public forum
home forum magazine gallery links about faq courtesy
It is currently Sat Oct 25, 2014 5:09 pm

All times are UTC - 7 hours [ DST ]




Post new topic This topic is locked, you cannot edit posts or make further replies.  [ 124 posts ]  Go to page 1, 2, 3, 4, 5 ... 9  Next
Author Message
 Post subject: La Bayadère - TNOP, Bastille - du 17 novembre 2001 au 5
PostPosted: Mon Oct 15, 2001 1:47 am 
Offline

Joined: Thu Aug 23, 2001 11:01 pm
Posts: 85
J'ai quelques informations concernant la distribution de La Bayadère , que je vous fais partager.Mais à un mois des représentations , toujours pas de dates exactes!<P>Le rôle de Nikiya devrait échoir à Melles Dupont,Letestu,Maurin,Abagnato,Gillot,Moussin.Le rôle de Gamzatti à Melles Abagnato,Gillot,Osta.Le rôle de Solor à M.Martinez , Bart,Legris et un danseur du Bolchoi dont je ne me rappelle plus le nom.<BR>Savez-vous s'il y a d'autres Gamzatti(je le suppose , trois n'étant pas suffisantes!).Je suppose qu'il y a également d'autres Solor:Belarbi,Hilaire,Paquette,Pech,Bélingard,Bridard,Romoli?<BR>Quelqu'un en sait-il plus?<BR><p>[This message has been edited by Cathy (edited November 26, 2001).]


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: La Bayadère - TNOP, Bastille - du 17 novembre 2001 au 5
PostPosted: Mon Oct 15, 2001 1:59 am 
Offline

Joined: Sat Aug 04, 2001 11:01 pm
Posts: 142
Je pense a Laetitia Pujol en Gamzatti,et peut être une "sujet".


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: La Bayadère - TNOP, Bastille - du 17 novembre 2001 au 5
PostPosted: Mon Oct 15, 2001 2:08 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Le danseur russe que vous évoquez est Nicolai Tsiskaridze, étoile du Bolchoi. <BR>Il semble qu'une étoile féminine du Kirov viendra également danser Nikya.<P>Concernant Gamzatti, Pujol et Romberg seraient également sur les rangs. Averty, Moussin ne font plus Gamzatti. Pourtant la première aurait très bien pu le faire vu qu'elle n'est pas distribuée en Nikya.<P>Pour Solor, Belarbi, Le Riche, et Hilaire ne le dansent pas. Bridard et Romoli ne le font plus. Dommage pour le premier qui avait été très bien lors de la dernière reprise où il avait dansé aux côtés de Ghislaine Fallou, Nikya exceptionnelle. Quant à Romoli, cela semble logique qu'il ne danse plus ce rôle, car il commence à se faire "vieux" pour les rôles purement académiques.<P>Il semblerait que Paquette et Pech soient également distribués en Solor. Saiz le dansera peut-être. Bélingard tombe dans l'oubli le plus total. Ce qui semble très étonnant.<P>Les distributions risquent là encore d'être publiée tard, car elles sont élaborées en fonction de celles des autres spectacles en parallèle c'est à dire l'Hommage à Kochno qui sera d'ailleurs filmé avec Letestu et Bélingard en fils prodigue, et la soirée Russe. Le fait que toutes les étoiles et premiers danseurs soient sur tous les spectacles entrainent un jeu de chaises musicales. Qu'arrivera-t'il si malheureusement un danseur se blesse ? <P>L'Opéra semble devenir de plus en plus une machine à fric, présentant des spectacles en se moquant de la qualité et du standing de la compagnie. <P>Ce qui semble abérrant, c'est qu'une politique de guest voit le jour quand on voit tous les talents qui existent dans la troupe. N'aurait-on pu donner Solor à Bélingard, Bridard, Duquenne, Moreau. Même essayer des danseurs comme Nicolas Paul par exemple. Quant à Nikya quelle idée d'aller là aussi inviter une danseuse du Kirov, pourquoi ne pas confier le rôle à Nolwenn Daniel ou Fanny Fiat, ou je ne sais qui encore.<P>Cela frise le ridicule d'autant que nous avons plusieurs étoiles potentielles. Ne veulent-ils nommer personne, car cela coûte moins cher d'inviter un guest que l'on paye au cachet que de nommer une étoile qu'on paye mensuellement. Enfin c'est l'Opéra Image !<P><BR><p>[This message has been edited by Cathy (edited November 18, 2001).]

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: La Bayadère - TNOP, Bastille - du 17 novembre 2001 au 5
PostPosted: Mon Oct 15, 2001 2:21 am 
Je me demande qui est la ballerine du Kirov qui sera invitee. J'admire beaucoup Nikolai Tsiskaridze du Bolshoi que j'ai vu a Londres avec le Kirov l'ete passe - dans Rubies et Symphony in C.


