public forum
home forum magazine gallery links about faq courtesy
It is currently Tue Oct 21, 2014 9:36 am

All times are UTC - 7 hours [ DST ]




Post new topic Reply to topic  [ 14 posts ] 
Author Message
 Post subject: méthodes, méthodes...
PostPosted: Mon Sep 03, 2001 2:58 am 
Offline

Joined: Fri Sep 15, 2000 11:01 pm
Posts: 214
Location: France
Encore un message Image<P>Il existe plusieurs méthodes d'enseignement de la danse classique, ou plutot existait: méthode Cechetti, Vaganova, etc...<P>La méthode Cechetti est elle encore enseignée maintenant? Son auteur l'a publié dans 2 volumes, mais à travers les mots on a du mal à se rendre compte du résultat...<P>Quant à la méthode Vaganova, je sais qu'elle est fortement critiquée par de nombreuses personnes, dont des grandes personnalités de la danse. Mais quelles sont les particularités de cet enseignement qui est toujours d'actualité en Russie?<P>Enfin, l'opéra de Paris applique-t-il une certaine "méthode" et si oui laquelle?<P><BR>

_________________
"Une danse est un poème."
Passion Ballet


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: méthodes, méthodes...
PostPosted: Mon Sep 03, 2001 1:07 pm 
Offline

Joined: Sun Jun 11, 2000 11:01 pm
Posts: 4753
Location: Montreal, QC, Canada
Oui, la méthode Cecchetti est enseignée aujourd'hui. Comme tous les méthodes, elle c'est beaucoup développée depuis sa commencement. C'était la méthode enseignée à l'école Nationale de Ballet (Canada) depuis longtemps, présentement ils enseignent la méthode Cecchetti et la méthode du Royal Academy of Dancing (RAD). Pour plus d’infos voir ce lien: [url=http://www.nationalballetschool.org/pages/newsinfo/francais.html" TARGET=_blank>http://www.nationalballetschool.org/pages/newsinfo/francais.html</A> <BR>Aussi un lien en anglais de Imperial Society of Teachers of Dancing (ISTD): <A HREF="http://www.istd.org/dancestyles/cecchetti/intro.html" TARGET=_blank>http://www.istd.org/dancestyles/cecchetti/intro.html</A> <P>Je suis désolé que je ne puisse pas tant dire plus au sujet du Vagonava ou de la méthode de l'Opéra de Paris. Mon expérience avec la méthode de Vagonova ne fut juste que de six mois. Elle me rappelle cependant la méthode Cecchetti. J'ai trouvé ceci dans <a href="http://fr.encyclopedia.yahoo.com/articles/c/c0002499_p0.html]l’encyclopédie Yahoo[/url] :<BR> <BLOCKQUOTE><font size="1" face="Verdana, Arial">quote:</font><HR>Danseur et maître de ballet italien (Rome, 1850 — Milan, 1928). <BR>Professeur à l'École impériale de Saint-Pétersbourg, puis directeur de sa propre école, il a formé les grandes étoiles du ballet tsariste (Pavlova, Karsavina, Nijinski). En 1909, il se joignit à la compagnie des Ballets russes de Diaghilev. Rentré en Italie, il reçut la charge de maître de ballet à la Scala de Milan.<HR></BLOCKQUOTE><BR>Cet article au sujet de l’école de l’Opéra de Paris a été écrit en 1999 : L'Ecole de Danse assure l'avenir du Ballet de l'Opéra de Paris mais qu'en est-il pour les danseurs ? Ce n'est pas spécifiquement au sujet de la méthode de l’Opéra, mais c’est intéressant.<P><p>[This message has been edited by Marie (edited September 04, 2001).]


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: méthodes, méthodes...
PostPosted: Tue Sep 04, 2001 1:59 am 
Offline

Joined: Fri Sep 15, 2000 11:01 pm
Posts: 214
Location: France
Merci pour ces liens! Ils sont très intéressants, je ne connaissais pas. Image

_________________
"Une danse est un poème."
Passion Ballet


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: méthodes, méthodes...
PostPosted: Tue Sep 11, 2001 7:07 am 
Offline

