public forum
home forum magazine gallery links about faq courtesy
It is currently Mon Sep 01, 2014 12:38 pm

All times are UTC - 7 hours [ DST ]




Post new topic Reply to topic  [ 121 posts ]  Go to page Previous  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ... 9  Next
Author Message
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Fri Feb 07, 2003 11:54 am 
Offline

Joined: Fri Jan 04, 2002 12:01 am
Posts: 799
Location: Paris
Est ce que les surnuméraires participent au défilé ???


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Fri Feb 07, 2003 7:42 pm 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Quelques surnuméraires participent en effet au défilé, par contre Yann Bridard et Benjamin Pech sont toujours absents. Il n'y a que deux entractes, un après Allegro Brillante et un entre Rubies et Diamonds, un simple précipité a lieu entre Emeraudes et Rubies.
Donc la première partie dure 30', Emeraudes 31', Rubies 20', et Diamonds 34' auquel il faut rajouter 40' d'entracte.

Marie-Agnès Gillot ne dansera pas Diamonds avec Jean-Guillaume Bart en début de série, mais avec Hervé Moreau et Delphine Moussin la remplacera. elle récupère les deux spectacles de Delphine et conserve deux spectacles avec JG Bart. Voir les distributions.

<small>[ 07 February 2003, 08:56 PM: Message edited by: Cathy ]</small>

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Sat Feb 08, 2003 4:09 am 
Offline

Joined: Mon Apr 22, 2002 11:01 pm
Posts: 96
Location: france
Cathy,quels sont les surnuméraires qui participent au défilé?


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Sat Feb 08, 2003 5:13 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Dayanova, Couvez, Chailloux, pour ceux que j'ai vus, mais il y en a peut-être d'autres, mais cela va si vite. Théoriquement les surnuméraires ne devraient pas défiler, sauf s'il y a des trous dans les rangs.

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Sat Feb 08, 2003 5:52 pm 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Joyaux - Représentation du 8 février 2003

Une parure de Joyaux

Pour célébrer les vingt ans de la disparition de George Balanchine, l'Opéra a décidé de programmer en complément de Joyaux, ballet en trois parties, le Défilé et Allegro Brillante.

Comme pour l'hommage à Noureev, le défilé ouvrait la soirée, mais si celui-ci avait été chaudement acclamé lors de cet événement l'accueil fut plus froid, quelques "chut" de spectateurs se faisant même entendre. Pourtant le but de cette longue parade est bien d'applaudir nos artistes maison, et de leur transmettre par nos bravos et nos applaudissements, notre admiration pour leurs multiples talents, (Benjamin Pech et Yann Bridard en sont toujours malheureusement absents). Par contre, pourquoi diantre placer Wilfried Romoli sur la ligne des étoiles au salut final pour établir une symétrie parfaite, qu'ils nomment Marie-Agnès et Delphine, ce sont des étoiles qui dansent et non des premières danseuses !

Allegro Brillante est un ballet brillant d'un quart d'heure, conçu sur le troisième concerto pour piano et orchestre de Tchaïkovsky. Il réunit quatre couples de danseurs autour d'un couple d'étoiles.
Pour cette représentation unique, Fanny Fiat, Laure Muret, Véronique Doisneau, Géraldine Wiart et leurs partenaires Emmanuel Thibault, Christophe Duquenne, Mallory Gaudion et Bertrand Belem sont impressionnants par leur ensemble, leur vivacité, leur technicité, leur joie de danser est visible et nous fait regretter que ce ballet ne soit donné qu'une seule soirée. Dans le couple vedette on retrouvait Elisabeth Maurin, au sommet de sa forme, techniquement impeccable et au style balanchinien le plus pur aux côtés de Jean-Guillaume Bart, élégant et précis.

Après cette première partie, qui consistait en un premier hommage au Maître, un programme lui sera consacré en début de saison prochaine avec la reprise de Palais de Cristal, du Fils Prodigue et des Quatre tempéraments, la représentation de Joyaux pouvait commencer avec ses trois ballets caractéristiques de chaque école de danse, à savoir l'école française, son classicisme et son chic dans Emeraudes, la vivacité, le jazz et les comédies musicales chers aux américains dans Rubis, et enfin l'académisme russe le plus pur dans Diamants.