Top
  
 
 Post subject: Re: La Bayadère - TNOP, Bastille - du 17 novembre 2001 au 5
PostPosted: Mon Oct 15, 2001 2:32 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Au départ cela devait être Lopatkina, mais comme elle est blessée, elle serait remplacée. Toutefois, quel est l'intérêt de voir une étoile du Kirov dans une production parisienne. <P>Je suis absolument contre cette politique de guest. L'Opéra de Paris n'est pas le Royal ballet, et je trouve que l'Opéra est suffisamment riche en talents magnifiques pour ne pas être obligé de faire appel à des danseurs extérieurs uniquement pour faire appel à des danseurs extérieurs.<P>L'Opéra a un style particulier et on ne mélange pas les styles. Quand une troupe n'a pas suffisamment d'étoiles qu'elle aille chercher des étoiles ailleurs pourquoi pas, mais quand c'est l'Opéra, je dois dire que je ne comprends pas et les danseurs sont pareils. A quoi cela sert-il qu'ils perdent leur temps à l'école de danse, à essayer de gravir les échelons de la hiérarchie si c'est pour à la fin ne pas se voir distribuer en tant que soliste. Cela est inadmissible. Surtout que nous ne manquons pas de danseuses. <P>Une politique d'invité que ce soit avec des étoiles du Bolchoi, du Kirov, de la Scala, ou de je ne sais quelle troupe encore est complètement inutile et inintéressante à l'Opéra de Paris.<P>La performance de Murru a d'ailleurs montré à quel point ce danseur n'avait pas le style Opéra et se contentait de danser ce rôle comme il l'aurait danser n'importe où, sans la sensibilité française de Wilfried Romoli ou Yann Bridard. Sa prestation était inutile et inintéressante, surtout qu'on aurait pu faire danser Jérémie Bélingard par exemple ou Alessio Carbone ou bien d'autres danseurs.<P>Ma position n'est pas cette fois-ci anti Kirov ou anti-Bolchoi. Elle est anti-invités. Cela ne doit pas être la politique de l'Opéra ! <P>Je dénonçais qu'on invite Guillem en lieu et place de certaines de nos danseuses, je continue à déplorer ce qui semble être maintenant une politique générale, mais comme je l'ai dit plus haut. Il est moins cher de payer un guest au cachet qu'une étoile mensuellement.<P>Pauvre, pauvre Opéra !<P><p>[This message has been edited by Cathy (edited October 15, 2001).]

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: La Bayadère - TNOP, Bastille - du 17 novembre 2001 au 5
PostPosted: Mon Oct 15, 2001 7:45 am 
Offline

Joined: Wed Sep 26, 2001 11:01 pm
Posts: 128
Location: Paris France
Bonsoir,<BR>Un p'tit mot avant de partir.<BR>Je n'en veux pas à Eleonora Abbagnato. Je sais qu'elle sera une grande étoile. C'est pourquoi j'ai toujours écrit que je ne l'avais vu qu'une fois en Esmeralda et que je regrettais de ne pas l'avoir vu une 2nde fois car je sais que l'immersion totale dans un rôle ne se fait pas du jour au lendemain. Et je devine que c'est une bosseuse assez consciencieuse pour remettre en cause ses interprétations. Surtout que cette année, elle sait qu'elle n'a pas droit à l'erreur. J'irai la voir avec grand plaisir dans d'autres rôles.<BR>Simplement ce que je tente d'exprimer c'est un peu le problème qui touche l'Opéra et cette politique de distribution de rôles qui est en train de se mettre en place. Je n'ai vu que très peu d'interprètes de l'Opéra de Paris danser car je ne suis à Paris que depuis peu. Et je commence à me lasser de voir toujours les mêmes et pourtant vous savez comme je les apprécie. Mais je sais que derrière un Paquette, il y a un Duquenne ou un Paul, que derrière un Romoli, il y a un Bélingard ou un Cardone et que derrière une Abbagnato, il y a une Moussin ou une Fiat. Et je trépignes de les découvrir. C'est un jugement égoïste en fait, mais que la moitié du public doit partager, car mon point de vue doit correspondre à cette partie du public non balletomane et fidèle.<BR>Ce qui se passe avec Eleonora est trop évident et trop rapide. Tant mieux pour cette grande interprète qui mérite de danser et qui doit être la plus heureuse du monde de pouvoir le faire autant de fois cette année. Mais, ça sent la " magouille ": tout le monde ne parle que d'elle, on ne voit qu'elle sur scène... C'est une très grande danseuse dont tout le monde SAIT qu'elle sera étoile. C'est là le problème. Plus de surprise, plus de bonheur à découvrir des talents. Tout est joué d'avance. Ce qui est irrespectueux de la part de l'Opéra c'est de ne même plus se soucier de le cacher au public.<BR>Enfin, on ne refera pas le monde, ni l'Opéra. heureusement quand même que les étoiles nommées ou en vue de l'être sont des danseurs de talent. Sinon, il y aurait vraiment de quoi ruer dans les brancards ! ! ! ! ? ? ?<BR>A bientôt<BR>Emie<BR>

