public forum
home forum magazine gallery links about faq courtesy
It is currently Sun Dec 21, 2014 5:17 pm

All times are UTC - 7 hours [ DST ]




Post new topic Reply to topic  [ 121 posts ]  Go to page Previous  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Next
Author Message
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Fri Feb 14, 2003 6:55 pm 
Offline

Joined: Thu Jan 24, 2002 12:01 am
Posts: 532
Location: Paris, France
J'y suis retournée le 12, et j'ai toujours autant apprécié le ballet...
J'ai tout particulièrement admiré Clairemarie Osta dans "Rubis", elle était vraiment éblouissante dans ce rôle, pleine de charme, avec un petit côté ludique... Voilà qui donnait vraiment envie de la voir un jour dans "Who Cares", par exemple! A ses côtés, Jérémie Bélingard et Karin Averty étaient bien, mais j'avais tout de même préféré Manuel Legris et Marie-Agnès Gillot dans ces rôles. Dans "Emeraudes", Elisabeth Maurin a été excellente dans le rôle de la "Fileuse", très poétique, et bien accompagnée par Wilfried Romoli (ce n'est pas un "grand rôle", mais j'ai trouvé qu'il avait bien plus de présence que Karl Paquette). Nolwenn Daniel était charmante et musicale dans le rôle de la "Sicilienne", sans faire oublier Clairemarie Osta cependant... Dans "Diamants", j'ai beaucoup aimé Jean-Guillaume Bart et Delphine Moussin, très élégants et bien assortis.
Bref, une autre très bonne distribution.


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Sat Feb 15, 2003 6:47 pm 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Matinée et soirée du 15 février 2003

Découvertes, confirmations et déceptions

La matinée et la soirée de Jewels nous permettait de voir certains interprètes dans plusieurs rôles à la fois. Ainsi Karin Averty faisait-elle en matinée le rôle de la fileuse dans Emeraudes, et la grande soliste dans Rubies en soirée, quant à Delphine Moussin elle enchainait Diamonds et Rubies. On admirera aussi l'endurance d'Emmanuel Thibault, Stéphane Bullion et Christophe Duquenne qui enchainaient rôles solistes d'Emeraudes et corps de ballet de Rubies pour le premier et de Diamonds pour les deux autres. Les deux premiers étaient d'ailleurs au même régime en matinée et soirée.

Les deux représentations d'Emeraudes d'aujourd'hui ont été les plus belles depuis le début de la série, Karin Averty puis Elisabeth Maurin furent de sublimes Fileuses, toutes deux ont compris le style, et ont ce lyrisme, cette poésie et assimilé le chic de cette variation. Si Karin offre de plus beaux levers de jambes, Elisabeth a des bras plus moelleux, mais toutes deux sont vraiment de magnifiques balanchiniennes. En matinée et en soirée Eleonora Abbagnato fut impressionnante de poésie et de romantisme dans la Sicilienne et elle est aussi à l'aise dans sa variation que dans sa longue marche sur pointes. Laure Muret et Véronique Doisneau sont les deux interprètes du pas de trois, et si la première montre un lyrisme bienvenu, la seconde est beaucoup trop maniérée. Chez les garçons, le rôle du soliste revenait l'après-midi à Christophe Duquenne, dont on admira l'élégance, la propreté de la danse notamment la tonicité de ses sauts dans le final rapide, la musicalité et les talents de partenaire. En soirée Wilfried Romoli techniquement plus limité possède néanmoins ce style inné nécessaire à ce rôle qui évoque la grande école française. Stéphane Bullion pour son premier vrai rôle de soliste en tant que sujet était le 2e soliste, partenaire attentif d'Eleonora, lui aussi possède cette élégance propre à l'Opéra de Paris et le style nécessaire à ce ballet. Emmanuel Thibault fut parfait dans le pas de trois avec lui aussi le style adéquat. Deux magnifiques représentations d'Emeraudes !

