public forum
home forum magazine gallery links about faq courtesy
It is currently Thu Aug 21, 2014 10:14 am

All times are UTC - 7 hours [ DST ]




Post new topic Reply to topic  [ 1 post ] 
Author Message
 Post subject: Soirée de gala festival Bournonville
PostPosted: Mon Jun 27, 2005 6:49 am 
Offline

Joined: Sun Feb 27, 2005 12:01 am
Posts: 134
Et bien voilà, le gala de cloture du Festival bournonville à Copenhague a eu lieu le 12 juin. Je sais ça fait déjà un petit moment mais quelques petits problèmes ne m'ont pas permis de me connecter. Ces mêmes problèmes m'ont forcée à suivre le spectacle à la télé ce qui en soi n'a pas été plus mal car j'ai pu voir comment la danse est traitée à la télé danoise.

Je passerai sous silence les réflexions et commentaires des journalistes. Il est clair que leur connaissance en matière de danse est pour le moins limitée pour ne pas dire autre chose.

Premeir tableau: l'ècole de danse. Franchement j'ai été déçue. Trois exercices de 20 secondes et tout le monde s'en va.

"La Kermesse de Bruges" a un beau pas de deux magnifiquement interprété par Yao Wei et Dawid Kupinski. Dawid est un danseur superbe. J'ai été subjuguée par son cou de pied et sa fougue sur scène. En revanche j'ai été surprise du manque de cou de pied de la danseuse. Par moment elle n'était qu'au 3/4 sur ses pointes. c'est dommage car ça casse la ligne. Heureusement pour elle, elle a une belle présence en scène et possède le style bournonville.

Le pas de deux de "La Fête des Fleurs" était exécuté par Mads Blangstrup et Gudrun Bojesen. J'adore Gudrun, c'est ma danseuse favorite avec MA Gillot et Mads est sans doute le meilleur danseur de la compagnie. J'ai donc adoré ce pas de deux. Le meilleur moment de la soirée.

Venait ensuite des extraits de ballets et variations que je ne connaissais pas comme "Paul et Virginie" dont on a pu voir un pas de cinq un peu fade à mon goût malgrè la belle présence de Yao Wei et Izabela Sokolowska.
Je ne connaissais pas non plus "La lituanienne", variation interprétée par Marie-Pierre Greve (ancienne élève du conservatoire d'Avignon).
Le pas de deux de "Guillaume Tell" par Diana Cuni et Thomas Lund a été l' autre grand moment de la soirée.
"Jockey danse" est ridicule, voire grotesque et la présence de Gudrun n'y change rien. Si ça passait au siècle dernier, aujourd'hui plus du tout. Deux danseuses habillées en jockey font semblant d ecourir un Grand Prix sur leur cheval. Consternant :roll:

Pour finir en beauté, le dernier acte de "Napoli". Rien à dire sinon magnifique en tout point de vue.

Des documentaires vidéo sur la vie de Bournonville, ses relations avec HC Andersen et Hartmann , sur les costumes venaient compléter la soirée. Seule question: les vidéos étaient-elles sous-titrées à l'Opéra? Je me souviens pour la soirée Lander, tout était en danois alors que l'on entendait plus parler anglais et même français que danois parmis les spectateurs. C'est dommage. J'ai moi même eu du mal a tout comprendre sur certains sujets techniques.

En bref, la compagnie progresse de mois en mois et nous avons pu assister à une soirée mémorable.

serenade


Top
 Profile  
 
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 1 post ] 

All times are UTC - 7 hours [ DST ]


Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
The messages in this forum are posted by members of the general public and do not reflect the opinions or beliefs of CriticalDance or its staff.
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group