_________________
Emilie


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: La Bayadère - TNOP, Bastille - du 17 novembre 2001 au 5
PostPosted: Mon Oct 15, 2001 8:30 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
De tout temps, les futures étoiles ont été surdistribuées, cela a été le cas avec Aurélie Dupont, avec Agnès Letestu, avec José Martinez et tous les autres. On attendait leurs nominations et quand ces danseurs l'étaient on était heureux. <P>Ce qui cloche avec Abbagnato, ce n'est pas sa surdistribution, c'est plus à mes yeux sa montée ultra-rapide et ce mépris qu'on a du coup pour certaines autres danseuses, qui sont allés voir ailleurs ce qui se passait. <P>De toute façon il ne faut pas oublier qu'à l'Opéra tout est hiérarchisé, et que les étoiles veulent leurs rôles d'étoiles, que les premiers danseurs veulent leurs rôles de premiers danseurs, que les sujets veulent leurs rôles de sujets, etc. Ils admettent qu'une fois par spectacle un petit jeune ait sa chance. Mais si l'étoile n'est pas distribuée à sa place d'étoile et qu'on va lui préférer une non-étoile, elle risque de refuser le rôle, ce qui s'est déjà produit malheureusement. <P>Je me souviens d'Isabelle Guérin qui dans une émission de radio disait "c'est bien que Letestu ait le rôle de Gamzatti, mais c'est très bien qu'elle retourne ensuite dans le corps de ballet". A partir de ce moment-là j'ai beaucoup moins aimé Guérin, car après tout c'est parce que des étoiles lui ont laissé leurs places qu'elle est devenue étoile. <P>Je pense que de toute façon il y a une jalousie collective de celui qui a le rôle. Une étoile ne veut surtout pas perdre ses prérogatives d'étoile, pourtant cela avait de la gueule quand Pontois donnait son dernier Lac à Legrée pour qu'elle le danse au moins une fois. Cela a un côté grand seigneur qui attirerait la sympathie du public. Certains rôles ne sont plus dansés par les étoiles car elles estiment que ce n'est plus leur rang que c'est bon pour des sujets ou des premiers danseurs. <P>Ainsi sous Noureev on pouvait voir Loudières, Vulpian, Legrée, Clerc, Maurin, dans les rôles secondaires de Raymonda (Henriette, Clémence) ou de Cendrillon (Soeurs) ainsi que des premieres danseuses ou des sujets. Legris faisait Lysandre... Maintenant ce ne sont plus que des premières danseuses et des sujets qui tiennent ces fameux rôles. Oui c'est vrai cela est contradictoire, on veut voir à la fois les anciens et les nouveaux, mais je pense que cela permettrait aux anciens de passer le témoin aux nouveaux et du coup le style suivrait. Ainsi les nouveaux pourraient faire leurs armes en public. Il pourrait y avoir une ou deux représentations, par série de grands ballets du répertoire, où tous les rôles seraient tenus par des étoiles, pour le fun ! Comme il pourrait y avoir une soirée où tous les rôles seraient tenus par les jeunes espoirs. <BR>Imaginez vous une Belle au Bois dormant avec Aurélie Dupont, Jean-Guillaume Bart en couple princier, Elisabeth Maurin, Manuel Legris en oiseaux bleus, Agnès Letestu, José Martinez en pierres précieuses, cela aurait de la gueule et une seconde distribution où le couple serait Fanny Fiat, Hervé Moreau, les oiseaux bleus Dorothée Gilbert, Adrien Bodet, les pierres précieuses Juliette Gernez, Sébastien Bertaud. Cela aurait de la gueule aussi. Tous les noms sont naturellement pris au hasard Image !<P>_____________________<P>Emie, je comprends votre sentiment d'avoir envie de découvrir tout le monde, nous aussi, nous avons envie de voir tout le monde, mais ça c'est l'Opéra qui ne distribue toujours que les mêmes. Le temps est révolu où les sujets, coryphées tenaient des rôles qui n'étaient pas a priori de leur rang. Duquenne a eu beaucoup de chance de faire Roméo. D'ailleurs il a eu tellement de chance, qu'il n'a même pas été distribué en Frollo. Il ne semble pas être plus sur Solor dans Bayadère. Il a pourtant sauvé les représentations, a plu au public par sa danse et son jeu, mais la Direction ne l'aime pas, donc il n'est pas distribué. Curieuse marque de reconnaissance Image !