public forum
home forum magazine gallery links about faq courtesy
It is currently Tue Sep 02, 2014 3:30 pm

All times are UTC - 7 hours [ DST ]




Post new topic Reply to topic  [ 37 posts ]  Go to page Previous  1, 2, 3  Next
Author Message
 Post subject: Re: Danseur à quel prix ?
PostPosted: Wed Mar 09, 2005 5:25 am 
Offline

Joined: Sun Dec 28, 2003 12:01 am
Posts: 93
Je suis complètement d'accord avec vous Siegfried il ne faut pas tout exagéré. Les danseurs vivent aussi. Et puis les problèmes de maigreur c'est pas nouveau, c'est aussi un espèce de jeu qui est peut être malsain mais qui existe. Ces problèmes, comme je le disais plus au sont présents chez les garçons mais peut être moins visibles.


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: Danseur à quel prix ?
PostPosted: Wed Mar 09, 2005 12:11 pm 
Offline

Joined: Thu Feb 17, 2005 12:01 am
Posts: 12
bonsoir,
je profite de ce topic pour dire qu'au sujet de la maigreur, je trouve la photo en page d'accueil particulièrement peu agréable à regarder au vu justement de l'extrême maigreur de la danseuse. Ne serait-il pas possible d'en mettre une d'une danseuse moins squelettique?


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Danseur à quel prix ?
PostPosted: Wed Mar 09, 2005 2:34 pm 
Offline

Joined: Wed Mar 02, 2005 12:01 am
Posts: 5
bien sûr qu'il ne faut pas dramatiser...on ne serait déjà plus là sinon!
c'est juste qu'à partir du thème proposé ça a un peu dérivé sur les côtés extrêmes du sujet...
cela dit juste une précision : les danseurs que je vois autour de moi aiment sentir leur corps travailler, encore et encore, mais je ne suis pas trop d'accord sur un point: ils n'aiment pas avoir mal, ils continuent plutôt MALGRE la douleur. il y a un petit côté maso dans la danse classique qu'on a parfois tendance à un peu trop exacerber, non?


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Danseur à quel prix ?
PostPosted: Thu Mar 10, 2005 2:00 am 
Offline

Joined: Thu Oct 30, 2003 12:01 am
Posts: 236
Location: Paris
Oui c'est vrai cela est delicat de changer de style et de technique...mais je ne crois pas que ce soit vraiment le fond du probleme. Nombreux sont les danseurs dans le monde qui alternent differents styles et qui ne se blessent pas beaucoup.
Le probleme majeur est la facon dont leurs entrainemments est gere par leur direction.
A l'Opera de Paris la plannification des repetitions et du travail n'a n'y queue n'y tete, car il est decide en fonction du theatre des productions, voir en fonction des directeurs etc...mais jamais, au grand jamais en fonction des artistes !!!
Il n'est pas rare qu'une danseuse a l'Opera passe 5 mois sans mettre les pointes sur scene par exemple... La programmation est denue de bon sens est cela se reflete sur la forme physique de la Cie.
Quand on pense a ce que pouvait exiger Noureyev de la Cie (une seul a l'epoque!) cela laisse songeur...


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: Danseur à quel prix ?
PostPosted: Fri Mar 11, 2005 4:51 am 
Offline

Joined: Fri Mar 11, 2005 12:01 am
Posts: 3
Arsen, d'accord avec vous, les conditions de travail des danseurs est parfois plus difficile qu'avant, et l'opéra de paris n'est pas la seule cie à faire des aberrations de planning (Lyon par exemple, 7 ballets à remonter en 3 semaines!!!)
D'autres part, Siegfried a raison, beaucoup de drogue dans les grandes compagnies, pas mal d'alcool et de tabac.....il faut aussi apprendre aux danseurs a être responsables de leur corps, c'est leur outil de travail, il faut en prendre soin, que ce soit par des soins ou par un travail quotidien intelligent: comment ne pas faire autant soufrir mes lombaires lorsque j'atteris d'un saut? comment soulager la pression exercée sur mes orteils, tarses et métatarses par un travail sur pointes peut-être inadapté?? L'analyse fonctionnelle du mouvement a fait avancer les choses, ainsi que des techniques corporelles parallèles qui aident le danseur au quotidien (yoga, pilates etc...), et par chance les "nouveaux" profs en ont conscience


