public forum
home forum magazine gallery links about faq courtesy
It is currently Thu Apr 24, 2014 4:46 am

All times are UTC - 7 hours [ DST ]




Post new topic Reply to topic  [ 69 posts ]  Go to page Previous  1, 2, 3, 4, 5  Next
Author Message
 Post subject: Re: Jan fabre, outrage au public
PostPosted: Sat Nov 27, 2004 1:32 am 
Offline

Joined: Mon Oct 22, 2001 11:01 pm
Posts: 3785
Location: Paris, FRANCE
En attendant... 44 posts consacrés à Crying Body, que bien peu d'entre nous ont vu, et 64 à la Belle au Bois dormant. Voilà comment Monsieur Fabre réussit à faire parler de lui !

Pour rire un peu, cette nuit j'ai rêvé que j'étais au théâtre. A un moment donné l'actrice principale disait : "Bon je vais aux toilettes", elle faisait quelques pas vers le fond de la scène... et hop elle levait la patte en une magnifique attitude (pas du tout une attitude en pipi de chien)et lâchait un beau jet sur la scène ! :eek:


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: Jan fabre, outrage au public
PostPosted: Sat Nov 27, 2004 1:34 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
LOL :D !

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Jan fabre, outrage au public
PostPosted: Sat Nov 27, 2004 6:50 am 
Offline

Joined: Thu Nov 25, 2004 12:01 am
Posts: 6
Le pseudo-intellectuel, pervers et frustré vous remercie.
Fabre n'est pas Freud je vous le confirme ! Je trouve aussi intéressant d'ecrire pour dire qu'on n'a plus rien à dire.
Cathy et Marina n'avez-vous pas une petite idée des rasions qui font que les media sont plus sensible à un acte antisémites qu'anti-clérical ?

<small>[ 20 December 2004, 03:24 PM: Message edited by: Cathy ]</small>


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Jan fabre, outrage au public
PostPosted: Sun Nov 28, 2004 4:17 am 
Offline

Joined: Sat Mar 16, 2002 12:01 am
Posts: 564
Location: Paris, France
Spectacle ennuyeux pour public (partiellement) indigne

En sortant du spectacle de Jan Fabre, j'ai eu besoin de faire une assez longue marche. Non pour me livrer à de profondes réflexions ou pour évaucer le trouble que le spectacle est censé éveiller, mais simplement pour me réveiller au contact de l'air froid.
Bien sûr certaines scènes seraient susceptibles de choquer; mais l'attitude du public désamorce finalement tout ce qui pourrait choquer: la scène de la confession fait rire le public. Les danseuses qui font pipi font rire le public. Les gros mots font rire le public. Le rire, moyen traditionnel d'évacuer le malaise tout en montrant qu'on est très évolué et qu'on a tout compris, n'est finalement pas si étonnant de la part de ce public: les téléspectateurs fidèles de TF1 sont habitués à voir des sketches du même niveau de finesse que la scène de confession, ils ne sont donc pas dépaysés, toute forme de scandale lié à la nudité étant évacué par l'aspect franchement comique de la scène. Ce qui gêne surtout, c'est que cette scène a exactement les mêmes défauts que les bons gros comiques de TF1, c'est à dire qu'elle manque cruellement de rythme, qu'on répète 3 fois les mêmes gags pour bien les rentabiliser, et que le registre de l'humour est très bas.
Bien sûr, le spectacle de Jan Fabre a des choses intéressantes à dire, sur la violence, sur le rapport entre le beau et l'abject notamment. Mais c'est au niveau de la réalisation que tout pèche: d'une part, l'utilisation de moyens pipi-caca qui sont plus bêtes que choquants, d'autre part la mollesse du spectacle dont toutes les scènes finissent par lasser même quand elles sont courtes.

L'accueil du public du Théâtre de la ville est à la fois rassurant et désolant: quand on entend le niveau des rires aux moindres micro-provocations du spectacle, on est atterré; heureusement, si peu de spectateurs sont partis lors de cette représentation, les huées à la fin du spectacle ont montré qu'il se trouvait une partie importante du public qui ne prend pas l'humour scatologique pour le comble de l'intelligence.


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Jan fabre, outrage au public
PostPosted: Sun Nov 28, 2004 7:07 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Merci Nabucco pour ces commentaires !

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Jan fabre, outrage au public
PostPosted: Mon Nov 29, 2004 1:12 am 
Offline

Joined: Fri Apr 18, 2003 11:01 pm
Posts: 553
Location: Paris
Contrairement à ce que vous semblez penser, nombreuses de discussions ici sont politiques. Souvent revient le débat entre les conservateurs (qui veulent que l'ONP présente des ballets classiques ou néo-classiques dans leur version originale) et les réformateurs (qui veulent davantage de création).

Je dois aussi faire part de ma très grande "gêne", c'est un euphémisme à propos des messages de Marina et Cathy.