Joined: Mon Sep 10, 2001 11:01 pm
Posts: 1258
Location: Scotland/France
Oui, merci pour ces renseignements... Je m'interesse enormement a la question car j'ai demenage en Ecosse, et c'est la que la distinction a ete faite (quelle methode as-tu suivie? Connais-tu la methode Cechetti, etc..) Venant d'un conservatoire en France, je ne m'etais jamais posee la question !! Il est vrai que je pensais que l'Opera de Paris suivait sa propre methode, ou plutot, la methode "francaise" si on peut dire… <P>Je me pose encore la question, et la reponse (une reponse aussi concernant la methode enseignee dans les conservatoires, puisque je pense que c'est national) me turlupine… Venez-moi en aide, svp… En Ecosse, j'etudie la methode de la Royal Academy of Dancing, somme toute pas trop differente du language 'universel' de la danse classique, mais qui parfois me fait revoir mes "vieux principes" <BR>


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: méthodes, méthodes...
PostPosted: Wed Sep 12, 2001 6:07 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Bienvenue Balletowoman !<P>Vu que vous avez travaillé selon la méthode française et la méthode anglaise, pourriez vous nous expliquer la différence.<P>Personnellement, je pensais aussi que la méthode Opéra de Paris était la méthode française, je vais essayer de trouver des infos concernant celle-ci.

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: méthodes, méthodes...
PostPosted: Thu Sep 13, 2001 3:04 am 
Offline

