public forum
home forum magazine gallery links about faq courtesy
It is currently Sat Dec 20, 2014 3:37 pm

All times are UTC - 7 hours [ DST ]




Post new topic Reply to topic  [ 2 posts ] 
Author Message
 Post subject: Jeunes Danseurs Opéra de Paris-08/06/2001
PostPosted: Mon Jun 11, 2001 7:40 am 
Offline

Joined: Thu May 24, 2001 11:01 pm
Posts: 1124
Location: Paris, France
Après avoir lu le posting très détaillé de Cathy sur la soirée du 7 juin, je suis allé voir le même programme le lendemain. Grosso modo, tout a été dit par Cathy. Je ne sais pas ce qu'on apprend actuellement aux "jeunes" mais il est vrai qu'il y a un oubli total de style. Ceci n'est pas un manque de métier, mais vraiment une lacune dans l'apprentissage. "Le Pas de Quatre" est très décevant. Le style n'est absolument pas présent. Techniquement, il n'y a aucun problèmes, mais bon...on s'ennuie. Rien pour vous captiver, même si le ballet en lui-même n'est pas hyper prenant. "Le pas de trois de La Sylphide" était globalement bien dansé, mais Gernez n'est absolument pas une Sylphide. Son air me paraît bien trop 'royal' pour cela. Et quand on fait une arabesque, on ne regarde pas le sol avec un port de tête altier, ce qui confère un air quelque peu hautain tout à fait impropre au personnage. La Sylphide n'est pas Odile!!! Bref, encore une faute de style. Meyzindi s'en est bien sorti dans cette variation si difficile, et Gilbert est tout à fait charmante dans le rôle d'Effie. Et tout à fait simple comme il convient pour ce rôle de jeune fille qui "doute" sur l'amour de son bien-aimé. Une danseuse avec du style! "Le Cygne Blanc" m'a paru bien moins pire que ne le dit Cathy. Effectivement, Cordelier est un peu jeune pour ce rôle, mais je trouve que sa prestation est tout à fait honorable. Mais peut-être s'est-elle améliorée le soir du 8 juin par rapport au 7. Enfin, ici une erreur de distribution évidente. Son partenaire est élégant et raffiné. Quant à "Roméo et Juliette", je me suis un peu ennuyé. Manque de conviction? (heureusement qu'il y a la superbe musique de Prokoviev!!). Correctement dansé, malgré quelques portés hasardeux, mais ça n'est pas grave du tout, car bien porter sa partenaire quand on est entraîné par la fougue d'un pas de deux comme celui-là, ça c'est du métier. "Le Diable à Quatre" est le moment le plus intéressant de la soirée. Charmante chorégraphie de JG Bart, TRES musicale, et bourrée d'allusions aux variations du Répertoire. Les danseurs sont TOUS motivés, heureux de danser sur cette musique d'Adam fort agréable. Une joie de danser communicative!! "Le Carnaval de Venise" a été correctement dansé. C'est là où je ne rejoins pas l'avis de Cathy, où j'ai trouvé que Jourdain était bonne dans le rôle. Elle a été une des danseuses de la soirée à exprimer quelque chose, si tant est qu'on peut exprimer quelque chose dans ce pas-de-deux!! Ca me paraît bien plus important qu'un lever de jambe insuffisant!! Encore que cela ne m'ait pas choqué terriblement. Certes, elle ne lève pas la jambe comme Guillem ou Letestu, mais ceux de Jourdain sont tout à fait corrects pour ce genre de variation. Du moins c'est mon avis. Maurin aurait été parfaite dans ce rôle, et a-t-elle des grands levés de jambes? Enfin, "Reversibility" est aussi très bien dansé, avec intensité sur la magnifique musique de Ravel. je n'ai pas vu la création à l'Opéra, mais ce que j'ai vu par ces Jeunes Danseurs m'a assez convaincu.<BR>Quant à "Aunis" c'est toujours un ballet aussi sympa. Les 3 protagonistes m'ont paru quelque peu blasés, si bien que leur prestation ne m'a pas réellement convaincue. Aunis avait été dansé en 1996 par des Jeunes Danseurs également (je ne me rapelle pas des noms!) mais ils me semblaient plus enjoués.<BR>En conclusion, une soirée intéressante pour apprécier le niveau du Ballet de l'Opéra de Paris tant sur le plan technique qu'artistique. Cette compagnie reste quand même une très bonne compagnie classique avec une technique solide pour la grande majorité des danseurs. L'orientation contemporaine de l'Opéra de Paris permet aux danseurs de revenir au classique avec un autre regard, ce qui n'est pas plus mal. Mais l'expression artistique semble manquer terriblement ces derniers temps à l'Opéra de Paris. Ce qui semblerait se confirmer dans cette soirée. Espérons que je sois dans l'erreur!


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: Jeunes Danseurs Opéra de Paris-08/06/2001
PostPosted: Mon Jun 11, 2001 1:43 pm 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
J'ai émis des réserves quant à la jeunesse de Cordellier pour interpréter ce rôle de manière lyrique, mais j'au dit qu'elle en avait toute la technique et j'ai ajouté qu'elle avait certainement le trac qui enlevait pour beaucoup à sa prestation. Ceci étant le soir du sept, ses mouvements de bras étaient inexistants.<P>Quant au Carnaval de Venise, Lise-Marie Jourdain est certes piquante et a beaucoup des qualités requises pour ce rôle de coquette, mais il manque néanmoins ces levers de jambes que j'ai remarqués chez toutes les autres interprètes que j'ai vues, qu'elles soient russes ou françaises. Cette variation me fait penser à celle d'Esmeralda où il faut également lever la jambe.

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 2 posts ] 

All times are UTC - 7 hours [ DST ]


Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 5 guests


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
cron
The messages in this forum are posted by members of the general public and do not reflect the opinions or beliefs of CriticalDance or its staff.
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group