Emeraudes (Fauré) permit à Clairemarie Osta d'étrenner son titre d'étoile dans un autre rôle que Paquita, elle fut éblouissante dans la Sicilienne, où elle montre un lyrisme total,une technique magnifique avec de superbes tours planés, elle est en parfaite adéquation avec le plus pur style Balanchine. Elle est aussi impressionnante dans sa longue marche sur pointe aux côtés de Kader Belarbi, adage qui n'est pas sans évoquer les fameuses arabesques décalées de Lifar. Laetitia Pujol est plus éteinte même si elle est une jolie fileuse. Karl Paquette est par contre en deça de ses dernières prestations, s'il se montre un partenaire attentif, il n'a pas la noblesse de style requise pour ce ballet. Hervé Moreau est par contre la révélation d'Emeraudes, avec une technique impeccable, un style, une élégance et un sens artistique qui se développe de représentations en représentations, une future étoile évolue sous nos yeux. A ses côtés Eleonora Abbagnato et Nolwenn Daniel sont parfaites dans le pas de trois auquel elles apportent leurs charmes et leur lyrisme. A noter la perfection du corps de ballet où l'on remarque particulièrement Fanny Fiat et Sofia Parcen.

Rubies (Stravinsky) permet à Delphine Moussin et Manuel Legris de briller de tous leurs feux. Elle est magistrale, vive, précise, avec la pointe d'humour nécessaire au rôle et une technique impeccable. Elle semble montrer à quel point sa non nomination est injuste tant elle est exceptionnelle. A ses côtés, Manuel est comme à son habitude un magnifique virtuose, à la danse d'une vélocité incroyable notamment sa diagonale de tours "courus" accelérés est prodigieuse. A leurs côtés, Marie-Agnès Gillot est une magnifique soliste aux longues jambes, technique et vivacité la caractérisent également et elle aussi montre qu'elle serait une étoile complète. Le corps de ballet ici encore est parfait que ce soit les quatre garçons ou les filles.

La soirée s'achève sur le romantique Diamonds (Tchaïkovsky) qui nous permet d'admirer le corps de ballet féminin dans un premier mouvement tel que Balanchine les affectionne, avec ses levers de jambes, ses longues arabesques, ses croisements, Nathalie Aubin et Laurence Laffon en sont les deux solistes. Dans le pas de deux qui n'est pas sans rappelet celui du Lac des cygnes, Agnès Letestu et José Martinez sont impériaux, quelle classe, quel style, quel élégance, un couple fusionnel !
Ils s'imposent aussi par leur technique magistrale dans le troisième mouvement, lui par l'amplitude de ses sauts et la qualité de ses pirouettes, elle par la beauté de ses arabesques tenues, et de ses magnifiques dégagés. Autour d'eux, les huit demi solistes parmi lesquelles on remarque particulièrement Nathalie Aubin, Isabelle Ciaravola, Christophe Duquenne, Stéphane Bullion sont aussi impeccables. Dans le dernier mouvement, on retrouve un final tel que Balanchine les affectionnait avec une danse conçue pour l'ensemble du corps de ballet, croisements aux lignes imbriquées, complexes, succession de levers de jambes pour les filles, sauts virtuoses pour les garçons. Là encore le corps de ballet fut parfait.

Les danseurs semblent heureux de danser ces ballets de Balanchine et communiquent leur joie aux spectateurs. De nombreuses distributions sont prévues en alternance jusqu'au 6 mars, et il ne faut pas manquer sous aucun prétexte cette soirée magnifique que nous offre les danseurs de l'Opéra de Paris.

<small>[ 09 February 2003, 07:17 AM: Message edited by: Cathy ]</small>

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Sun Feb 09, 2003 5:20 am 
Offline

Joined: Thu Jan 24, 2002 12:01 am
Posts: 532
Location: Paris, France
J'ai aussi vu ce spectacle, et je n'ai pas grand-chose à rajouter... Cela a été une soirée magnifique, et j'ai hâte de revoir "Jewels" le 6 mars (et peut-être avant- quelqu'un sait-il s'il reste encore des places pas chères au guichet?) Je suis ressortie en ayant mal au genou et aux bras tellement j'étais mal placée (4è loge de côté très excentrée), mais ravie du spectacle: enfin un défilé à nouveau (mais c'est bien triste de ne pas y voir Aurélie Dupont, vivement qu'elle retrouve la forme), et enfin du Balanchine!