Joined: Mon Sep 10, 2001 11:01 pm
Posts: 1258
Location: Scotland/France
<BR>Et bien en fait, la méthode est la même !! (à peu de choses près). <BR>Ce que je veux dire, c'est que j'ai lu un livre sur la méthode Vaganova et celle-ci est bcp plus éloignée de tout ce que j'ai pu apprendre jusque-là (on considère une ligne verticale, qui distingue 2 côtés du corps, mais ces 2 côtés travaillent conjointement… Par exemple, quand on parle d'en-dehors, l'élève devra ouvrir les 2 jambes simultanément. S'il a peu d'en-dehors, la jambe 'de terre' sera tournée au maximum, mais la jambe 'de travail' sera ouverte de la même manière, dans un angle identique) On oublie un peu ce principe dans d'autres méthodes à mon avis (même si ce n'est pas forcemment bien, mais on 'pousse' l'élève à travailler sa jambe qui travaille, bcp plus que la jambe de terre, ce qui crée, pour Vaganova, un déséquilibre. Ou au contraire, la jambe de terre est ouverte au maximum, et la jambe de travail suit comme elle peut !)<BR>Les différences que j'ai rencontré en France et en Ecosse? Et bien, pour commencer: les examens. J'ai appris la danse en France dans une école privée, donc pas d'examens. Ensuite, j'ai suivi les cours (10 a 12 heures par semaine) d'un conservatoire départemental, et là, tout a changé !! Un examen 'préparatoire' en milieu d'année, peu difficile, juste pour donner une idée du niveau qu'on avait, et pour travailler nos points faibles. Les examinateurs étaient nos autres professeurs en contemporain, jazz, formation musicale etc… Un seul examen donc en classique, composé d'un 'cours' normal et improvisé (donc, pas appris auparavant) Une barre, des exercises au milieu, un salut, et voila… On obtenait un 'très bien', 'bien', 'assez bien', 'passable' (très rare)… En générale, si on nous jugeait un peu faible, on donnait un 'assez bien' comme un 'peut mieux faire' (mon dieu, qu'est-ce que j'ai pu en avoir.. Presque à chaque fois)<BR>Puis, en fin d'année (et on recevait des vidéo de démonstration de je ne sais où, je pensais au Conservatoire de Paris, certainement ? Mais je me trompe peut-être) le 'grand' examen final (les juges étaient plusieurs personnes d'autres conservatoires de France… souvent professeurs eux-mêmes), qui déterminait si on passait au niveau supérieur. C'était très strict, avec un niveau de technique pré-professionel, ou du moins, c'était le but à poursuivre à la fin du cycle. C'était donc, dans les plus petites classes, 4 ou 5 exercises variés au centre (au théàtre, les boules ! si vous me permettez cette expression !!). D'habitude, par 5 ou 6 élèves, dans les niveaux supérieurs, un exercise court en pointes après ceux-ci, et dans les niveaux plus hauts, une seule variation classique, sur pointe, seule en scène (très dur ! Psychologiquement surtout !) On préparait cet examen des mois à l'avance bien sûr, mais on n'était jamais sûr de boucler nos 2 pirouettes sur pointes parfaitement le jour J)<BR>Puis, pour un peu moins de points dans le total (nous n'avions de toute façon pas accès aux détails et très peu de fois on nous faisait savoir ce que disait l'examinateur… C'était 'passe' ou 'redouble', auquel cas, on faisait savoir pourquoi cette décision, mais rarement plus !), on devait passer une petite variation en contemporain… Ah, et j'oubliais aussi l'examen de formation musicale (en milieu d'année) qui ne faisait peur à aucune d'entre nous (pas des musiciennes -pas de garçon non plus à l'époque !-, donc pas de notes à lire, mais plutôt des rythmes à refaire et des 'mélodies' à rechanter.) Le conservatoire était aussi 'de musique', donc les professeurs de musique venaient nous donner un cours par semaine… La récréation, en quelque sorte !! <BR>Les niveaux étaient divisés de la façon suivante, si je me souviens bien: cours pour enfants (jamais suivis, je ne les connais pas); cours d'observation 1, 2 et 3 (exemption possible de l'un ou plusieurs de ces niveaux, selon la 'base' classique qu'on avait… Je suis entrée directement en CO3 à 10 ans, mais j'y suis restée longtemps, en 'observation'… Laissez-moi vous dire que d'arriver de ma province et mon cours privé, tout était faux, à reprendre ou à re-travailler dans les lignes du conservatoire… Avec de l'experience, je dirais juste que cours privé = nul, pas toujours le cas en réalité !!), puis CE1, 2 et 3 (cours élémentaire) CE3 obtenu généralement vers 14 -15 ans (en comptant un redoublement, ce qui n'était pas rare), puis cours préparatoire supérieur et enfin, diplome de fin d'études supérieures (vers 17 ou 18 ans). C'était accompagné d'une médaille pour les plus méritant(e)s (or, argent, ou bronze) Celles qui passaient (mais il fallait calculer juste, pas de redoublement pour ce dernier niveau) au 'raccroc', obtenaient seulement le diplôme, mais en général, tous ont obtenu au moins une medaille de bronze, ne serait-ce qu'avec spéciale mention 'contemporain'…<P>Ouf, fini pour la France… Donc, je ne sais pas quelle méthode etait enseignee (j'arrete les accents, pardon pour les fignoleurs) en France, dans les conservatoires, mais la methode en Angleterre est celle du RAD (Royal Academy of Dance) et les niveaux 'decoupes' en "Grades" (de 1 a 8) pour ceux qui veulent danser par pur plaisir et pas faire une carriere dans la danse et en "Majors" (pre-elementary; elementary; pre-intermediate; intermediate; solo seal award)… Ces niveaux vont ou ont deja changes recemment, donc les noms seront differents… Mais le principe, c'est une barre pre-determinee, un centre avec differents exercises.. Pas de pointes pour les 'grades' mais exercises de pointes qui commencent a etre assez serieux en 'elementary'. Ce niveau obtenu, il est possible de passer un examen pour etre professeur de danse, mais sans lui, pas possible !<BR>L'examinateur est souvent seulement examinateur, rarement professeur… Il a suivi une qualification d'examinateur du RAD (un seul juge) Cet examen est realise dans le studio habituel, en oct-novembre, fevrier et juin (autant d' 'essais' qu'on veut, jusqu'a obtenir la note que l'on recherche… Par exemple, si on obtient un 'commended' et qu'on visait un 'honours', on peut repasser le meme examen une 2eme fois) les notes vont de: majors (excellent); highly commended; commended; pass plus; pass; fail/unsufficient. En generale, on redouble tres rarement, puisque le professeur aide a determiner ce qui est le mieux pour l'eleve… Moi, je vais passer ensemble mes grades 6, 7 et 8 en novembre et fevrier, et ensuite peut-etre tenter le 'elementary' (je suis trop vieille pour le pre-elementary. La limite d'age etant de 19 ans)…<BR>La methode est franchement la meme, meme si bcp de personnes pensent que le syllabus est tres perfectionne jusqu'au moindre detail (mais je ne trouve pas qu'on fignole tant que ca. En France, on passait des heures sur un port de bras… Pas de changement) Le syllabus est aussi vu comme etant 'barbant, ennuyeux' car tres technique, et peu 'dansé' (a part les 'grades' ou la, les port de bras, de tete et autres 'niaiseries' sont en multitudes… je prefere la rigueur du 'major' syllabus personnellement, mais je comprends qu'on ne veuille danser que pour la beaute du geste et des pas, plutot que d'exceller en technicite)… Voila, je pense que ca vous suffit pour le moment !! Si vous voulez plus de precisions sur une question precise, je peux revenir vous parler… mais pour l'instant, je suis sure que j'ennuie tout le monde, donc je m'arrete ici… Ouf !! Repos !<BR>


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: méthodes, méthodes...
PostPosted: Thu Sep 13, 2001 9:19 pm 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Merci pour toutes ces précieuses indications, ce n'est pas ennuyeux du tout au contraire c'est passionnant. Par contre je n'ai pas totalement compris la fin sur le syllabus et la distinction avec le "major" syllabus.<BR>A quel âge correspond chaque grade comme pre-elementary, elementary, etc. ?<BR>Envisagez vous d'être danseuse ou professeur ?<p>[This message has been edited by Cathy (edited September 14, 2001).]

