CriticalDance Forum
http://www.ballet-dance.com/forum/

Enseignement de la danse classique
http://www.ballet-dance.com/forum/viewtopic.php?f=18&t=18669
Page 4 of 5

Author:  ileana [ Mon Mar 29, 2004 2:31 am ]
Post subject:  Re: Enseignement de la danse classique

Les conséquences médicales, nous les voyons tous les jours Valou : je serais curieuse de connaître le % plus ou moins permanent de danseurs blessés au BOP. Et de comparer, si les chiffres étaient disponibles, avec le % il y a 10 ou 20 ans...

Et encore, cela ne concerne que les conséquences immédiates. Pour les conséquences à long terme, et surtout quand on voit que les élèves de l'école de danse n'ont bénéficié pendant leur croissance d'aucun suivi médical digne de ce nom, il y a de quoi s'effrayer.

<small>[ 29 March 2004, 03:31 AM: Message edited by: ileana ]</small>

Author:  balletowoman [ Mon Mar 29, 2004 5:17 am ]
Post subject:  Re: Enseignement de la danse classique

Quote:
a propos des "grandes écoles de ballet" en Angleterre,elles ont certainement une très bonne réputation,mais savez-vous que l'enseignement y est extrèmement onéreux, et que seuls des élèves très aisés peuvent y accéder
Oui, seulement remises dans leur contexte (un contexte ou TOUTES les etudes -et la danse comprise- sont cheres de toute facon) les etudes pour faire de la danse paraissent moins deraisonnables...
Il faut savoir qu'en France, on peut quasiment etudier ce que l'on veut (bien sur, il y a le cout de la vie) mais qu'au Royaume Uni, il est souvent tres dur de faire quoi que ce soit 'gratuitement' ou tout du moins, pour une somme modique (meme avec des bourses). :(

Author:  valou [ Mon Mar 29, 2004 10:45 am ]
Post subject:  Re: Enseignement de la danse classique

c'est en faisant ce même constat, Ileana, que j'ai fait le parrallèle avec le sportif de haute compétition qui, dès son plus jeune âge est très accompagné au plan médical dès qu'il est pris en charge par une fédération sportive.
En outre, achevant la lecture du livre de Claude Bessy, je suis surprise qu'elle n'ait pas eu cette attention vis à vis des élèves de l'école puisqu'elle a personnellement pâtit d'une absence de soins au moment de son grave accident de voiture,(qu'elle raconte avec beaucoup d'humour et une certaine verve littéraire)!
Balletowoman, j'ai néanmoins conscience que mon enfant a de la chance d'être né en France car le coût d'une scolarité à l'étranger est à la mesure de l'exeption culturelle qui est la notre.

Author:  ileana [ Mon Mar 29, 2004 12:31 pm ]
Post subject:  Re: Enseignement de la danse classique

Marina me demande de poster ceci :

Il faut savoir que l'inscription sur les listes "sportifs de haut niveau" est loin d'entrainer des compensations financières pour les athlètes concernés. A titre d'exemple, en patinage et en gymnastique les parents des sportifs inscrits sur les listes "Elite" (participation aux championnats du monde et aux jeux olympiques) continuent à financer eux mêmes la formation de leurs enfants, à plus de 500 euros/mois. De même le suivi médical est loin d'être assuré dans tous les cas en particulier dans les deux sports cités ci dessus ( et croyez moi je suis fort bien placée pour en parler..) où les choses sont assez édifiantes...

Author:  ileana [ Mon Mar 29, 2004 12:42 pm ]
Post subject:  Re: Enseignement de la danse classique

Moi aussi, bien des choses m'ont surprise à la lecture du livre de Claude Bessy, notamment la légèreté avec laquelle elle évoque les problèmes médicaux.

Elle impute les fractures de fatigue, qui, dit-elle, n'existaient pas dans le temps
1) Au régime carencé des femmes enceintes, qui "fabriqueraient" (le terme est de moi) une progéniture moins solide...
2) Au manque de vitamines dans l'alimentation actuelle...