<P>Ce qui n'est pas normal non plus c'est de voir que sur tous les Phoebus, en l'absence de Jean-Guillaume Bart, il n'y ait pas eu un autre remplaçant. Hervé Moreau a eu la chance de pouvoir faire Phoebus mais Karl Paquette a récupéré l'ensemble des autres spectacles, n'aurait-on pu donner le rôle à un quatrième danseur. Legris n'aurait-il pu céder sa place à un autre Frollo ? Il voulait se montrer dans son nouveau répertoire, mais il s'est blessé et José Martinez a commencé sa saison en le remplaçant avec tout ce que cela entraîne comme travail supplémentaire.<P>Certain(e)s danseur(se)s sont cantonnés dans les mêmes rôles depuis qu'ils sont à l'Opéra. Je suis sûre que nous reverrons Delphine Moussin en 3e Ombre de Bayadère comme Lionel Delanoé en Fakir, si Miteki Kudo est sur la troupe de Bayadère, elle refera Manou, alors qu'elle serait certainement une sensible Nikya. Je suis persuadée qu'ils en ont tous marre de faire, depuis pratiquement dix ans, ces rôles-là et qu'ils aimeraient que d'autres jeunes danseurs les fassent. <BR>Par contre nous n'aurons pas le droit au corps de ballet grandiose auquel ont eu le droit les américains avec toutes les sujets, alternance de spectacles oblige !<P>L'Opéra ne cherche pas l'originalité, il sait que X ou Y a fait ce rôle donc on remet X ou Y dans ce rôle. Que ce soit des étoiles, des premiers danseurs ou des sujets.<P>Est-ce normal de réinviter Isabelle Guérin pour danser le Parc, alors que d'autres danseuses pourraient être sublimes dans le rôle. Cela va enfin être la première fois depuis la création que nous allons voir Bayadère sans Guérin, Platel et Hilaire, et tant mieux. Je n'ai rien contre ces danseurs qui sont de grands interprètes mais trop c'est trop !<P>Il est évident que tous les rôles de solistes de Bayadère vont être confiés aux mêmes danseurs. C'est ce qui s'est passé il y a deux ans sur la Belle où les fées étaient à peu près les mêmes que dans la précédente reprise, de même que les oiseaux bleus, les chats et autres pierres précieuses. <P>Je crois qu'il faut savoir changer les distributions, mais cela coûte moins de temps et surtout d'argent de reprendre toujours les mêmes danseurs dans les mêmes rôles. Ils les connaissent, on leur dira "vous avez dansé les rôles, vous n'avez pas besoin de répétitions", et comme cela on économisera du temps et de l'argent.<P>C'est incroyable de voir à quel point l'Opéra est devenu une machine à fric. <BR>Je n'en veux pas à Eleonora d'être surdistribuée, je pense surtout à ceux qui ne sont pas distribuées. <P>Est-ce normal que Laetitia Pujol ne danse pratiquement rien ? Si c'était pour l'empêcher de danser, pourquoi l'a-t'on nommée première danseuse ? Pour montrer que le concours n'était pas toujours "magouillé". Elle a la technique et les capacités artistiques. Elle n'a pas usurpé son titre comme ce fut le cas avec d'autres. Alors pourquoi la priver de scène ? Pourquoi Jérémie Bélingard a-t'il disparu des scènes alors qu'en fin de saison passée on ne voyait que lui ? Pourquoi Yann Bridard que l'on a fait passer premier danseur et distribuer pendant deux ans n'est à l'heure actuelle plus distribué alors que c'est un véritable artiste ? Les modes passent et le nom des chouchous aussi, pourtant aucun danseur ne démérite, il a le seul malheur de ne plus être dans les "petits papiers" de la Direction.<P>Je crois qu'à l'heure actuelle, l'unique souci de l'Opéra est de faire du "fric", et peu importe la qualité des spectacles. <P>Est-ce normal que plusieurs spectacles soient programmés en même temps avec les mêmes solistes, ne peut-on donner leur chance aux jeunes. Pense-t'on aussi à la santé des danseurs ? Cela fragilise les danseurs d'être toujours sur scène !<P>Enfin tout cela est l'Opéra, nous le savons bien malheureusement Image !!!<P><p>[This message has been edited by Cathy (edited October 15, 2001).]

