public forum
home forum magazine gallery links about faq courtesy
It is currently Sun Apr 20, 2014 10:54 pm

All times are UTC - 7 hours [ DST ]




Post new topic Reply to topic  [ 62 posts ]  Go to page Previous  1, 2, 3, 4, 5
Author Message
 Post subject: Re: Notre-Dame de Paris, TNOP - du 3 au 13 octobre 2001
PostPosted: Wed Oct 17, 2001 5:34 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
De toute façon, vous ne verrez jamais René Sirvin dire du mal d'Isabelle Guérin qui est à ses yeux une "Prima ballerina assoluta". Tout est toujours divin chez elle, comme chez Le Riche. Il ne va pas non plus taper sur Massimo Murru, même s'il l'épingle un peu notamment sur son maquillage. A ce moment-la, quand il a publié sa critique, il n'avait vu que Wilfried Romoli et restait sur son souvenir de Nicolas Le Riche. <P>Je viens de revoir la vidéo commercialisée et j'ai vu que la production avait été adaptée certainement en raison de la taille de la scène de Bastille. Il y a beaucoup plus de corps de ballet à Bastille qu'à Garnier notamment dans la scène de la Cour des Miracles. De même dans la scène de la Cathédrale, il y a huit jeunes femmes qui prient alors que cette année il n'y en avait que quatre. J'ai également revu la prestation de Le Riche, vu que d'après Sirvin, elle était inoubliable. <P>Ce n'est absolument pas le cas. Il se contente de le danser comme on lui a indiqué, il n'a aucunement la sensibilité d'un Bridard, la seule chose, c'est qu'il sautera plus, mais que ce soit dans la scène de la ratonnade, dans le pdd du clocher ou dans toutes les scènes, les interprètes actuels y sont supérieurs car de véritables Artistes. Ils ne dansent pas pour un show médiatique. Ils ne veulent pas faire de l'effet pour faire de l'effet. Ils vont de l'effet parce qu'ils en ont les qualités. <P>D'ailleurs, il est curieux de constater que la seule qui ait chercher à faire de l'effet avec une coupe de cheveux particulière est Clairemarie Osta Image !

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Notre-Dame de Paris, TNOP - du 3 au 13 octobre 2001
PostPosted: Wed Oct 17, 2001 8:17 am 
Offline