"Allegro Brillante" est une oeuvre qui semble particulièrement difficile à bien danser, avec tous les changements de rythme et de ton qui sont dans la musique (moins naturellement "dansante" que celle de "Serenade", par exemple) mais tous les danseurs s'en sont tirés avec grand brio, et Elisabeth Maurin et Jean-Guillaume Bart ont été parfaits dans les rôles principaux, elle charmante et musicale, lui partenaire parfait et avec une ligne superbe. Il est bien dommage que ce ballet ne soit dansé qu'une fois, et j'espère qu'il sera repris bientôt (en fait toute la soirée "Balanchine-Tchaikovsky" mériterait d'être reprise, ce ne sont que des chefs d'oeuvre- et pourquoi pas faire entrer "Mozartiana" au répertoire, par exemple?)

J'ai moi aussi particulièrement admiré Clairemarie Osta dans "Emeraudes": décidément le répertoire balanchinien lui va comme un gant, et elle était merveilleusement musicale et gracieuse. Je rejoins aussi vos commentaires sur les autres danseurs.

Une remarque sur les costumes: autant j'aime bien ceux d'Emeraudes et Rubis, autant ceux de Rubis me semblent assez peu réussis, en particulier à cause de la différence de couleur entre les tutus des danseuses et les costumes (un peu curieux) des danseurs, et j'ai trouvé en particulier que les tutus n'allaient pas tout à fait bien à Delphine Moussin et Marie-Agnès Gillot- quand on voit la jolie silhouette de ces danseuses, ça ne peut venir que du tutu...

Quelle bonne nouvelle que ce programme Balanchine la saison prochaine (sait-on quel mois il sera dansé?)! "Les quatre tempéraments" doit faire partie de mes 10 ballets préférés tous chorégraphes confondus, et "Palais de Cristal" aussi, alors je crois que si je suis encore à Paris à ce moment-là j'essaierai de voir toutes les distributions, tant pis pour mes économies! ;)


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Sun Feb 09, 2003 5:23 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Ce sera les spectacles d'ouverture, je crois que la première aura lieu le 18 septembre prochain !

C'est vrai que les robes de Rubies ne sont pas terribles et je préférais les costumes de Karinska pour Capriccio à ceux-ci, intrinsèquement ils sont magnifiques, mais ils ne mettent pas en valeur les danseuses, le bas étant trop "bouffant".

<small>[ 09 February 2003, 11:30 AM: Message edited by: Cathy ]</small>

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Sun Feb 09, 2003 5:38 am 
Offline

Joined: Sat Nov 17, 2001 12:01 am
Posts: 566
Location: Paris
Estelle, puis-je vous poser deux petites questions ?

- Quels sont vos dix ballets préférés (dans l'ordre si possible) ?
- Pourquoi n'aimez vous pas trop les chorégraphies de R. Noureev ?

Merci d'avance! :)


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Sun Feb 09, 2003 8:39 am 
Offline

Joined: Thu Jan 24, 2002 12:01 am
Posts: 532
Location: Paris, France
Bon, pour les dix ballets préférés, il va falloir que je réfléchisse un peu (et je ne pense pas que je serais capable d'y mettre un ordre), mais en tous cas il y aura beaucoup de Balanchine dans la liste! :)

En ce qui concerne les chorégraphies de Noureev, je ne vois pas trop le rapport avec le sujet, mais disons que souvent je les trouve un peu trop "tarabiscotées" et pas très musicales, en particuliers certaines variations masculines. Mais ça dépend des ballets, par exemple j'aime bien "la Bayadère" et moins "La Belle au Bois Dormant"...
Mais peut-être qu'on devrait déménager ça vers un autre sujet, parce que ça n'a plus grand-chose à voir avec Jewels. :)


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Sun Feb 09, 2003 10:14 am 
Offline

Joined: Sat Nov 17, 2001 12:01 am
Posts: 566
Location: Paris
Merci Estelle! :)


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Sun Feb 09, 2003 2:15 pm 
Offline

Joined: Mon Oct 22, 2001 11:01 pm
Posts: 3785
Location: Paris, FRANCE
Allons-y de mon petit mot sur la première de Jewels !
N'ayant pu voir ce ballet il y a 3 ans, j'étais très impatiente cette année. Et vraiment j'ai adoré.
Mon préféré est Rubies, vif, spirituel, plein d'un peps étourdissant et magnifiquement interprété par tous les danseurs hier soir, avec un Manuel Legris au meilleur de sa forme, Delphine Moussin merveilleuse, Marie-Agnès Gillot superbe. Contrairement à Cathy et Estelle, j'ai beaucoup aimé les costumes et vraiment pas trouvé que les fille avaient un problème de silhouette, au contraire.