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: La Bayadère - TNOP, Bastille - du 17 novembre 2001 au 5
PostPosted: Tue Oct 16, 2001 12:50 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Je viens de copier ici deux réponses plus en rapport avec les discussions en cours ici et qui étaient sur le topic Notre-Dame, je ne les ai pas supprimées de celui-ci, mais je pense que ce sujet d'ordre général sera mieux traité ici. Merci de votre compréhension à tous Image.<P><B>Posté par Alexia - October 16, 2001 02:18 </B> <P>J'ai envie de prendre part a cette discussion sur les danseurs invités car je trouve que c'est un sujet tres passionnant.<BR>En ce qui me concerne,je suis tres interessée de connaitre les danseurs étrangers,issus d'autres écoles,essayer de comprendre pourquoi ils ont obtenus tel ou tel rang au sein de leur compagnie,quelle a été leur formation,en quoi sont ils differents des danseurs français,etc,et pour cela,je me documente le plus possible en cassette vidéo,ou en allant les voir se produire quand leur compagnie est invitée en France,ou pas trop loin,j'ai pu ainsi avoir un aperçu du Kirov Ballet a Londres durant l'été 2000,et l'été 2001.<P>Pour ce qui est des artistes invités a l'Opera,il est bien évident que si il y avait des spectacles pour tout le monde,c'est a dire si personne n'était "oublié",si le public n'etait pas frustré d'interprétations variées et differentes de tous les danseurs et danseuses susceptibles de convenir a tel ou tel rôle(et ça n'est pas ce qui manque a l'Opéra),pourquoi pas un ou une artiste invité(e) comme cerise sur le gateau!<P>Mais si c'est au detriment,de nos jeunes espoirs ou de nos artistes confirmés comme c'est souvent le cas,il est bien evident,que c'est presque du mépris pour ces danseurs comme l'a dit Cathy qui pour la plupart piétinent ou ont piétiné dans les rangs de la hierarchie,et qui doivent passer apres les "guest" ,voire ne pas passer du tout!<P>Pardon,je vois que j'écris assez confusement,mais bon,mes pensées vont plus vite que mon clavier.<P><BR>Je voudrais rebondir sur une reflexion de Cathy qui parlait des danseurs qu'on monte en épingle,et puis apres plus rien.<BR>Que pensez vous du cas d'Emilie Cozette,qui est une danseuse que j'aime beaucoup,je trouve que ses mouvements ne sont que grâce et delicatesse,mais pour parler concretement:<BR>Elle a fait une arrivée fracassante dans le corps de ballet,elle a obtenu le 1er prix au concours de Paris,je me souviens de l'avoir vue danser "Clémence"dans Raymonda;la derniere féé(fée Lilas) de La Belle,rôles de 1ere danseuse ou d'etoile,elle est passée coryphée lors de son 1er concours...<BR>Et puis,au dernier concours,même pas classée,il me semble qu'elle a éblouit la direction(a juste titre),et puis maintenant,il me semble qu'elle a repris une place plus "normale" au sein du corps de ballet,comme un feu d'artifice qui retombe,alors qu'elle n'a rien perdu de son talent!<P>Plus dans le topic"distributions de Bayadère":<P>Si quelqu'un a des informations a ce sujet,notamment si quelqu'un sait ce qu'elle dansera dans la Bayadère,il me tarde de savoir.<P>P.S:les soirées "spéciales étoiles",ou "spéciales espoirs" se serait le pied!!<P><BR>============================================<BR> <BR><B>Posté par Cathy - October 16, 2001 02:47</B> <P><BR>Comme vous j'aime découvrir les compagnies invitées dans leur répertoire et leur milieu. Un gala d'étoiles peut aussi être l'occasion de découvrir ceux-ci de même que la vidéo. Les inviter sur la scène de l'Opéra pour qu'il "vole" plusieurs représentations à nos danseurs, est une autre chose. L'Opéra n'est pas un mouroir, il est un vivier plein de jeunes talents qui ne demandent qu'à s'exprimer sur scène complètement.<BR>Ceci étant je constate de plus que le style des compagnies étrangères nous déplait souvent, car nous avons dans les yeux le style Opéra de Paris, pour un SFB dont le niveau est exceptionnel, combien de déception ! C'est normal nous sommes éduqués dans un certain goût artistique, et c'est pareil pour les autres troupes, certains ne vont jurer que par le Kirov, d'autres que par le Royal Ballet etc.<P>Concernant Emilie Cozette, elle a eu quelques problèmes la saison passée d'ailleurs sa silhouette s'était alourdie. Elle a complètement retrouvé la ligne en fin de saison. Toutefois, bien que j'admire énormément Emilie qui est une danseuse que l'on voit dès qu'elle est sur scène, elle s'était complètement fourvoyée dans la variation de Raymonda dit "la Claque". Elle n'était pas assez mure pour cette variation et cela semble normal qu'elle n'ait pas été classée. Mais tout cela n'est qu'une erreur d'aiguillage, je pense qu'elle continue à avoir toutes ses chances.<P>Le topic Notre-Dame étant plutôt destiné à recueillir les infos et les impressions concernant Notre-Dame de Paris, je pense que cela est mieux que le sujet artiste invité et politique de l'Opéra fasse l'objet d'une autre discussion Image !<BR> <BR><p>[This message has been edited by Cathy (edited October 16, 2001).]