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: méthodes, méthodes...
PostPosted: Fri Sep 14, 2001 5:49 am 
Offline

Joined: Mon Sep 10, 2001 11:01 pm
Posts: 1258
Location: Scotland/France
Il y a en fait 2 syllabus qui croisent leurs routes, si je peux dire (ce n'est pas en parallele, car une meme eleve peut, si elle le veut et si elle est conseillee ainsi par son professeur, passer les grades examination ou/et les majors exams) Donc, en fait il y a une partie dite 'grades' qui va de grade pre-primary (5 ans et +), primary (6 ans et +), grade 1 a 5 (7 ans et plus, en general, grade 4 entre 12 et 14 ans ; grade 5 entre 13 et 15 ans) grade 6, 7 et grade 8 award (11 ans et +, en general, grade 6 vers 15-16 ans, grade 7 vers 16-17 et grade 8, vers 17-18 ans (mais plus que par age, c'est bien sur la technicite du candidat qui determine le grade, par exemple, une eleve que je connais, a 13 ans et est en grade 8… En general, pour la plupart des eleves qui font le 'grade' syllabus ET le 'majors syllabus', donc des candidates un peu plus talentueuses (grade 6 a 8 n'etant ouverts qu'aux filles), passent leur grade 8 (qui ne peut pas etre redouble, car le dernier niveau, donc 2 ans sont recommendes pour preparer…) a environ 14 ou 15 ans… Mais ce sont des 'cas' speciaux (mon dieu, que c'est dur a expliquer… Je comprends que vous vous emmeliez les pinceaux ! Si vous parler anglais, je vous conseille d'aller consulter le rad.org.uk directement) <P>Dans leur enorme prospectus, ils disent : ''le syllabus « gradé » est pour de jeunes danceurs un moyen de danser pour le plaisir (il incorpore aussi, 2 autres styles de danse, l'expression libre, melange de danse contemporaine, Grecque ( !?) et mouvement libre, et la danse de charatere -souvent de pays de L'Est, comme la Pologne, la Russie, la Hongrie. Ces 2 styles de danse supplementaire ne sont pas etudiees dans le syllabus vocationnel, cad, le syllabus des 'majors'). <BR>Le syllabus vocationnel, est lui, pour les garcons et filles de plus de 11 ans, qui desirent etudier le ballet de facon plus serieuse, en vue peut-etre de poursuivre une carriere de danseurs/ses ou dans le monde de la danse.'' <BR>Donc en gros, les jeunes filles/garcons qui ont un peu de talent (meme s'ils ne veulent pas faire de danse professionnellement, mais c'est si dur de decider de sa carriere a 11 ans ! !) sont 'invites' a tenter le majors syllabus… <P>La technique est finement decoupees, repassee au peigne fin (donc un peu redibitoire), alors qu'en grade syllabus, on juge plutot l'eleve sur son apparente envie de danser, un sourire, une qualite artistique… En general, (et c'est presque evident), les grades syllabus sont plus faciles a passer… On est moins 'strict' sur la tenue vestimentaire, l'entrée en studio, la presentation generale… <BR>En 'majors' syllabus, les eleves sont juges des leurs entrees en studio. Un justaucorps qui serait remis en place (ca c'est vu !) sera juge durement… On porte des pointes souples et la technique des pointes est predominante (pas presente dans les 'grades') <P>Enfin, je vais essayer de vous expliquer les differents niveaux du majors syllabus (je dis d'ailleurs syllabus, comme si il y en avait 2, mais c'est un peu confus… Comme je l'ai explique, ces 2 'variantes' sont 2 'style' d'examens differents, qu'on veuille vouloir travailler vraiment serieusement, ou qu'on veuille plutot prendre juste du plaisir a danser (mais le RAD, qui encourage TOUT le monde a danser, ne fait pas la distinction entre les 2… Cad que si vous avez l'un, c'est bien aussi ! C'est plus dur de devenir professeur de danse si vous n'avez que les grades… Il faudra l'elementary (qui a change de nom maintenant, voire web)…<P>Je crois que j'ai fait le tour… Je reviendrais surement vous ecrire un livre la prochaine fois (j'ai deja ecrit les 1ers chapitres, non ?) Posez des questions, j'adore ecrire et expliquer (mais ca, vous avez remarque !) <BR>


