ce répertoire même si ce n'est pas ma ballerine préférée: les autres? Je ne vois pas!


Oh, frédéric, il y a tout de même Marie-Agnès Gillot qui est capable de très bien danser les rôles classiques (peut-être pas tous les rôles). Elle fut une très bonne Nikiya aux côtés de Tsiskaridzé, une excellente Kitri, et une divine Odette/Odile!
Elle a campé une très bonne Paquita aussi (eh oui!) pour moi la meilleure avant Letestu ou Osta, et "sans doute" la meilleure après Aurélie Dupont. Oui Cathy, je sais que vous ne l'avez pas aimée dans Paquita... :wink:
Il lui faut le BON partenaire, un partenaire qui s'accorde avec son tempérament et son physique.

Frédéric, vous avez parfaitement raison concernant Zakharova et Brigitte Lefêvre. C'est presque un "hasard", mais reconnaisons qu'elle a au moins eu l'intelligence de reconnaître que Zakharova avait "quelque chose".

Effectivement Cathy, Nadejda Gratchiova n'est pas une danseuse que j'apprécie, je trouve que rien n'est jamais propre, rien n'est jamais fini. Détail totalement technique je l'avoue, mais à sa décharge, je ne vois jamais d'effort dans sa danse, elle a l'air de danser "facile", et personnellement, je ne l'ai jamais vu se "planter". Elle est aussi, à mes yeux, bien meilleure dans les adages ou dans les passages lyriques, que dans une danse brillante et technique.

Mais au Bolchoï, il y a aussi Svetlana Lounkina qui, d'après les moscovites avertis :wink: a fait d'énormes progrès sur le plan dramatique et technique. Je l'avais remarqué à ses tous débuts, et depuis qu'elle est mère, ses interprétations sont devenues très intéressantes.
C'est vraiment dommage qu'elle ne fasse pas parti des distributions de la soirée Roland Petit diffusée prochainement sur Mezzo... :cry:

Bon, on s'éloigne beaucoup de Delphine Moussin...mille excuses... :oops:


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: "Doc Gynéco"
PostPosted: Thu May 12, 2005 1:07 am 
Offline

Joined: Sat Nov 06, 2004 12:01 am
Posts: 358
Location: Paris
M. Siegfried croit avoir lu quelque part qu'un jour, Margot Fonteyn, qui n'était rien sinon diplomate EN PUBLIC, aurait dit lors d'une interview

"où le journaliste critiquait les levers de jambe de Guillem: 'mais si j'avais pu je l'aurais fait aussi!'"

L'auteur de ces lignes connaît personnellement des gens qui étaient très liés avec Margot Fonteyn, dont plusieurs danseurs de sa troupe. Deux m'ont dit l'avoir vu dans le studio après une répétition, en train de parler avec Frederick Ashton au sujet de la nouvelle mode américaine des lancers de jambe style "Doc Gynéco".

Fonteyn s'est exercée devant la glace à le faire, plusieurs fois. Finalement, elle se retourna vers Ashton et lui dit, "Je pourrais le faire. Mais c'est le Moulin Rouge".

Vous ne souhaitez pas le croire ? Soit.

Il se fait néanmoins, que la danse, telle que Fonteyn et ses co-penseurs l'ont appris auprès de maîtres comme Astafieva, Nikolai Legat, Gontcharov, Préobajenskaya ou Vera Volkova, est basée sur un système de proportions et de relations qui nous viennent, d'une part, des Grecs anciens et de la Renaissance italienne, et d'autre part, d'une connaissance profonde du corps humain.

Si Fonteyn – ou Pavlova, ou Nijinski, ou Serge et Nikolai Legat, ou Karsavina, ou Spessivtseva – eurent dansé comme Doc Gynéco, jamais la danse n'aurait perduré jusqu'à nos jours comme art majeur.

Je suis très fatigué d'entendre les gens dire "tel ou tel arrive et le faire, et voyez-vous, il danse encore".