Les interprètes de Rubies furent plus déconcertants, en soirée Delphine Moussin et Manuel Legris furent éclatants de virtuosité, de charme, d'humour et même parfois d'érotisme dans le pas de deux. Leur joie de danser ce ballet est visible et enthousiasmante.
Clairemarie Osta et Jérémie Bélingard offrent une autre vision du ballet qui semble moins fidèle à l'esprit de Balanchine. En effet, la nouvelle étoile n'arbore pas le diadème voulu et laisse ses cheveux courts plaqués et au côté jazzy teinté d'humour de l'étoile, elle oppose une trop grande "sophistication" du rôle, elle est trop "chipie" et pas assez "sexy" même si techniquement elle se joue des difficultés, tout paraît trop étudié et manque de spontaneité et de naturel. Jérémie Bélingard doit succéder dans l'esprit de beaucoup à Manuel Legris, dont le rôle semble être un de ses rôles de prédilection, mais il sait se montrer partenaire attentif et brillant virtuose. En soliste Stéphanie Romberg fut un peu décevante, si elle danse parfaitement, elle semble se contenter d'aligner les pas et manque du peps et du brio qu'ajoutait Marie-Agnès Gillot, Karin Averty s'y montre parfaite technicienne et pleine d'esprit.

Dans Diamonds enfin, la matinée voyait le couple Delphine Moussin, Jean-Guillaume Bart et la soirée le couple Agnès Letestu, José Martinez. Delphine et Jean Guillaume sont parfaits dans leurs passages solistes, même si Delphine manque un peu d'autorité dans le final. Par contre leur adage est trop "poétique" et manque de cette espèce de "majesté" et de "solennité" qu'il convient d'ajouter à ce pas de deux dans le grand style de l'école russe. Si de la poésie se dégage, aucune magie ne se révèle. Agnès et José ont eux totalement assimilé le style de ce ballet et le dansent avec la distanciation voulue et eux aussi rivalisent de technique dans le troisième mouvement.

A noter encore une fois l'excellence du corps de ballet dans tous les ballets, certains enchainant deux ballets en matinée et soirée.

PS : Pour cause de répétition et de spectacles, Marie-Agnès Gillot ne danse plus du tout Diamonds et son prochain et dernier Rubies sera lundi soir

<small>[ 16 February 2003, 05:53 AM: Message edited by: Cathy ]</small>

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Sun Feb 16, 2003 7:20 am 
Offline

Joined: Wed Jan 08, 2003 12:01 am
Posts: 583
Location: NANTERRE (92)
Journal d'un amateur

JOYAUX (Palais Garnier - 15 février 2003 en matinée)

A en croire les Anciens, les pierres précieuses influençaient le caractère de ceux qui les possèdaient. Si on en juge par les réactions du public lors de la représentation du 15 février en matinée, les vertus thérapeuthiques des pierres précieuses ont été confirmées une fois de plus.

Les émeraudes, avec leur belle couleur verte, ont effectivement des vertus apaisantes car le public, de surcroît bercé par la douce musique de Fauré, s'est montré assez peu réactif durant toute la première partie, ses applaudissements paraissant parfois manquer d'enthousiasme.
Pourtant, les artistes méritaient de recevoir autre chose que des applaudissements polis. Reconnaissons que les interventions de Karine Averty et Eleonora Abbagnato ont été appréciées à leur juste valeur.

Tout change avec "Rubis". Sous l'effet de la couleur rouge des tutus et de la musique roborative de Stavinsky, le public se réveille enfin. Il est vrai que la chorégraphie ne lui laisse pas un mouvement de répit. Autant la première partie était sage et classique, autant celle-ci est pleine d'imprévu et, avec son côté jazzy et quelques touches d'humour, suggère une improvision permanente. Les interventions de la toute menue Clairemarie Osta (sans son diadème: pourquoi?), pleines de virtuosité, apportent à l'ensemble une touche d'impertinence et d'ironie qui plaît énormément au public, mais était-il nécessaire d'en rajouter? La prestation de la trés belle Stéphanie Romberg, non dépourvue de mérite, a été malencontreusement desservie par un tel voisinage. De surcroît, la différence de taille entre Clairemarie et Stéphanie m'a paru desservir à la fois l'une et l'autre.

Avec Diamants, le rideau se lève sur un groupe de douze danseuses en tutus blanc et or se détachant d'un magnifique fond bleu. L'effet est extraordinaire; on entend des murmures dans le public immédiatement suivis d'applaudissements.
Diamants, c'est le triomphe de la classe, de l'élégance. Son atmosphère évoque les grands ballets classiques de Petipa. Le chorégraphe a fait de cette pièce la quintessence du ballet académique russe et les spécialistes y retrouverons bien des allusions aux grands ballets classiques. Au milieu de ce somptueux numéro intervient un long pas de deux ou Delphine Moussin et J.G. Bart se distinguent, mais la longueur de ce pas est telle qu'il est difficile de maintenir la tension jusqu'au bout.