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: méthodes, méthodes...
PostPosted: Fri Sep 14, 2001 6:08 am 
Offline

Joined: Mon Sep 10, 2001 11:01 pm
Posts: 1258
Location: Scotland/France
Ah! j'ai oublie de repondre a moitie a la question (qui aurait pu s'en douter en voyant ma reponse!!) <BR>Les ages sont en general: pre-elementary, environ 13 ans, jusqu'a 19 ans maxi, ensuite ca evolue bien sur, et pas de restriction d'age (surtout que l'elementary est indispensable pour devenir professeur, donc tous les ages se sont vu... En general 14-15 ans.. Pour les majors, on compte entre 1 et 2 ans de pratique de l'examen avant de le 'passer' pour de vrai, pour avoir une vraie chance... Une fois encore, on peut passer le meme examen autant de fois qu'on veut, mais il est mieux d'etre prepare correctement, de le passer avec une bonne note, et ne plus en parler!) Advanced sera etudie environ 1 ans plus tard et ainsi de suite tous les ans (entre pre-elem et elem. l'ecart se creuse plus, souvent car les filles atteignent la puberte, et que l'ecart de technicite requise en pre-elem -rare et tres basique- et elem -plus grand exercises au milieu, maitrise stable et jolie technique obligatoire- est plus grand... Ensuite, ca se tasse ! Ahah!<P>Moi, je suis deja assez agee, et je 'recommence' donc dans les petits niveaux... D'ou mon enervement qu'il n'y ait pas d'equivalence entre les methodes et les pays... Je passe cet hiver le grade 6, et je pense me presser pour passer 7 et 8. Je tenterai ensuite l'elementary...<BR>Oui, etre professeur me tenterai bien, entre autre (pas assez payee, j'ai bien peur que j'aie plus d'ambition que ca... Et je suis trop vieille pour envisager d'ouvrir une ecole!) <BR>Je vais donner des cours a des petits de 4-5 ans et 6-7 ans le samedi matin, sur les conseils de ma professeur, qui aimerait me voir devenir l'une de ses profs... Je ne peux bien sur pas enseigner a des enfants plus ages, et surtout pas le RAD syllabus, car il me faudrais les qualifications necessaires... Je pense qu'ayant etudie (et donc pas assez danse!), je n'ai de toute facon, pas l'envie de ne faire QUE professeur, mais le milieu de la danse me fascine, donc je rechercherai de toute facon a travailler dans une companie, ou une ecole de danse (administrativement peut-etre) J'aime organiser le plus possible, et m'occuper des cours, des tournees, serait tres interessant... <BR>Danseuse? Non, vraiment, pas le physique parfait des danseuses, bien trop vieille et pas assez de talent... Je me contente de les regarder de loin (je suis de type 'tout au balcon.. Pas toute plate, comme il serait demande aux danseuses d'aujourd'hui!) Et malgre mon amour pour la danse, et une preparation adequate, j'ai vite decouvert que j'etais plus corps de ballet, que danseuse etoile (malheureusement, la dure realite du quotidien), donc faire un DUT, licence, maitrise, c'etait plus pour moi!


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: méthodes, méthodes...
PostPosted: Fri Sep 14, 2001 6:16 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Merci pour votre enthousiasme communicatif et vos explications. <BR>Comme quoi, la danse est un art difficile au possible et dire que cela semble si simple quand on voit un spectacle.<BR>Vous pouvez écrire des romans, cela ne gêne absolument pas.<P>Vous avez dit avoir vu le NYCB dernièrement peut-être pourriez vous faire votre critique dans un autre topic. Quel était le spectacle et les danseurs. J'adore Balanchine qui est mon chorégraphe préféré.