Vous ne connaissez pas le taux de blessures au NYCB, il est astronomique, les retraites précoces sont légion. Les gens tiennent, parce que, religieusement, ils font plusieurs heures de Pilates et autre forme de ré-éducation en dehors, par semaine. Entendez parler Kyra Nichols à ce sujet : "si je danse encore depuis dix ans, c'est exclusivement à cause de Pilates".

Mlle. Cojocaru est très malade, et elle ne s'en cache pas. Vous me direz "c'est son pied". Mais elle même dit "ce sont les méthodes de gymnaste que j'ai appris à Kiev". Avez-vous déjà pris trente secondes pour réfléchir aux répercussions de cette position atroce de la HANCHE sur tout le squelette ?

Avec l'extension de la technique Doc Gynéco au monde entier, et même aux hommes maintenant (ce pauvre Vladimir Malakhov !) tout cela est devenu tellement banal que plus personne ne s'en émeut.

Sauf ceux qui auraient souhaité que la danse existe encore dans cinquante ans, et nous sommes mal partis pour.


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject:
PostPosted: Thu May 12, 2005 2:08 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Heureusement que la danse n'est pas figée comme au temps de Margot Fonteyn car qu'est-ce qu'elle serait ennuyeuse :? !

J'adore Elisabeth Maurin sur le plan de l'interprétation, mais techniquement et esthétiquement il y a des choses que j'ai toujours trouvé quelconques, comme son manque de lever de jambe par contre elle avait des mouvements de buste extraordinaires. Car entre les 6' o clock et lever la jambe comme Elisabeth Maurin, il y a une marge :lol: !


Top
 Profile  
 
 Post subject:
PostPosted: Thu May 12, 2005 4:07 am 
Offline

Joined: Thu Jan 06, 2005 12:01 am
Posts: 202
Location: paris
Il doit être triste Madame Kanter de vivre en regrettant toujours un passe révolu plus fantasmé que réel

Sur Margot Fonteyn, je n'ai jamais été de ses intimes mais pour connaitre pas mal le corps même en le voulant fortement elle n'aurait jamais pu lever les jambes de façon spectaculaire...

Et puis autre temps autre moeurs.

la danse en france a longtemps été un joli visage plaisant aux messieurs fortunés...Je ne vois pas grand chose là d'une esthétique grecque.
la danse classique a été défini parun roi voulant faire de la danse un ballet de cour à sa gloire. Grec?
ET puis encore une fois c'est un débat vain puisque le public (et je me mets dedans revendiquant ma nullité esthétique) adore ces corp flexibles à souhait et à la solde technique.

J'avoue que j'adore Lacarra et malhakov..Honte à moi :oops:

Mais la question ne se pose même pas puisque D.ssin a aussi de très jolies extension.
le problème n'est pas là vraiment


Top
 Profile  
 
 Post subject:
PostPosted: Thu May 12, 2005 4:45 am 
Offline

Joined: Tue Feb 17, 2004 12:01 am
Posts: 278
Location: moscow
Même blessée, Chère Kanter, Mademoiselle Cojocaru danse beaucoup et fort bien! Les blessures? Je ne sais pas. Mademoiselle Guillem dont la dasne ne ressemble pas à celle de Doc gynéco a aujourd'hui 40 ans, danse beaucoup, et fort bien et n'a été que très rarement blesseé! J'aime Mademoiselel Laccara, c'est un danseus sublime et à vrai dire, je me fous du lancer de jambe.


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject:
PostPosted: Thu May 12, 2005 7:31 am 
Offline

Joined: Mon Jul 26, 2004 11:01 pm
Posts: 194
Location: france
Je suis partiellement d'accord avec chacun d'entre vous, et je trouve que le discours de Kanter n'est pas dépourvu d'intêret. On demande aux danseurs d'aujourd'hui de plus en plus d'extension, frolant parfois la gymnastique. La faute du public aussi qui s'emerveille devant des levés de jambe spectaculaires. Il ne faut quand même pas oublier que nous sommes dans la DANSE! Quand Guillem fait un merveilleux développé seconde ça ne me choque pas, car il y a une forme de "lyrisme" dans son mouvement. Mais quand je vois certains danseurs ou danseuses dont j'oublie vite le nom "lancer" la gambette dans une sorte de concours du plus haut levage de jambe, je me dis qu'ils sont loin de l'essence même de la danse. Il ne faut pas se tromper de combat!


