public forum
home forum magazine gallery links about faq courtesy
It is currently Wed Nov 26, 2014 4:15 am

All times are UTC - 7 hours [ DST ]




Post new topic Reply to topic  [ 11 posts ] 
Author Message
 Post subject: et re le repertoire !
PostPosted: Wed Oct 31, 2001 4:13 am 
Offline

Joined: Wed Oct 31, 2001 12:01 am
Posts: 2
Location: france
Je ne sais pas si vous etes comme moi, mais a lire les programmations des theatres et des operas a venir, on retombe systematiquement sur les eternels bayadere, lac des cygnes, belle au bois dormant, etc. Pourtant, il y a des danseurs, jeunes, effroyablement talentueux, mais ils se complaisent toujours dans ce qu'ils connaissent le mieux : les batteries, les cabrioles, les diagonales qui leur donnent des allures de chevaux de courses en repetition sur les circuits du cadre noir. Personne ne prend plus de risque, personne ne se met en danger, personne ne tente de nouvelles choses en osant. Les musiques sont pathetiques et impersonnelles. On limite les danseurs en ne leur demandant plus d'etre tout simplement exceptionnels. La technique, la technique, la technique. Et d'apres tous, la seule facon de la montrer, c'est le repertoire. Qu'est ce qu'on peut perdre comme temps.....!

_________________
ZaKk


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: et re le repertoire !
PostPosted: Wed Oct 31, 2001 4:46 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Bienvenue Jérome sur ce forum !<P>Eh non je ne suis pas d'accord avec vous. Je crois qu'il y en a pour tous les goûts. Il y a des danseurs qui passent leur vie entière à la barre pour exprimer par la danse "classique" leur art. D'autres vont choisir la voie contemporaine.<P>Il y a une attente du public qui veut voir des ballets dits de répertoire et les danseurs veulent TOUT danser que ce soit le "répertoire" classique ou innover. <P>Regardez un danseur comme José Martinez il a dansé Frollo dans Notre-Dame, Hilarion dans la Giselle de Mats Ek, dans quinze jours il va danser la Bayadère et enchainer un mois après avec du Blanca Li. Je crois qu'il prend des risques et qu'il essaie de danser tous les styles de danse, il ne fait pas que du répertoire et sa technique lui permet de faire passer des émotions extraordinaires si l'on en juge par sa prestation hier soir en Hilarion, où la technique parfaite s'effaçait derrière le jeu, ou alors sublimait celui-ci.<P>Il y a des théâtres faits pour les oeuvres d'art et d'essai, il est normal que les autres soient spécialisés dans le répertoire. <BR>De plus il me semble que ces théâtres dits de répertoire soient de moins en moins nombreux. Le public veut du répertoire, les danseurs sont ouverts à toute proposition, mais quand on a sacrifié toute sa jeunesse à faire de la danse "classique", on a envie de faire de la danse "classique" et pas de faire n'importe quoi simplement pour être sur scène.<P>Je crois que les artistes de l'Opéra savent se mettre en danger et accepter tous les défis, mais de toute façon, le public veut également du répertoire. C'est vrai qu'il est sans doute plus aisé de remonter le "répertoire" que de créer, mais il faut voir que toutes les créations faites dans des théâtres "classiques" sont généralement des flops publics immenses, pour un Parc de Preljocaj, combien de Yamm et autre Rhapsody in blue, chorégraphies inintéressantes.<P>De plus la technique n'est que l'outil nécessaire à faire passer une émotion, de la technique pour la technique n'a aucun intérêt, il faut s'en servir pour faire passer une émotion. Effectivement les jeunes danseurs sont talentueux, mais je ne crois pas que les comparer à des chevaux de cirque soient des plus judicieux. Ils aiment ce qu'ils font et s'ils avaient envie de faire autre chose ils le feraient. <P>Il y a bien des compagnies contemporaines, où ils peuvent s'exprimer s'ils veulent faire autre chose.<BR>J'aimerais comprendre totalement ce que vous reprochez au répertoire. Il est nécessaire, et il me semble que les danseurs qui ne privilégient que la technique ne soient pas les mieux lotis au sein de l'Opéra, compagnie que je connais le mieux.<P>Bienvenue de nouveau.<BR><p>[This message has been edited by Cathy (edited November 01, 2001).]