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Danseur à quel prix ?
PostPosted: Fri Mar 11, 2005 9:01 am 
Offline

Joined: Thu Sep 11, 2003 11:01 pm
Posts: 496
Location: paris
Quote:
à faire des aberrations de planning (Lyon par exemple, 7 ballets à remonter en 3 semaines!!!)
Mais comment peut on imposer un tel rythme ? Qui se permet ainsi de traiter les danseurs de cette manière à la limite du supportable et de l'acceptable ?

Quote:
beaucoup de drogue dans les grandes compagnies, pas mal d'alcool et de tabac.....
Merci de l'évoquer ! Mais n'est-ce pas étonnant lorsque l'on soumet les danseurs à un tel rytme et traitement, lorqu'on leur demande l'impossible, lorqu'on leur demande une energie démeusurée alors qu'ON leur demande qui plus est de n'avoir que la peau sur les os ?

Personne ne va-t-il enfin réagir ???? !!!!

Comme vous le soulignez : "
Quote:
il faut aussi apprendre aux danseurs a être responsables de leur corps
OUI ! Mais qui le fait ? Cela n'incombe-t-il pas aux MEMES qui soumettent les danseurs à ces rudes épreuves ?

Merci pour votre message BIPP 2, qui dénonce et dit les choses .... et reste malgré tout optmiste !

Alors où sont donc les nouveaux professeurs respectueux des danseurs, de leur corps, de leur équilibre et de leur santé ?


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: Danseur à quel prix ?
PostPosted: Fri Mar 11, 2005 10:19 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Il faut voir que dans de nombreuses compagnies, notamment les compagnies américaines, tous les ballets sont travaillés en même temps, peut-être sont-ils moins différents de style, mais par exemple au San Francisco Ballet, les danseurs répètent tous les ballets en même temps et les spectacles se succèdent sur six mois.

Les saisons américaines débutent traditionnellement par le Casse-Noisette donné en matinée et en soirée quasiment tous les jours, puis après un break d'un mois, en février la véritable saison commence par un gala, puis huit programmes se succèdent, certains sont même donnés au même moment, pourtant les danseurs américains ne semblent pas plus blessés que cela.

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Danseur à quel prix ?
PostPosted: Sun Mar 13, 2005 1:56 pm 
Offline

Joined: Thu Jan 24, 2002 12:01 am
Posts: 532
Location: Paris, France
Cathy a écrit:
"Les danseurs ne semblent pas plus blessés que cela."

Hum, je pense que ça dépend beaucoup des compagnies. Par exemple, au New York City Ballet il semble qu'il y ait souvent des changements de distributions dus aux blessures, en particulier en fin de saison, et certain(e)s danseur(se)s ont eu des carrières marquées par les blessures, comme par exemple Darci Kistler qui n'a guère qu'une quarantaine d'années, mais qui semble être handicapée par de grosses blessures depuis des années...

Mais peut-être aussi qu'en cas de blessures, certains danseurs américains s'arrêtent moins que des danseurs français dans une situation similaire: leurs contrats et leurs couvertures sociales sont souvent moins avantageux qu'en France (vu qu'il n'y a pas de Sécu généralisée comme ici) et donc je suppose que s'arrêter longtemps doit vite devenir pénalisant financièrement... même si à long terme ça doit sans doute être mauvais de trop exiger de son corps.


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Danseur à quel prix ?
PostPosted: Sun Mar 13, 2005 2:32 pm 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Il y a toujours des danseurs qui ont une carrière très hachée avec des grosses blessures malheureusement.