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: La Bayadère - TNOP, Bastille - du 17 novembre 2001 au 5
PostPosted: Tue Oct 16, 2001 1:33 am 
Offline

Joined: Wed Sep 26, 2001 11:01 pm
Posts: 128
Location: Paris France
Salut tout le monde,<P>C'est marrant de constater que les problèmes de distribution sont si importants qu'ils occupent ce topic et une partie de celui de Notre Dame. Comme quoi le public se soucie des interprètes qu'il voit.<BR>Personnellement, je ne sais pas si je remettrai les pieds à l'Opéra aussi souvent que j'avais l'habitude de le faire depuis juin. Je pense que je vais utiliser mon argent un peu plus pour le ciné et le théâtre. Que l'administration se rassure, je ne prenais que des places à 125 ou 50 francs, ce qui n'est pas énorme. Je ne suis donc pas une grosse perte, même si je venais quasiment à toutes les représentations (je les laisse calculer)...J'arrête d'ironiser! Quand je pense que les critiques ne payent pas...Ils font les carrières; participent-ils à combler le déficit? Bon, J'arrête promis.<P>Ce que j'en retire comme leçon, c'est que l'élaboration des plannings de distribution est un problème très vaste et fastidieux qui englobent autant les magouilles que les "imprévus" liés à l'époque, aux blessures...Cependant je reste convaincue que l'époque actuelle, même si elle compte des blessés, n'est pas en manque de grands danseurs. Nous ne sommes pas salariés à l'OPéra, nous ne pouvons donc pas tout savoir et heureusement. Mais nous sommes un public assez vigilant pour ne pas laisser passer des abérrations, des injustices ou du "relâchement artistique" quand ils ont lieu. Mine de rien ,L'Opéra ne se rend pas compte qu'elle possède un public aussi averti! Un bon public quoi!!!??? Bon, j'arrête, promis! Excusez moi. La vigilance est une des plus grandes qualité qu'un public devrait posséder.<BR>Merci Cathy pour tes explications sur la forte hiérarchisation des danseurs. C'est une véritable petite armée. Je savais que cette hiérarchisation existait, mais je n'arrivais pas à la concevoir.<BR>Ton idée de faire quelques réprésentations avec ceux qui ne sont jamais distribués et des sujets, des coryohées me plaît. Je la trouve au premier abord folle mais d'une originalité extraordinaire. A ce moment là, si l'Opéra ne veut pas froisser ses étoiles et ses balletomanes et remplir dans le même temps ses poches, qu'elle fasse un tarif préférenciel (pour être politiquement correcte). Le public ne sera peut être pas aussi spécialiste mais il sera plus populaire, ce qui correspond à 70%- 80%du public qui remplit Garnier à chaque représentations. Et surtout les danseurs feraient leurs armes sur scène face à un public qui ne leur en voudra pas trop de ne pas fermer complètement toutes ces 5èmes ou de ne pas avoir la prestance d'une étoile.La scène, Il faut la dompter mine de rien et ça ne se fait pas par la simple obtention d'un titre. J'ai un très bon souvenir du 14 juillet où le public étant plus "mélangé" (toujours politiquement correct), l'ambiance était plus détendue. Bien sûr, comme Cathy l'écrit, il faudrait que ce soit une ou deux représentations sur la totalité ou en plus.Oh oui, la facture monterait et quel drame pour un organisme public déficitaire. L'Opéra ne sera de toute façon jamais bénéficiaire avant des décennies et Mr Gall redresse déjà bien la barre. Gagner en popularité, c'est gagner à long terme des sous. Et puis des coryphées et des sujets et même 1 ou 2 premiers danseu(se)rs sont moins payés que des étoiles. Enfin, c'est un calcul à faire mais une idée à retenir.<BR>A plus<BR>Emie<BR>