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: et re le repertoire !
PostPosted: Wed Oct 31, 2001 8:35 am 
Offline

Joined: Mon Oct 22, 2001 11:01 pm
Posts: 3785
Location: Paris, FRANCE
Moi non plus, Jérôme, je ne suis absolument pas d'accord avec vous ! Je trouve que les danseurs de l'Opéra dansent actuellement beaucoup de contemporain et - cette opinion n'engage que moi - parfois dans des chorégraphies que n'importe quel autre danseur pourait danser aussi bien qu'eux (je pense par exemple à Appartement de Matt Eks.<BR>Et franchement, pour voir du contemporain (que j'aime aussi) on a tous les choix possibles en dehors de l'opéra !<BR>Personnellement, ce que je regrette, c'est qu'il n'y ait pas davantage de créations classiques, avec une technique vraiment classique, mais dans un style plus dépouillé au niveau musique, mise en scène, costume. J'aimerais profiter plus souvent de la pureté sublime du classique, mais parfois un peu débarrassée des "fanfreluche" qui ne collent effectivement plus toujours à notre sensibilité (tutus, strass, cymbales...)<BR>Encore une fois, cela n'engage que moi !<BR>amicalement<BR>Ileana


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: et re le repertoire !
PostPosted: Wed Oct 31, 2001 9:18 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Balanchine, ou Robbins répondent totalement à vos attentes Ileana !<P>Si la Giselle de Mats Ek est un chef d'oeuvre, et mérite d'être au répertoire de l'opéra de Paris, ce n'est effectivement pas le cas d'Appartement qui était du plus haut rasoir hormis peut-être la scène des aspirateurs où les danseuses étaient géniales.<BR>

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: et re le repertoire !
PostPosted: Wed Oct 31, 2001 1:21 pm 
Offline

Joined: Mon Oct 22, 2001 11:01 pm
Posts: 3785
Location: Paris, FRANCE
Oui, j'aime les chorégraphies de Balanchine, mais je ne suis pas sûre d'avoir vu du Robbins. J'ai encore beaucoup à découvrir, tant mieux !


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: et re le repertoire !
PostPosted: Thu Nov 01, 2001 1:12 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Robbins fait des ballets qui illustrent la musique comme Other Dances, superbe pas de deux, In the Night, trois pas de deux qui semblent évoquer les différentes formes d'amour, tendre, routinier et passion. Dances at a gathering pour 5 couples de danseurs. Il sait faire également des ballets comiques comme The Concert.<BR>Parfois c'est encore mieux que Balanchine Image !<P>

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: et re le repertoire !
PostPosted: Mon Nov 05, 2001 1:54 am 
Offline

Joined: Wed Oct 31, 2001 12:01 am
Posts: 2
Location: france
Mon non, Cathy, ce n'est pas apres la danse classique que j'en ai. Et rien contre les danseurs non plus. Je m'etonne et regrette simplement de ne plus etre vraiment...ETONNE. voila. Je ne suis plus etonne, fascine, subjugue par ni les danseurs, ni les choregraphes. <BR>Je me rappelle de l'emotion tres pure, tres belle, tres profonde lorsque j'ai vu "Malraux ou la metamorphose des Dieux". Deux heures et quelques de larmes. De bien belles larmes. Puis la deuxieme vague a frappe : "In the Middle" envahissait mon esprit. Tout d'un coup, c'est la demultiplication hysterique de balanchine, les danseurs plus grands que nature, la techique classique en pature a l'audace, les developpes a la seconde comme pour mieux sauter dans l'infini.... <BR>Le ballet classique aujourd'hui devient automatique. Plus d'ame. J'imagine les danseurs s'echiner a enchainer les tours piques, les diagonales, comme des animaux intelligents qui realisent se qu'on leur a maintes fois enseignes, avec un sucre au creux de la main pour bons et loyaux services. Peut-etre estiment-ils avoir bien danse parce qu'ils n'ont pas trebuches, mais moi, betement, j'attend plus. Le probleme, c'est que meme dans le ballet classique comme il est danse aujourd'hui, il n'y a plus d'emotions. alors je rage tout seul dans mon coin que les choregraphes, dans leur recherche de solutions, ressortent des pieces du repertoire auquelles ils vont tacher d'ammener leur pierre. Mais ces pieces sont deja construites par les plus grands, et leur pierre est donc bien inutile. Allez, je ne suis contre rien, mais j'attend seulement plus. J'attend d'avoir a nouveau ces larmes dont je regrette l'absence.... A te lire, Cathy. Jerome