Je n'ai pas l'impression, essentiellement au SFB ou à l'ABT que les distributions changent tant que cela et elles sont annoncées longtemps à l'avance pour la seconde troupe. De toute façon, comme vous le soulignez, les danseurs reprennent sans doute plus vite dans des compagnies où ils sont payés sur la saison et pas mensualisés.

Je ne sais pas si Darci Kistler est très souvent blessée, mais ce qui est sûre, c'est qu'elle est extraordinaire sur scène.

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Danseur à quel prix ?
PostPosted: Sun Mar 13, 2005 9:32 pm 
Offline

Joined: Tue Nov 16, 2004 12:01 am
Posts: 225
Location: Paris
Je vous lis avec attention, et je crois que sur la maigreur, la drogue, l'hygiène de vie en un mot, il faut tout de même faire la différence entre les enfants et les adultes. Que les enfants qui apprennent la danse ne soient pas poussés à l'extrême, c'est évidemment souhaitable. Qu'on leur apprenne à "écouter" leur corps et les signaux d'alarme devrait faire partie de l'enseignement. Maintenant qu'un ou une danseuse de 30 ans (par exemple) se comporte dangeureusement pour sa propre santé, c'est certes malheureux mais j'ai tendance à croire que c'est sa responsabilité... et son choix.
Sur la programmation, je regarde à l'Opéra, et j'avoue que je me demande par exemple comment font Gillot et le Riche en ce moment, alternant Hurlevent et Sylvia à un rythme plutôt insensé. Ceci dit, je veux bien croire que la programmation est un véritable casse-tête, dans n'importe quel théâtre... et si on regarde l'ensemble de la saison, c'est relativement équilibré, sauf en ce moment, donc, et en fin de saison (Roméo et Juliette + Petit, mais seront-ce les mêmes danseurs sollicités sur ces 2 programmes ?).
Enfin, celui qui me sidère -pour des tas de raisons, et en particulier la programmation- est vraiment Wilfried Romoli... Je ne sais plus s'il était sur le programme d'ouverture, mais enfin après Preljocaj, Forsythe, Linke, Hurlevent, Sylvia, je vois qu'il est aussi distribué sur Cendrillon...la suite je ne sais pas...enfin pas de pause, et -qu'on ne se méprenne pas sur mes propos- je crois que M. Romoli mène une vie très saine... donc tout est sans doute pour une grande part une affaire de volonté, et d'aptitudes bien sûr...


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Danseur à quel prix ?
PostPosted: Sun Mar 13, 2005 11:54 pm 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Il y a des Forces de la nature :) et Wilfried Romoli est de ceux-là :) ! Il a toujours dansé toutes les saisons dans quasiment tous les programmes, il s'est blessé grièvement il y a quelques années, mais il a eu la sagesse d'attendre la complète rémission de sa blessure pour ne pas se blesser à nouveau. Cette année, il a du juste renoncer à Glass Pieces je crois, mais sans doute s'est-il épargné pour faire le Songe de Médée qui enchainait !

Je pense qu'il y a aussi une gestion de carrière qui est possible pour certains danseurs et qui ne l'est pas pour d'autres qui sont obligés de tout accepter pour ne pas être délaissé.
Au fait il y avait aussi la Belle donnée en même temps que la soirée Brown, Forsythe et les solistes étaient les mêmes :( !

Déjà Aurélie Dupont est prévue sur Carmen et Juliette, Manuel Legris fera Don José, Fréderi et Romeo (juste une fois), je présuppose que Karl Paquette, Yann Bridard seront sur des rôles comme Escamillo pour le premier, le jeune homme pour le second et sur des rôles de Romeo et Juliette. Benjamin Pech devrait aussi alterner Romeo, Frederi et peut-être Don José. Bref les danseurs seront très sollicités en fin de saison, période où ils sont fragilisés.