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: méthodes, méthodes...
PostPosted: Sat Sep 15, 2001 11:39 pm 
Offline

Joined: Sat Aug 04, 2001 11:01 pm
Posts: 142
Merci beaucoup BalletWoman pour toutes ces infos tres interessantes,mais Dieu que c'est complique!!!!!!!!!!!<P>Nos voisins les Anglais ont l'air d'avoir une organisation de fer!<BR>Je dis "ont l'air"car j'avoue que je n'ai pas tout compris,honte a moi!!!surtout que je suis sure que Catherine a tout compris!!<P><BR>Juste une petite question pour eclaircir mon cerveau defaillant:<BR>Je sais que la "Royal Ballet School" comprend la lower school de 8 a 15 ans environ(White Lodge).<BR>Et la upper School(en construction a Covent Garden)de 16 a 19 ans environ;<P>Pouvez vous me dire en quel grade ou syllabus,enfin pardon,vous voyez quoi,se trouverait une aspirante danseuse lors de son entree et de sa sortie des deux ecoles.<P>Je pense que ca m'eclairera beaucoup.


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: méthodes, méthodes...
PostPosted: Sun Sep 16, 2001 12:09 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Merci de la confiance, que vous me faites Alexia, mais je ne suis absolument pas sûre d'avoir tout compris, le système anglais est effectivement bien compliqué.<BR>

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: méthodes, méthodes...
PostPosted: Tue Sep 18, 2001 6:54 am 
Offline

Joined: Mon Sep 10, 2001 11:01 pm
Posts: 1258
Location: Scotland/France
Ah! J'en etais sure!! C'est bien complique n'est-ce pas? Il m'a fallu au moins 3 mois pour comprendre.. J'espere que vous comprenez 'a peu pres' (non? AHAHAHAH)...<P> J'ai essaye de resumer (si si!) le document de 127 pages de la Royal Academy of Dancing... Si vous parlez anglais, il est bon d'aller voir ce document (Acrobat) sur le <A HREF="http://www.rad.org.uk" TARGET=_blank>www.rad.org.uk</A> <BR>Quant a la Royal Ballet school, c'est une ecole a part entiere (comme l'ecole de l'Opera de Paris, par exemple) la methode enseignee est surement la methode RAD, mais la, je ne peux pas le confirmer… Je pense que les notes obtenu incluent egalement une partie "discipline, presence totale dans l'annee, evolution de l'eleve…etc…" en somme, un peu comme le ferait l'ecole de l'Opera de Paris (cad, pas juge sur les examens de fin d'annee seulement, comme on le ferait dans une autre ecole 'provinciale', mais aussi sur l'attitude de l'eleve tout au long de l'annee, et ce, parce que l'eleve est souvent interne !)<P>Par contre, un rapport de 1999, confirme que 34 eleves en annees 10 et 11 (ce qui correspond en gros a leur annee de GCSE, un peu comme le brevet des colleges, donc des eleves de 13-14 ans) ont passes l'Elementary (qui s'appelle maintenant Intermediate.. Tout pour vous enerver, je vous jure !) avec succes (100% des inscrits!), dont plus de la moitie ayant obtenu un 'honours' a l'epoque (la note la plus haute)… Pas d'autre classement donne, mais en general, l'ecole a de tres beaux scores, en danse comme en 'academique'… <BR>Mais la, il faut mettre un bemol… On ne trouvera pas les memes resultats dans une plus petite ecole, sans selection au depart… Il faut bien comprendre que la Royal Ballet School est une ecole elitiste, qui a pour but de creer des danseurs pro, donc pas de place pour les seconde classe! C'est surement pour ca que les eleves sont si exemplaires (et le prix a l'annee exorbitant !) <P>Comme je n'ai pas d'autres chiffres, on ne peut pas vraiment savoir quel niveau ils obtiennent en general, mais je ne serai pas surprise de voir que la lower school reussi a passer la fin du syllabus RAD a la fin de leur cycle, vers 15 ans… (ce qui veut dire que la upper school serait 'hors' classement RAD, mais ca n'est pas tres surprenant, car ca rejoint une fois de plus l'ecole de l'Opera de Paris, ou vers 16 ans, on voit deja des 'danseurs' plutot que des 'eleves')<BR>


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: méthodes, méthodes...
PostPosted: Wed Sep 19, 2001 1:00 am 
Offline

Joined: Sat Aug 04, 2001 11:01 pm
Posts: 142
Merci pour ce complement d'information,qui nous apporte des elements qui nous guide sur le chemin de la comprehension du RAD,et apparement c'est du boulot!!


Top
 Profile E-mail  
 
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 14 posts ] 

All times are UTC - 7 hours [ DST ]


Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 4 guests


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
cron
The messages in this forum are posted by members of the general public and do not reflect the opinions or beliefs of CriticalDance or its staff.
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group