_________________
ZaKk


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: et re le repertoire !
PostPosted: Mon Nov 05, 2001 2:23 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Je suis d'accord sur un point, c'est le fait que trop de technique tue le ballet, je me souviens l'année dernière d'un casse-noisette tellement bien dansé que c'était froid et aseptisé, les deux danseurs étaient parfaits, trop parfaits et aucune émotion ne passait. Et c'est vrai que je me suis fait cette réflexion, "si c'est ça la danse de demain, je n'aime pas". <BR>Cette distribution (Pujol, Martinez) fut comme cela le soir où je l'ai vue. Elle manquait de vie, tout était étudié, le moindre alanguissement, le moindre équilibre, tout était souhaité.<P>Je pense que le spectateur de toute façon veut voir aussi de bonnes prestations techniques. Je crois qu'il faut savoir jouer de la technique quand le rôle le nécessite mais savoir l'abandonner pour d'autres rôles. Ceci étant la technique pour la technique est inintéressante hormis dans les ballets style Etudes où cela ne doit être QUE de la technique.<P>J'ai vu Malraux et cela ne m'a pas ému par contre, Béjart se répétant encore une fois, même si certains tableaux étaient intéressants. <BR>In the middle est un ballet fait sur la recherche de la technique à son paroxysme, les arabesques les plus décalées possibles, tout à la limite de la rupture. Si cela peut te consoler, j'apprécie moyennement Forsythe, car sans technique ses ballets n'ont aucun intérêt. Ce qui fait effectivement la force de ses ballets c'est la technique. Pourtant un "Vertiginous Thrill of exactitude" est jouissif par la vélocité. Je crois qu'il faut aussi faire des ballets purement techniques.<P>Mais dans un ballet comme Bayadère, Nikya doit faire avant tout passer de l'émotion et j'attends beaucoup plus son premier et son deuxième acte que le troisième acte conventionnel, tant pis pour les puristes qui adorent ce style d'acte, démonstration de technique uniquement. Surtout que là effectivement, c'est de la technique pour la technique, ce n'est pas de la technique au service d'un sentiment comme dans le deuxième acte du Lac des cygnes, ou certes il faut une certaine technique mais il faut également savoir émouvoir par d'autres choses. Maurin en était le parfait exemple, ce n'est absolument pas le cygne "type", petite, sans levers de jambes et pourtant certains soirs son Cygne blanc fut bien plus beau que d'autre car elle avait trouvé le mouvement idéal.<P>Curieusement, les danseurs veulent justement qu'on oublie leur technique pour qu'on voit ce qu'ils donnent derrière, par leur jeu, je me souviens d'une danseuse étoile qui disait après qu'un spectateur l'ait encensé sur les fouettés, mais "il n'y a pas que les fouettés dans la vie". Et c'est vrai, elle avait totalement raison, sauf, que dans cet exercice, on ne veut pas, vous le premier certainement, que la danseuse tombe de sa pointe. Mais il faut autre chose à côté.<P>Je vous rejoins donc totalement quand vous dites de la technique pour la technique bof ! Moi ce que j'aime c'est ressortir d'un spectacle en ayant eu une émotion forte, la technique aide à la faire passer souvent. <P>Il est vrai que les ballets classiques m'amènent rarement les larmes aux yeux, mais je les ai quand même encore eues lors de sublimes Bayadère, de Roméo et Juliette, lors de Lac des cygnes ou dernièrement lors de Notre-Dame de Paris...<P>Je ne pense pas que les danseurs ne veulent vivre que sur la technique mais je crois qu'on leur en demande de plus en plus, notamment à l'Opéra, on a atteint un degré de perfection à ce stade, qui devient parfois ridicule, car ce qui restera d'un spectacle, ce sera effectivement l'émotion suscitée par les artistes et non une très belle performance technique. Je crois que justement ce qui tue l'Opéra de Paris, c'est cette montée en puissance de la technique au détriment de l'artistique. <P>Tous les danseurs sont formidables on leur demande de plus en plus de techniques, s'ils n'en ont pas ils sont jugés par leurs pairs et les spectateurs. Ils n'oublieront leur technique qu'une fois bien établi dans un grade, ils se laisseront aller, la technique passera au service de l'artistique. Je crois qu'on voit cependant encore de magnifiques choses à l'Opéra, même si les artistes se font plus rares. Les représentations de Giselle ont été extraordinaires car vu qu'ils ont totalement assimilé la technique, ils peuvent se laisser aller à vivre entièrement leur rôle et je ne peux que vous engager à aller voir l'émotion suscitée par l'Hilarion de Martinez, les Giselle de Talon ou de Dupont, les Albrecht de Belarbi ou de Legris...<P>Quant aux chorégraphes, la danse contemporaine ne m'émeut guère, par contre des chorégraphes comme Neumeier, MacMillan savent ou savaient faire passer des émotions à travers leurs ballets et ce n'était pas froid et aseptisé, car je crois que c'est cela que vous reprochez à la danse d'aujourd'hui. <p>[This message has been edited by Cathy (edited November 05, 2001).]