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Danseur à quel prix ?
PostPosted: Mon Mar 14, 2005 9:48 am 
Offline

Joined: Thu Jan 06, 2005 12:01 am
Posts: 202
Location: paris
PndoraII je suis tout à fait d'accord avec vous malgré une légère nuance.
Lorsque vous dites qu'effectivement les adultes (danseurs ) sont responsables, oui vous avez raison; mais en même temps ils ne sont que le résultats de ce qu'ils ont appris (subis?) enfants.
Et comment expliquer à une adolescentes qu'elle doit fair eattention à son corps quand justement elle détestece corps parcequ'il n'a pas assez de "cou de pied" qu'il n'est pas assez souple ou qu'il n'est pas aussi mince que sa camarade?
Tous les grands sportifs sont suivis par des coachs qui assurent un travail psychologique indispensable pourquoi les danseurs en sont-ils privés?
Et puis bien sûr les adultes sont seuls responsables de leur destin mais quand on connait les danseurs (qui préfereraient arreter de respirer plutôt qu'arréter de danser) on comprend pourquoi le désir d'être au top le spousse à des excès regrétables.
Je ne les excuses pas mais il faut comprendre.
Alors oui il y a des forces de la nature et puis ceux qui ont la chance (ou la capacité) d'avoir une vie saine (ceci dit certain danseur étoile très sain à pas mal de problème de blessures).

Je crois qu'hélas la resistance physique fait parti des dons du ciel qu'un danseur reçoit à la naissance comme les capacités physiques ou le charisme.
Au moment de ma carrière tous les sacrifices, les douleurs et les blessures mal soignées étaient un tribut très leger pour être sur scène et danser.
J'aurais fait pire...mais j'ai eu beaucoup de chance


Top
 Profile  
 
 Post subject:
PostPosted: Sun Dec 23, 2007 4:19 am 
Offline

Joined: Fri Apr 18, 2003 11:01 pm
Posts: 553
Location: Paris
Parmi les étoiles sont actuellement arrêtées :

- Femmes : Emilie Cozette, Laetitia Pujol, Delphine Moussin, Aurélie Dupont (maternité), Clairemarie Osta (toujours en congés maternité ???)

- Hommes : José Martinez, Jérémie Bélingard, Hervé Moreau, Wilfried Romoli, Mathieu Ganio, Benjamin Pech

Restent donc : Marie-Agnès Gillot, Agnès Letestu, Dorothée Gilbert, Nicolas Le Riche et Manuel Legris.

Cette situation est dramatique.


Top
 Profile  
 
 Post subject:
PostPosted: Sun Dec 23, 2007 11:14 am 
Offline

Joined: Sun Jan 27, 2002 12:01 am
Posts: 27
Location: France
Moussin n'est pas blessee, elle n'est pas ditribuée sur des rôles qu'elle ne peut plus danser, trop vieille ou pas assez de technique, Cozette n'est pas blessée non plus, elle a renoncé au rôle officieusement.. Clairemarie Osta ne voulait pas se blesser en reprenant trop vite après son congé maternité. Romoli n'est pas blessé non plus, il ne va pas danser Paqutia ou CN. Les autres sont blessés


Top
 Profile  
 
 Post subject:
PostPosted: Sun Dec 23, 2007 11:21 am 
Offline

Joined: Fri Apr 18, 2003 11:01 pm
Posts: 553
Location: Paris
patcat wrote:
Moussin n'est pas blessee, elle n'est pas ditribuée sur des rôles qu'elle ne peut plus danser, trop vieille ou pas assez de technique, Cozette n'est pas blessée non plus, elle a renoncé au rôle officieusement.. Clairemarie Osta ne voulait pas se blesser en reprenant trop vite après son congé maternité. Romoli n'est pas blessé non plus, il ne va pas danser Paqutia ou CN. Les autres sont blessés


Juste une remarque ma chère Cathy, je n'ai volontairement pas écrit "blessé".


Top
 Profile  
 
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 37 posts ]  Go to page Previous  1, 2, 3  Next

All times are UTC - 7 hours [ DST ]


Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
cron
The messages in this forum are posted by members of the general public and do not reflect the opinions or beliefs of CriticalDance or its staff.
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group