Ensuite, mon coeur balance entre Diamants et Emeraudes.
Diamants est un peu trop formel à mon goût, et complètement "tutu-pointes", ce qui vous le savez n'est pas mon style préféré. Mais je dois dire que ces tutus-là sont magnifiques, que la virtuosité de José et Agnès était époustouflante et le corps de ballet excellent.

Emeraude m'a envoûtée par certains aspects : la poésie pure de la variation de la "Sicilienne" où Clairemarie Osta a montré une fois de plus combien elle mérite son titre récent, la beauté des costumes, la grâce des différents tableaux, le pas de trois où Hervé Moreau éclatait de jeunesse et de fougue entre Eleonora Abbagnato et Nolwenn Daniel aussi bonnes l'une que l'autre...
Par contre, j'ai eu le sentiment que ce ballet manquait d'un petit je ne sais quoi qui le faisait paraître un peu trop long. Peut-être est-ce dû à la musique ? Et puis je n'ai aimé que moyennement la chorégraphie de la variation de "la Fileuse", avec des mouvements de bras, de mains un peu maniérés (idem d'ailleurs pour Allegro brillante). Enfin, le couple Paquette-Pujol n'était peut-être pas le meilleur possible pour ce ballet, mais je manque de points de comparaison.
En ce qui concerne les danseurs et danseuses du corps de ballet, ils ont été particulièrement excellents hier soir, tous ! Et on les sentait heureux de danser. Fanny Fiat, Laure Muret et Véronique Doisneau ont dansé à la perfection à la fois dans Allegro brillante, Emeraudes et Rubies. Sophie Parcen et Leîla Dilhac ont aussi attiré mon atention dans Emeraudes. Dans Diamants, Dorothée Gilbert a étincelé, j'ai l'impression que son talent s'affirme à chaque représentation !

Ah, j'allais oublier le défilé ! J'étais si heureuse et émue de le revoir enfin...

<small>[ 09 February 2003, 03:25 PM: Message edited by: ileana ]</small>


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Sun Feb 09, 2003 3:04 pm 
Offline

Joined: Wed Jan 08, 2003 12:01 am
Posts: 583
Location: NANTERRE (92)
Peut-on avoir quelques précisions sur les décors et les cortumes de C. Lacroix, ainsi que sur les éclairages? Merci.

_________________
Hervé


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Sun Feb 09, 2003 3:41 pm 
Offline

Joined: Mon Oct 22, 2001 11:01 pm
Posts: 3785
Location: Paris, FRANCE
Je vous ai envoyé quelques photos sur votre e mail privé (à cause des copyrights). Pour les lumières, il me semble que pour Emeraudes et Rubis on aurait pu faire mieux...


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Sun Feb 09, 2003 3:42 pm 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Les costumes de Christian Lacroix respectent les desiderata de Balanchine c'est à dire tutus longs romantiques de velours et tulle vert rehaussés de pierreries pour Emeraudes, robes à volants rouges et pourpoints de velours rehaussés de paillettes pour rubies, enfin tutus académiques et pourpoints blancs pour diamants.
Le sol est comme le voulait Balanchine couvert d'un lino blanc pour faire ressortir les couleurs des pierres précieuses, les éclairages n'ont rien de particuliers, doux pour Emeraudes plus vifs et éclatants pour Rubies et Diamonds.

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: TNOP Garnier - Joyaux - Jewels de Balanchine du 8 févri
PostPosted: Fri Feb 14, 2003 4:08 pm 
Offline

Joined: Fri Oct 04, 2002 11:01 pm
Posts: 57
Bonsoir,

Quelqu'un est retourné voir Joyaux depuis le 8?
Comment sont les autres distrib?
Et ce soir, Laetitia Pujol a été remplacée par Elisabeth Maurin???


Top
 Profile E-mail  
 
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 121 posts ]  Go to page Previous  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 ... 9  Next

All times are UTC - 7 hours [ DST ]


Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
The messages in this forum are posted by members of the general public and do not reflect the opinions or beliefs of CriticalDance or its staff.
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group