Avec JOYAUX, l'Opéra nous a encore offert une soirée d'un raffinement et d'une élégance certains.

_________________
Hervé


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Sun Feb 16, 2003 7:27 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Juste une précision, le rôle de la soliste de Rubies a été créé pour une danseuse de grande taille Patricia Neary qui doit en imposer contrairement au rôle de l'étoile créée par Patricia MacBride qui était petite. Donc personnellement je suis plus choquée quand les deux danseuses ont quasiment la même taille comme le soir, où Karin et Delphine sont sensiblement aussi grandes, que lorsque Delphine est opposée à Marie-Agnès ou Clairemarie à Stéphanie.

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Sun Feb 16, 2003 8:37 am 
Offline

Joined: Wed Jan 08, 2003 12:01 am
Posts: 583
Location: NANTERRE (92)
Cathy, bien pris note de vos observations. Puisque vous avez eu le bonheur d'asister à deux représentations consécutives, j'aimerais savoir si les réactions du public ont été identiques.

_________________
Hervé


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Sun Feb 16, 2003 9:34 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Pour Emeraudes, malheureusement ce magnifique ballet ne fait pas recette même si les interprètes sont fantastiques, ce qui fut le cas en matinée et en soirée. Autant à la générale et à la première, je m'étais moi aussi ennuyée et avait trouvé le ballet long hormis les passages de Clairemarie Osta, autant là, les pas semblaient tous plus courts les uns que l'autre, notamment la fileuse ou le premier pas de deux. Je n'ai jamais vu cette partie de Jewels se faire du succès car elle est trop intimiste et pas assez "clinquante".
Pour Rubies et Diamonds, le succès est toujours au rendez-vous, les gens sont systématiquement emballés quels que soient les solistes, je pense toutefois que diamonds a eu plus de succès hier soir, pour Rubies, ce fut sans doute encore plus chaleureux le soir, mais moins que lors de la générale ou de la première où Delphine et Manuel se sont faits applaudir pendant le ballet.

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Tue Feb 18, 2003 2:45 am 
Offline

Joined: Mon Oct 22, 2001 11:01 pm
Posts: 3785
Location: Paris, FRANCE
Quelques notes sur Joyaux d'hier soir.

Magnifique représentation d'Emeraudes, avec Karine Averty très lyrique, très bien accompagnée par Christophe Duquenne. Karine a fait une superbe variation de la Fileuse, bras et jambes parfaits. Eleona Abbagnato était royale dans sa variation de la Sicilienne (!!!). Très intéressant de voir comment Clairemarie Osta en a fait un moment de poésie pure et Eleonora une prestation de reine. A ses côtés dans le pas de deux, Stéphane Bullion était tout à fait à la hauteur, partenaire atentif et élégant.
Corps de ballet : j'ai particulièrement remarqué Sophie Parcen, très lyrique et toute à son bonheur de danser et Mathilde Froustey, pleine de grâce et belle comme le jour dans ce superbe costume.
Emmanuel Thibault se venge de ses non nominations successives en ne cessant de s'améliorer. Hier soir il a été plus que superbe : Force et moelleux, sauts magnifiques où il a semblé suspendu en vol, bonheur éclatant sur son visage et dans sa danse.

Rubies. Jérémie Belingard et Clairemarie Osta étaient magnifiques, bien que j'aie préféré le couple Legris-Moussin. Pour le reste, la représentation d'hier ne m'a pas paru avoir le peps que j'avais tant apprécié le 8. Petit détail : vus de l'oerchestre, les costumes des danseuses sont en effet moins seyants que vus de plus haut.

Diamants. José Martinez : un régal ! Grande forme, vraiment magnifique, à un moment j'ai cru qu'il allait passer par dessus la scène ! Agnès Letestu : la perfection, l' Etoile dans toute sa splendeur. Par contre le corps de ballet et le pas de quatre m'ont semblé un peu moins parfaits que la fois précédente, avec quelques petits décalages.
Miho Fujji était particulièrement en valeur et on sentait chez Laura Hecquet une joie palpable de danser dans ce ballet. Chez tous les danseurs d'ailleurs, on sent le plaisir de danser ces 3 ballets, et cela est vraiment magnifique et communicatif.
Bref, une très bonne et belle soirée. Lorsque le rideau tombe, on en voudrait encore.