Top
 Profile  
 
 Post subject:
PostPosted: Thu May 12, 2005 8:02 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Je crois que nous sommes d'accord avec vous Bipp, mais il ne faut pas non plus rejeter en masse les levers de jambe, car en lisant depuis des mois Katharine Kanter, Sylvie Guillem n'a rien d'exceptionnel et Balanchine et Forsythe sont vulgaires :roll: ! Donc il faut mesure garder, c'est bien évident, mais il ne faut pas non plus rester démesurément tourné vers le passé.


Top
 Profile  
 
 Post subject: Passé, Schmassé
PostPosted: Thu May 12, 2005 8:33 am 
Offline

Joined: Sat Nov 06, 2004 12:01 am
Posts: 358
Location: Paris
Comme l'on aurait pu dire en Yiddisch, passé schmassé.

A part un petit nombre de profs et de danseurs eux-mêmes, le niveau de débat dans cette profession est, en général, digne d'un Kindergarten - pour ne pas revenir sur le Yiddisch.

Un modérateur écrit, en parlant de Mlle. Maurin,

"il y a des choses que j'ai toujours trouvé quelconques, comme son manque de lever de jambe par contre elle avait des mouvements de buste extraordinaires."

C'était quoi ces "mouvements de buste" ? Un aliéné en camisole de force empoigné par les hommes en blouse blanche? Une chenille urticaire sortant de sa chrysalide et s'apprêtant à piquer des Ravers sur la base de Marigny ?

Ou serait-ce par hasard, ce phénomène, l'épaulement ?

Ce que l'on SE REFUSE à comprendre,

c'est que l'épaulement et les levers de jambe sont incompatibles.

Sans parler de pans entiers de technique qui sont passés à la trappe, parce qu'eux aussi, ils sont incompatibles avec ce petit numéro de cirque, dont se moquait déjà Blasis en 1823.

(Footnotes to history: S'il nous tarde encore de rejoindre les rangs dudit Doc, Les Galeries Lafayette exposent ce jour même dans le métro parisien une jeune dame en train d'enlever sa culotte. Il paraît que c'est une pub de maillot de bain. Bravo !

Mais, n'étant pas, à ce que l'on sache, danseuse, à cette jeune dame l'épaulement ne lui serait que de peu de secours.)


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject:
PostPosted: Thu May 12, 2005 8:55 am 
Offline

Joined: Thu Dec 04, 2003 12:01 am
Posts: 526
Location: Paris
Madame Kanter,
Que je sois d'accord ou pas avec votre raisonnement, peu me chaud. Mais je tiens a applaudir à votre sens de l'humour, de l'euphémisme et de la litote... :lol:
Outre une connaissance approfondie de l'histoire de la danse et des techniques anciennes vous maitrisez parfaitement la réthorique. :wink:
Quoi qu'il en soit reconnaissez, même si vous n'appréciez pas, que la danse a profondément évolué. Les théories de Noverre, sans être dépassées, n'ont plus cours. Blasis se retourne dans sa tombe, Bournonville, Petipa, et bien d'autres aussi... Mais ce ne sont que des cadavres... La danse est un art vivant que diable !!! et pour rester vivante elle n'avait d'autre moyen que d'évoluer.
Je conçois que ce ne soit pas dans le sens où vous aimeriez... Mais que voulez vous il en est ainsi. Votre combat, que je partage partiellement, est méritoire mais vain face à la demande du public.
Ce public qui veut du sensationnel, du spectaculaire... Mis à part quelques aficionados de la danse pure... qui apprécierait à sa juste valeur une danse selon les critères que vous défendez ?


Top
 Profile  
 
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 162 posts ]  Go to page Previous  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 ... 11  Next

All times are UTC - 7 hours [ DST ]


Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 3 guests


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
The messages in this forum are posted by members of the general public and do not reflect the opinions or beliefs of CriticalDance or its staff.
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group