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: et re le repertoire !
PostPosted: Mon Nov 05, 2001 7:35 am 
Offline

Joined: Wed Sep 26, 2001 11:01 pm
Posts: 128
Location: Paris France
Salut tout le monde,<BR>J'ai lu en diagonale (je suis au travail, désolée) vos réflexions et j'ai envie d'y ajouter ma pierre.<BR>je pense que le parfait équilibre entre la technique et l'émotion est difficile à trouver autant pour le chorégraphe que pour l'interprète. Certains danseurs sont de très bons techniciens, point à la ligne. Ni eux, ni le public ne cherchent à évoluer. Puis, il y a les autres qui essayent naturellement de trouver le jeu afin d'éviter de tourner en rond. <BR>Le problème est la place du spectateur. Quelle envie a le spectateur et que lui offrent les théâtres? Nous sommes tous réunis devant un même spectacle avec nos différences. La plupart des gens se contentent de ce qu'on leur donne à voir. D'autres céderont à la mode pour faire mode.<BR>je n'ai pas de solutions, je sais simplement que la prise de risque est et doit être le fondement du métier d'artiste. Un artiste qui ne prend pas de risque, n'évolue pas et ce n'est pas un artiste. Le risque, c'est le moteur. ca fait utopiste mais c'est la vérité. Et puis, pour un créateur, modifier la place du spectateur est un acte engagé, que je comparerai à un acte "politique". Lui offrir une autre vision, un autre language, différents de ceux de la convention: le chambouler dans ses habitudes, lui faire comprendre qu'il a toujours le choix. C'est LE risque nécessaire pour que l'évolution se fasse.<BR>Après, les questions financières et de rentabilité rentrent en jeu. L'Opéra, déficitaire, doit tenir une balance recettes/dépenses très serrée.<BR>L'Opéra est dans une phase où son public rajeunit un peu mais ce rajeunissement ne fait pas encore pencher la balance vers le renouvellement du répertoire ou sa remise en question. Et puis il faut de tout pour satisfaire un public très varié (balletomanes, passagers, touristes, jeunes, vieux..)<BR>Et puis, comme le dit cathy, quand on voit certaines créations contemporaines et le phénomène de mode qui les accopagnent parfois, on se met à douter de l'évolution de la danse. Beaucoup de gens vont voir de la danse contemporaine parce qu'il faut en voir pour être "in". Ils applaudissent sans comprendre.<BR>Enfin, c'est un long débat.<BR>A plus<BR>Emie

_________________
Emilie


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: et re le repertoire !
PostPosted: Wed Nov 14, 2001 4:14 am 
Offline