<small>[ 18 February 2003, 03:53 AM: Message edited by: ileana ]</small>


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Tue Feb 18, 2003 3:05 am 
Offline

Joined: Wed Feb 12, 2003 12:01 am
Posts: 210
Tous ces commentaires me donnent vraiment envie de voir ce spectacle ! :roll:

J'ai des places pour la matinée de Dimanche, et il me tarde d'y être...


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Tue Feb 18, 2003 3:15 am 
Offline

Joined: Mon Oct 22, 2001 11:01 pm
Posts: 3785
Location: Paris, FRANCE
Vous allez vous régaler ! :cool:


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Tue Feb 18, 2003 8:29 am 
Offline

Joined: Sun Jun 17, 2001 11:01 pm
Posts: 192
Location: PARIS
Iléana, j'ai assisté à la même représentation que vous hier soir, et j'aurais écrit exactement et au détail près, le même commentaire.
Agnès LETESTU est exceptionnelle.
Depuis l'Orchestre, je trouve un peu "lourds" les tutus de "Emeraude", ils ne mettent pas en valeur la ligne des danseuses.


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Tue Feb 18, 2003 8:58 am 
Offline

Joined: Fri Nov 15, 2002 12:01 am
Posts: 139
Cathy, si Marie-Agnès Gillot ne peut plus faire Diamants, savez-vous si Hervé Moreau, qui devait être son partenaire, est maintenu sur le rôle et si oui avec quelle partenaire ?


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Tue Feb 18, 2003 10:34 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Voici quelques modifications notées aux guichets et que vient de me transmettre une amie. Seuls les rôles changés ont été notés.

D'abord Hervé Moreau danse toujours diamants les 1er et 3 mars mais avec Delphine Moussin.

19 fev
Emeraudes :
Pujol Paquette
Daniel Bridard
Cardinale Kamionka Duquenne
Rubies :
Riqué à la place de Gillot, sinon Abbagnato, Legris
Diamants :
Moussin Bart

22 fev
Emeraudes :
Pujol Paquette
Daniel Belarbi
Hurel Kamionka Carbone
Pour le reste pas de changement !

23 fev
Sicilienne Béatrice MARTEL, son concours aura sans doute donné l'idée à la direction de la distribuer dans le rôle de cette soliste, elle y avait été magnifique.
pd3 Cardinale Kamionka Duquenne

1 mars
Emeraudes
Daniel à la place de Moussin
Rubies : Romberg en grande soliste
Diamonds : Moussin à la place de Gillot aux côtés d'Hervé Moreau

2 mars
Emeraudes :
Riqué Moreau
Martel Bridard

3 mars
Emeraudes : Abbagnato à la place de Moussin
Diamonds : Moussin à la place de Gillot

4 mars
Emeraudes
Maurin Romoli
Daniel Bridard
Hurel Fiat Phavorin
Diamonds :
Letestu à la place de Gillot

5 mars
Emeraudes
2e pdd Daniel Belarbi
pd3 Carbone
Diamonds :
Letestu à la place de Gillot

6 mars
Emeraudes
Pujol Paquette
Abbagnato Novis

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Tue Feb 18, 2003 11:04 am 
Offline

Joined: Thu Jan 24, 2002 12:01 am
Posts: 532
Location: Paris, France
Et zut... Moi qui espérais voir Yann Bridard le 6 mars... Merci de nous avoir prévenus des changements de distribution (d'autant plus que le site de l'Opéra n'est pas encore mis à jour).


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Tue Feb 18, 2003 11:09 am 
Offline

Joined: Fri Nov 15, 2002 12:01 am
Posts: 139
Merci pour les informations même si je suis un peu déçu aussi.


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Tue Feb 18, 2003 11:13 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Cela peut encore changer :) !

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 121 posts ]  Go to page Previous  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Next

All times are UTC - 7 hours [ DST ]


Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
The messages in this forum are posted by members of the general public and do not reflect the opinions or beliefs of CriticalDance or its staff.
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group