Author:  Raphaele [ Mon Mar 29, 2004 1:26 pm ]
Post subject:  Re: Enseignement de la danse classique

A propos des soucis de santé des jeunes apprentis danseurs,je voudrais savoir si quelqu'un a déjà entendu parler des conséquences extèmement douloureuses d'un traitement orthodontique (les fameuses bagues sur les dents...):ma fille a souffert le martyre environ un mois après s'être fait poser des "bagues" et a enduré une année terrible au CNSMD ,où elle a dû continuer ses entraînements intensifs en raison de l'examen du Diplôme Superieur d'Etudes Chorégraphiques : elle a réussi son examen,mais à quel prix: cours parfois interrompus avant la fin à cause de douleurs insupportables et humiliations:"tu es trop douillette.." ou alors "tu t'écoutes trop!" et j'en passe;;
Nous avons pris la décision d'interrompre le traitement orthodontique et les douleurs ont disparu à peu près un mois après ! Mesdames et Messieurs les professeurs de CNSMD ou de l'Opéra,sachez que quand nos enfants souffrent, c'est insupportable,car quand ils ne peuvent plus danser à cause de douleurs trop fortes,ils ressentent un manque qui me fait penser à celui d'un manque de drogue ! eh oui! la danse à un très haut niveau entraine une dépendance :y a t-il des mamans qui peuvent en témoigner?

Author:  Raphaele [ Mon Mar 29, 2004 1:27 pm ]
Post subject:  Re: Enseignement de la danse classique

J'ai oublié de préciser qu'il s'agissait de douleurs dorsales !

Author:  valou [ Mon Mar 29, 2004 2:23 pm ]
Post subject:  Re: Enseignement de la danse classique

Quote:
Originally posted by ileana:
Marina me demande de poster ceci :

Il faut savoir que l'inscription sur les listes "sportifs de haut niveau" est loin d'entrainer des compensations financières pour les athlètes concernés. A titre d'exemple, en patinage et en gymnastique les parents des sportifs inscrits sur les listes "Elite" (participation aux championnats du monde et aux jeux olympiques) continuent à financer eux mêmes la formation de leurs enfants, à plus de 500 euros/mois. De même le suivi médical est loin d'être assuré dans tous les cas en particulier dans les deux sports cités ci dessus ( et croyez moi je suis fort bien placée pour en parler..) où les choses sont assez édifiantes...
certes, de la théorie à la pratique il y a un gouffre et parfois même des contradictions que vous signalez bien à propos. Pourtant, si elles sont incomplêtes, ces règlementations ont le mérite de faire bouger les choses et de fixer des limites dans une certaine cohérence juridique .
l'enseignement de la danse classique ne souffre t-il pas d'un vide juridique causé par sa légendaire rigidité académique et sa codification des pas qui a servi de règlement de rampe de lancement à l'arbitraire et à l'absolutisme ?

<small>[ 29 March 2004, 03:23 PM: Message edited by: valou ]</small>

Author:  Ondine [ Mon Mar 29, 2004 2:58 pm ]
Post subject:  Re: Enseignement de la danse classique

Bonjour Raphaele,

Concernant votre pb dû a l orthodontie, j avoues n en avoir jms eu echos. J ai eu moi aussi etant jeune des bagues qui me fesaient terriblement mal, mais localement et je m y habituais.

Cela dit, le fait que cela ait eu des csq sur les douleurs dorsales de votre fille peut sembler rare mais ne m etonne pas trop. En effet un changement significatif sur notre corps (surtout a l adolescence) peut entrainer des modifications de comportement, comme la tenue du dos, la crispation des muscles, etc ... Mais en avez vous parlé a votre orthodontiste ? Ou un autre spécialiste ? Je crois qu ils seront les mieux placés pour vous aider.

Author:  Ondine [ Mon Mar 29, 2004 3:17 pm ]
Post subject:  Re: Enseignement de la danse classique

Je trouve qu il y a de serieuses disparités dans l enseignement de la danse, au dela des manieres différentes d enseigner.

J ai changé moi mme de professeurs a plusieurs reprises et certaine ne me corrigeait pas du tout au niveau de mon dos, elle ne regardait que les jambes (ou presque) ! Telle ne fut pas ma joie qd j ai changé de professeur et qu il a fallu que je fasse le travail du dos dps le debut !

Autre exemple, aucun de mes anciens professeurs m a dit que pour lever la jambe, il fallait faire travailler le muscle d en dessous et pas celui au dessus de la cuisse (comme on pourrait le croire naturellement). C est qd mme bizarre que pour enseigner la mme chose (c a d la danse classique, qui s appuie sur des bases precises et rigoureuses), on ne prend pas le mme chemin pour y arriver !

Je ne sais pas si cela est arrivé a l un de vous, mais j ai l articulation des hanches qui n arretent pas de craquer(qd j ouvre la cuisse ou pour un en dehors) et de plus en plus dps que je danse (ma hanche craque une fois a droite mais 2 fois a gauche, ce qui m inquiete car cela signifie que je me "desymétrise"). Des fois, mes hanches restent bloquées mme. D ailleurs qd je fais un gd battement en 1ere, je sens le fmt au niveau de ma hanche. Cela ne favoriserait par l arthrose ? C est vrai que TTES mes articulations craquent, mais elles craquent de plus en plus et commencent a me faire mal.