Joined: Mon Sep 10, 2001 11:01 pm
Posts: 1258
Location: Scotland/France
Meme si les ballets classiques ne me font pas 'pleurer', ils peuvent m'emouvoir. Par contre, les ballets contemporains, jamais! Pour moi, c'est plus un art nouveau, une sorte de 'travail de l'imagination' ou la, la technique est implicite, plus besoin d'un parfait en-dehors, mais plus d' 'estomac' et de 'tripes'... <BR>Le ballet classique, par contre, me donne envie d'aller danser tout de suite apres, d'essayer de faire aussi bien (et je parle uniquement de technique !) On sort d'un 'Romeo et Juliette' et on veut etre Juliette... Qui pleure, qui aime, qui danse... Pas seulement celle qui fait ses 4 tours parfaitement, sans tomber (dieu merci!) mais celle qui les fait et ..ah, miracle, qui atterrie aussi en souriant (mais comment fait-elle ?) <BR>Aussi, cette danseuse qui coupe le souffle apres sa diagonale... Meme si je sais que la personne assise a cote de moi au theatre trouve ca tout naturel, moi, je suis extasiee par la precision du geste, la beaute du pied, de l'equilibre, de tout le reste !!!<BR>Sans technique, ca ne serait pas possible. Je baillerais, je m'ennuierais et je partirais !! Seul le ballet classique peut me donner ce frisson de 'perfection'... J'aime d'autres ballets, mais ceux-ci me clouent sur place...<BR>Et quoi de mieux pour Noel qu'un bon vieux 'Casse-noisettes'? Ca peut enerver, car toujours a Noel, chaque annee, on nous le ressort, mais je suis de celles qui, chaque annee, y retournent !<P>Ah! Je voie, Emie, que je ne suis pas la seule a tapoter au boulot... <p>[This message has been edited by balletowoman (edited November 14, 2001).]


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: et re le repertoire !
PostPosted: Wed Nov 14, 2001 5:35 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
La technique est secondaire dans des ballets tels que Roméo et Juliette naturellement elle est là, mais on ne va pas voir une Juliette qui fait quatre tours alors que l'autre ve en faire seulement deux. Chez Juliette et Romeo je cherche l'émotion à l'état pur par l'artistique, le jeux. Les moments qui m'émeuvent le plus dans le Lac ne sont pas du tout les moments les plus techniques, l'arrivée d'Odette trahie et qui explique à chaque cygne son malheur ne révèle aucune difficulté majeure, mais une intense émotion interne.<P>Casse-Noisette est le type même du ballet qui ne me fait strictement rien, car justement pour moi je n'y vois que de la technique, notamment dans le pas de deux final et quelle que soient les versions. C'est juste un divertissement qui peut enchanter par une danse parfaite mais cela n'est en rien émouvant. La technique est au service de l'artistique mais elle ne doit pas passer devant.<P>La technique me sidère tout autant mais ne m'émeut pas car elle est "naturelle" notamment à l'Opéra de Paris. <BR>Je reste ébahie devant la danseuse qui va faire trois tours, rester en équilibre, mais cette émotion est momentanée, elle n'est pas aussi intense que celle-ci suscitée par un jeu extraordinaire.<P>Je suis estomaquée par les pirouettes ralenties de José Martinez et je me dis "wouah", la vélocité et la précision d'un Legris alors que mon voisin comme vous le dites fort bien pensera que c'est naturel, mais ce qui m'intéressera c'est leur conception et caractérisation des personnages. En Frollo, si Legris était le meilleur techniquement, les plus émouvants Frollo étaient sans problème Pech et Martinez.<P>Et trop de technique tue le ballet, s'il n'y a aucune émotion à côté et cela devient froid et aseptisé. <P>Par contre un Don Quichotte sans technique n'a aucun intérêt, car ce n'est qu'une succession de morceaux virtuoses, de variations où le plus viendra de celle qui réussira à faire une difficulté de plus que l'autre tout en étant quand même piquante.<BR><p>[This message has been edited by Cathy (edited November 14, 2001).]

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 11 posts ] 

All times are UTC - 7 hours [ DST ]


Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 6 guests


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
cron
The messages in this forum are posted by members of the general public and do not reflect the opinions or beliefs of CriticalDance or its staff.
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group