Joined: Thu May 31, 2001 11:01 pm
Posts: 218
Location: Paris, France
Les Notre Dame sont terminées, et nous attendons avec impatience les Giselle.<P>J'attendais avec une certaine inquiètude de revoir ND qui restait pour moi un de mes ballets préférés, et je n'ai pas été déçu, tout est superbe que ce soit la musique, les décors ou les costumes, ces contrastes entre les costumes des filles et des garçons dans les premières scénes sont splendides. <P>Le corps de ballet n'est peut-être pas aussi bon qu'il y a quatre ans, mais est-ce dû à l'absence de Roland Petit ou à celle de nombreux sujets hommes. Notamment les soldats, la dernière fois, étaient entre autres, Bart, Bridard, Elizabé, Duquenne, Vilanoba, Novis , seuls il me semble Saïz et Hoff étaient de nouveau distribués... mais bon les deux premiers ont été promus, Vilanoba est parti et lui aussi a été promu, quant aux autres sont-ils encore une fois blessés ou sont-ils sur les autres spectacles.<P>Quant aux rôles principaux qu'en penser ?<P>QUASIMODO : <BR>Mis à part Murru qui a "béneficié" d'un grimage ridicule et ne dégageait aucune émotion, semblant uniquement danser le rôle, les autres interprétes ont complètement renouvellé ce ballet, laissant les prestations de Le Riche aux oubliettes. <BR>Si Wilfried Romoli m'avait beaucoup plu, me faisant penser à Charles Laughton, je ne retiens que l'interprétation de Yann Bridard. Celui-ci a tout compris au rôle, il n'a pas besoin de grimage pour sembler avoir un oeil crevé, sait marcher sur scène comme s'il déambulait réellement dans les combles de Notre Dame, et sait avoir l'air d'être le rebut et seul au monde. <BR>Et que dire de son regard lorsqu'il comprend que Frollo va faire pendre Esmeralda, de même que de sa haine quand il les suit en sautant. Je ne parlerai pas de son chagrin et l'émotion qu'il fait ressentir aux spectateurs quand il reste seul avec Esmeralda morte dans ses bras.<BR>Enfin un Quasimodo de référence, on est tout étonné après le spectacle de le voir sans bosse et ne boitant pas...<P>PHOEBUS :<P>Faut-il être sujet pour comprendre le rôle, et savoir que Phoebus est suintant d'orgueil, et ne pense qu'aux filles ? <BR>Saïz aussi bien que Moreau semble l'avoir compris et dans la taverne tous deux se comportent comme le loup de Tex Avery. Moreau a prouvé que sa performance de Lysandre n'était pas un hasard mais qu'il était un futur premier danseur pour ne pas dire étoile. <BR>Je préfére oublier les performances de Paquette, non pas qu'il danse mal, quoique ses pointes ...., mais il ne semble toujours pas comprendre ses personnages.<P>FROLLO<P>Si Manuel Legris a peut-être dominé au point de vue danse, semblant plus lier sa danse, son interprétation est monolithique, c'est une "ordure" qui ne se pose aucune question, alors que aussi bien José Martinez que Benjamin Pech sont partagés entre leur appartenance au monde clérical et leur désir pour Esmeralda. <BR>José Martinez doutant plus que Benjamin Pech qui a tout de l'horrible hypocrite. <BR>Je retiendrai aussi les sauts écarts de José et le manège de grands jetés de Manuel.<P>ESMERALDA<P>Là aussi, je passerai sous silence la prestation d'Isabelle Guérin, qui si déjà elle ne m'avait pas enthousiasmé la dernière fois, m'a complètement laissé de marbre, elle était complètement absente, bref....<BR>Clairemarie m'avait bien plu le vendredi soir, mais le lendemain m'a paru aseptisée, froide, sophistiquée, refaisant la même chose que la veille, sans aucune émotion. Je ne comprends pas alors que dans l'année elle avait su changer tous les soirs que ce soit pas dans Paquita ou dans le Songe, là c'était stéréotypé, et sans aucun lyrisme. Moi aussi, je pense que sa seule caractérisation du personnage est dans sa coupe de cheveux, et qu'elle s'est trompée de Petit, et a fait Carmen. <BR>Bref, si sa danse est toujours aussi précise, son intelligence des rôles m'a semblé étrangement absente.<BR>Maintenant parlons des futures étoiles, car effectivement sur leurs prestations nous pouvons dire qu'Eléonora et Marie-Agnès, même si celle-ci a dansé comme une étoile, méritent ce titre. Bien qu'interprétant différemment leurs rôles, elles ont été toutes les deux excellentes, avec peut-être un plus pour Marie-Agnès qui dégageait beaucoup d'émotions dans son pdd. <P>Enfin, de superbes soirées et des confirmations de leur talent de comédiens à quelques exceptions près, et notamment celui de Bridard, dont on peut déplorer qu'il ne soit pas assez distribué. <BR>De même qu'on peut déplorer, l'absence d'autres danseurs sur tous les rôles, ne pouvait-on comme le dit Cathy distribuer Jeremie Bélingard sur Quasimodo, Duquenne sur Frollo et un autre sur Phoebus, pourquoi pas Paul ? <BR>Pourquoi Manuel Legris devait-il avoir 7 représentations, de même Romoli ou Paquette ???<p>[This message has been edited by Claude (edited October 18, 2001).]


Top
 Profile  
 
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 62 posts ]  Go to page Previous  1, 2, 3, 4, 5

All times are UTC - 7 hours [ DST ]


Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
The messages in this forum are posted by members of the general public and do not reflect the opinions or beliefs of CriticalDance or its staff.
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group