_________________
Emilie


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: La Bayadère - TNOP, Bastille - du 17 novembre 2001 au 5
PostPosted: Tue Oct 16, 2001 2:47 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Je crois Emie, malheureusement que ceux qui veulent voir les petits jeunes dans des rôles ce sont les gens comme nous qui vont voir chaque distribution et qui apprennent à reconnaître les talents naissants. <P>Le grand public lui veut des ETOILES, quand c'est un premier danseur ou un sujet qui danseur qui est distribué, leur premier jugement a priori est "ce n'est pas une étoile ?", donc ledit danseur n'est pas bon par principe. Ce qui est tout bonnement ridicule. Certaines fois je prefère voir les sujets et les premiers danseurs aux étoiles qui ne sont plus tout à fait à leur niveau d'étoilat.<P>Cesser d'aller à l'Opéra, serait ridicule, car de toute façon, les danseurs ne sont pour rien dans la politique de distribution, même si certains "pleurent" pour avoir des rôles, même s'il y a des "chouchous" les autres attendent sagement en se disant que leur heure viendra tôt ou tard. Et ceux-là meritent qu'on aille les voir. Et le chouchou d'aujourd'hui peut devenir le laisser pour compte de demain et vice-versa. <P>Oui les distributions nous intéressent, et je sais que l'autre jour, un danseur aurait été ravi que ce soit le public qui fasse les distributions car au moins ils auraient des rôles différents ou seraient tout simplement distribuer.<P>Nous avons aussi le droit de rêver et de dire que nous aimerions voir X ou Y dans tel rôle, car ce sont des souhaits, nous savons très bien que ce ne sera pas la réalité, mais on peut toujours rêver.<P>Dernier point, je ne suis pas sûre que faire danser uniquement des étoiles reviennent plus chers que de faire danser des premiers danseurs ou des membres du corps de ballet.<BR>Leur manière d'être rémunérée est très différente. Et il peut revenir plus cher de faire danser un premier danseur, car tous ses services de répétitions seront payés alors que pour une étoile c'est une espèce de prix "forfaitaire. Je me souviendrais toujours de Legris à la sortie des artistes disant à Romoli "J'envie ta feuille de paye !" En effet Romoli ayant remplacé sur un rôle, étant distribué et ayant eu beaucoup plus de services de répétitions avait des primes pour tout cela alors que l'étoile non.<P>Ceci étant, l'étoile peut monayer son titre et gagner en une soirée dans un gala ce qu'elle gagne en un mois à l'Opéra.<P>Bref la manière de distribuer les gens à l'Opéra sera toujours spéciale, mais c'est comme cela et je ne pense pas que ça change avant que la direction actuelle ne parte en 2004. Je crois que nous ne changerons rien dans leur manière de voir Image .

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: La Bayadère - TNOP, Bastille - du 17 novembre 2001 au 5
PostPosted: Tue Oct 16, 2001 3:01 am 
Offline

Joined: Wed Sep 26, 2001 11:01 pm
Posts: 128
Location: Paris France
resalut,<P>Je ne veux pas pénaliser les danseurs en allant moins à l'Opéra. Je sais qu'ils n'y sont pour rien, qu'ils sont plus vicitmes que bourreaux. Mais l'argent que j'y dépense, j'estime que s'il sert à rémunérer les danseurs, il sert aussi indirectement à appuyer la politique de distribution actuelle. Cependant je crois que je vais avoir du mal à attendre 2004!!??!! En conclusion, j'ai envie de reprendre la fameuse phrase guignolesque de notre Président : "Putain, 3 ans!". Quoique que le changement de direction entrainera forcément un nouveau cycle de danseurs préférés et de danseurs mal aimés.<BR>Je ne savais pas qu'un 1er danseur était payé pour ces répétitions. Enfin, je veux dire que je pensais que tous les danseurs touchaient un salaire mensuel qui était une sorte de forfait, comprenant répétitions, représentations(...) et les primes comme dans toutes entrprises. Vu sous cet angle là, effectivement nos rêves resteront des rêves.<BR>Tanpis. C'est beau de rêver.<BR>A bientôt<BR>Emie

_________________
Emilie


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: La Bayadère - TNOP, Bastille - du 17 novembre 2001 au 5
PostPosted: Tue Oct 16, 2001 4:31 am 
Offline

Joined: Thu Aug 23, 2001 11:01 pm
Posts: 85
Je me demande qui va danser avec qui.Quelles combinaisons de Nikiya/Solor/Gamzatti va-t-on avoir?<BR>Je suppose que Letestu et Martinez danseront ensemble , peut-être également Dupont et Legris , à moins que ce soit Abagnato et Legris.Se pourrait-il qu'une Nikiya danse avec plusieurs Solor et vice versa?Je me demande aussi si Gamzatti doit forcément être plus grande que Nikiya.<BR>Quelqu'un en saurait-il plus?<P>Il paraît que Guérin s'est vue proposer le rôle de Nikiya mais elle aurait refusé pour n'accepter d'être invitée que sur Le Parc.Cette défection fait-elle le bonheur d'une danseuse qui sans cela , n'aurait pas été distribuée?<P>En ce qui concerne les jeunes danseurs , moi aussi j'aimerais les découvrir!Effectivement , pourquoi ne pas leur réserver deux ou trois soirées sur une vingtaine de représentations!Il semble que l'Opéra ne se soucie guère de ses jeunes danseurs alors que plein ont des potentiels d'étoiles.L'Opéra ne "s'occupe" seulement que d'E.Abagnato.Est-il juste qu'elle soit la seule jeune danseuse à bénéficier de ce traitement de faveur?Est-elle à ce point "au-dessus" des autres?Pourtant , l'Opéra est une grande compagnie de 150 danseurs et ne se réduit pas à Mademoiselle Abagnato.A moins que la direction n'ait l'intention de réduire au maximum le nombre d'étoiles féminines pour donner de la valeur au titre d'étoile de ladite demoiselle.Il paraît qu'au dernier concours annuel , elle était la seule à devenir première danseuse alors qu'il y avait deux postes!Je ne connais pas bien toutes ces histoires de concours internes mais cette histoire est révélatrice , comme pour signifier que les autres danseuses ne lui arrivent pas à la cheville.Excusez-moi mon indignation mais quand on connaît mieux ce qu'il en est réellement , grâce à vous , on ne peut que s'emporter.