Ayant lu sur ce topic des pb d oesteoporose et autres pb des moins rassurants, je commence a panniquer momi aussi ! Savez vous si c est grave et quel type de medecin dois je aller consulter ?

Author:  faustine [ Tue Mar 30, 2004 12:15 am ]
Post subject:  Re: Enseignement de la danse classique

Ondine, je ne peux malheureusement pas vous répondre pour ce qui est de vos "craquements" car ceci relève du domaine médical. :(

Pour ce qui est de la disparité des enseignements, il est vrai qu'il y a de quoi se perdre parmi toutes les méthodes... :D

Author:  balletowoman [ Tue Mar 30, 2004 12:43 am ]
Post subject:  Re: Enseignement de la danse classique

Quote:
C est vrai que TTES mes articulations craquent, mais elles craquent de plus en plus et commencent a me faire mal.

Ayant lu sur ce topic des pb d oesteoporose et autres pb des moins rassurants, je commence a panniquer momi aussi ! Savez vous si c est grave et quel type de medecin dois je aller consulter
Ondine, vous trouverez dans le message intitule 'ecart' qq chose qui vous aidera pour votre mal de hanche (c'est bien souvent du a la position que vous employez en 1ere position, ou lorsque vous 'liberez' la jambe... Mais ca peut aussi etre plus simplement 'physiologique'. Sans vous voir danser, il est difficile de faire un diagnostic. ;)

Author:  balletowoman [ Thu Apr 01, 2004 5:33 am ]
Post subject:  Re: Enseignement de la danse classique

Quote:
Cependant, pour ce qui est du lever de jambe, on ne peux pas dire que certains professeurs aient raison ou tort : en effet, anatomiquement, la jambe sollicitera toujours le quadriceps, donc le dessus de la cuisse.
Oui, mais ne jamais parler du dessous de la cuisse est une erreur fondamentale a mon avis (et il n'y a pas de difference de methode qui tiennent dans ce cas. Toutes les methodes de danse classiques utilisent l'en-dehors, donc cette notion doit etre abordee !) :D

Le dessus de la cuisse de toute facon, est sollicite automatiquement, c'est vrai... Donc en parler, c'est un peu redondant, mais on peut lever la jambe d'une maniere a n'utiliser que (ou en majorite) le haut de la cuisse... et la, c'est faux en technique classique ! La technique de l'en-dehors et comment l'utiliser dans tous les mouvements (leves de jambes en priorite) n'est pas forcement acquise en pratique. Donc il faut non seulement l'expliquer, mais aussi faire en sorte que l'eleve a compris la notion physiquement (pas seulement dans la tete; c'est tres dur de faire comprendre ca physiquement d'ailleurs a qq'1 qui ne se sert que du quadricept !)...

Une jambe qui ne s'eleve que par le quadricept, est une jambe qui est plus lourde a porter, et dont le muscle se developera de la 'mauvaise' maniere... Comme les danseurs ne veulent en general pas de muscles de body-builders, mais des muscles longs (donc, qui sont tres resistants physiquement sans qu'ils soient tres visible), je pense que c'est une notion plus qu'essentielle ! :roll:

<small>[ 01 April 2004, 06:37 AM: Message edited by: balletowoman ]</small>

Author:  Balletska [ Thu Apr 01, 2004 10:05 am ]
Post subject:  Re: Enseignement de la danse classique

ondine je ne sais pas où vous habitez, mais contactez- moi en privé et je peux peut-être vous trouver une solution médicale sérieuse pour vos craquements

en ce qui concerne les bagues, c'est vrai que ça peut influer sur la positionnement du dos et du bassin sans que ce soit systématique. A tous mes &élèves qui portent des bagues et ont une souffrance de ce type, je conseille un ostéopathe (sérieux) et qui bien souvent règle le problème

Author:  Ondine [ Mon Apr 05, 2004 1:17 pm ]
Post subject:  Re: Enseignement de la danse classique

Bonjour Balletska,

merci pour tout, j ai essayé de vous envoyer un mail sur l adresse de votre page personnelle, mais ca ne marche pas appramment.

Avez-vous une autre adresse mail a laquelle je peux vous joindre ?

Page 4 of 5 All times are UTC - 7 hours [ DST ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/