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: La Bayadère - TNOP, Bastille - du 17 novembre 2001 au 5
PostPosted: Tue Oct 16, 2001 4:31 am 
Offline

Joined: Thu Aug 23, 2001 11:01 pm
Posts: 85
En ce qui concerne les rôles de solistes , quelqu'un en sait-il plus?<BR>Pensez-vous que de jeunes danseurs seront distribués et si oui , lesquels?


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: La Bayadère - TNOP, Bastille - du 17 novembre 2001 au 5
PostPosted: Tue Oct 16, 2001 4:42 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Malheureusement les grilles ne sont toujours pas connues. <BR>Et mis à part Thibault en Idole dorée, mais cela ressemble à un grand classique, de même qu'Isoart. <BR>Je ne sais pas grand chose, je pense que Pujol refera la 2e ombre tout comme Moussin la 3e. Il est fort à parier que nous verrons Aubin en 1ère ombre, par contre chez les jeunes, quid ???<P>La distribution de première est Agnès Letestu, Marie-Agnès Gillot et Jean-Guillaume Bart. Je suppose qu'Aurélie Dupont dansera avec Manuel Legris comme aux USA et peut-être Abbagnato en Gamzatti. <BR>Je pense qu'il y aura plusieurs Nikya par Solor, mais pas le contraire. Il y a beaucoup de danseuses programmées, mais pas beaucoup de danseurs. Pourquoi pas Abbagnato, Pech ou Paquette ?<BR>Delphine Moussin devrait danser en fin de série, deux spectacles, mais on ne connait pas encore ses partenaires.<BR><p>[This message has been edited by Cathy (edited October 16, 2001).]

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: La Bayadère - TNOP, Bastille - du 17 novembre 2001 au 5
PostPosted: Tue Oct 16, 2001 4:58 am 
Offline

Joined: Wed Sep 26, 2001 11:01 pm
Posts: 128
Location: Paris France
Salut Isa,<P>Tu es aussi nouvelle que moi. Je n'y connais pas encore beaucoup de choses en danse, ni même sur l'Opéra de Paris.<BR>Je comprends ta réaction vis-à-vis du problème des distributions des rôles.<BR>Cependant, Il ne faut pas en vouloir à Eleonora Abbagnato qui , bien qu'elle doit être heureuse d'être si souvent à l'affiche cette saison ( n'importe quel interprète le serait), n'est pas première en cause. Elle profite de la vague qui va bouster sa carrière et elle a bien raison. Pourquoi laisser passer sa chance? Tout le monde ferait comme elle. <BR>Ton mail est révélateur d'un piège dans lequel on ne doit pas tomber: c'est de prendre en grippe certains interprètes. Même s'ils en profitent et s'ils ont raison (c'est un milieu carrièriste), c'est l'administration que l'on doit fusiller. <BR>Si tu as lu certains mails sur ce topic et sur celui de Notre Dame, tu verras qu'il y a des magouilles, du favoritisme, des questions financières mais aussi des imprévus, des blessures et les mois de novembre-décembre bien chargé en représentations etc... <BR>Mais il est vrai que malgrè le nombre de ballets prévus sur novembre et décembre,on verra souvent les mêmes et surtout Abbagnato qui sera nommée étoile sans aucun doute. Pourtant Mme Lefevbre est en poste jusqu'en 2004 et Eleonora n'a que 23 ans!!<BR>Cathy te renseignera et t'expliquera tout cela mieux que moi, mais je partage ton sentiment d'injustice.<BR>Je sais Que Eleonora Abbagnato a été la seule à être nommée 1ère danseuse en mars dernier, alors qu'il y avait bien 2 places.... C'est vrai que ce genre de coup bas, ne donne pas envie de rester intègre, calme et objective. Mais nommer une autre danseuse risquait peut-être de déplacer l'attention du public sur une autre danseuse au potentiel aussi fort qu'Abbagnato??? C'est une supposition qui a peut-être du effleurer l'esprit de Mme Lefevbre au moment de la préparation de ce concours annuel ???? Mystère, mystère.... <BR>A plus<BR>Emilie

_________________
Emilie


Top
 Profile E-mail  
 
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic This topic is locked, you cannot edit posts or make further replies.  [ 124 posts ]  Go to page 1, 2, 3, 4, 5 ... 9  Next

All times are UTC - 7 hours [ DST ]


Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
The messages in this forum are posted by members of the general public and do not reflect the opinions or beliefs of CriticalDance or its staff.
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group