(<font size=1>Ayant supprimé la phrase "sensible", j'ai détruit le commentaire qui s'y référait. Emportée par l'énervement, je suis allée trop loin, à l'époque, dans ma pensée, tir que j'ai corrigé depuis !) </font>

<small>[ 20 December 2004, 03:21 PM: Message edited by: Cathy ]</small>


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Jan fabre, outrage au public
PostPosted: Mon Nov 29, 2004 1:49 am 
Offline

Joined: Wed Apr 11, 2001 11:01 pm
Posts: 9645
Location: Paris, France
Quant aux discussions entre "Conservateurs" et "avant-gardistes", elles n'ont rien de politiques, car il me semble que droite ou gauche cautionne l'avant garde au dépit de la tradition. Les discussions sont bien au-dessus de la politique !

<small>[ 20 December 2004, 03:21 PM: Message edited by: Cathy ]</small>

_________________
http://www.danser-en-france.com/forum


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Jan fabre, outrage au public
PostPosted: Mon Nov 29, 2004 8:27 am 
Offline

Joined: Mon Feb 23, 2004 12:01 am
Posts: 22
Location: France
Bonjour,

Le titre de ce Topic est partiellement justifié. Si une partie du public se sent outragé par les provocations réussies de Jan Fabre dans crying body, une autre y trouve ce qu'elle recherche. Dans notre société occidentale hyperprotégée où les excès sous toutes leurs formes (alcool, drogue, sexe, vitesse, tabac, violence) sont proscrits, une certaines forme de spectacle vivant permet au public de communier dans l'excès avec des interprètes eux mêmes à la recherche d'émotions pulsionnelles. C'est là l'intêret des subventions de l'Etat qui fait par le soutient de ces créations oeuvre de salubrité publique. Moi-même par l'intermédiaire de mon site de photographies de danse je contribue à cette demande car lorsqu'on clique sur le lien des "dix photos les plus regardées" neuf de ces dix photos (sur 1200 dans la photothèque) sont extraites de pièces de Jan Fabre et ce ne sont pas les plus soft, et les mots clef m'apportant le plus de visiteurs sur mon site sont "quando l'uomo é una donna". Etonnant non?

www.ladansecontemporaine.com - login : critical - Mot de passe : dance

_________________
www.laurentpaillier.net


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: Jan fabre, outrage au public
PostPosted: Mon Nov 29, 2004 10:30 am 
Offline

Joined: Mon Mar 15, 2004 12:01 am
Posts: 45
Location: Allemagne
ce n'est pas etonnant car le sexe ou la nudite fait vendre (ou attire l'oeil surtout sur le net) !
Je vais surement paraitre coincé, mais de la nudite dans un spectacle de danse, je n'en vois pas l'interet.
Pour ca, il y a le Lido, etc ou meme des boites de strip ( ou pas mal de filles ont fait du classique)


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Jan fabre, outrage au public
PostPosted: Mon Nov 29, 2004 1:28 pm 
Offline

Joined: Wed Feb 20, 2002 12:01 am
Posts: 225
Location: Avignon
Cela peut être utile si c'est suggéré je pense


Top
 Profile E-mail  
 
 Post subject: Re: Jan fabre, outrage au public
PostPosted: Mon Nov 29, 2004 3:21 pm 
Offline

Joined: Sat Mar 16, 2002 12:01 am
Posts: 564
Location: Paris, France
Qu'est-ce que ça peut nous faire que ce soient les photos du spectacle de Fabre qui attirent le plus? D'abord ce n'est pas très étonnant vu que c'est le spectacle à l'affiche, ensuite ça ne veut pas dire pour autant que ce n'est pas un spectacle TF1. TF1 est la première chaîne française, Fabre un des plus grands succès du Théâtre de la ville, la logique est respectée.


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Jan fabre, outrage au public
PostPosted: Mon Dec 20, 2004 12:12 pm 
Offline

Joined: Sun Aug 03, 2003 11:01 pm
Posts: 2323
L'avis de Claude Bessy dans une interview au Figaro

_________________
L'art naît de contraintes, vit de luttes et meurt de liberté


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Jan fabre, outrage au public
PostPosted: Mon Dec 20, 2004 2:15 pm 
Offline

Joined: Sat Mar 16, 2002 12:01 am
Posts: 564
Location: Paris, France
Il y a aussi un article dans Télérama, qui défend un point de vue tout à fait opposé. Je caricature à peine en disant que pour son auteur, une partie non négligeable du public n'a pas aimé ce spectacle tout simplement parce que le ministre présent à la première n'a pas aimé. Public vu comme conservateur et réactionnaire, bien sûr. Rarement j'ai senti mes sentiments aussi méprisés que dans cet article.


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Jan fabre, outrage au public
PostPosted: Tue Dec 21, 2004 12:28 am 
Offline

Joined: Tue Aug 31, 2004 11:01 pm
Posts: 26
Article sur notre ministre de la culture dans Le figaro :
"Il y retrouve, à 10 heures, les responsables du Festival d'Avignon, venus lui présenter leurs projets pour 2005. L'artiste associé sera Jan Fabre, un créateur belge qui décoiffe. Le ministre s'est abstenu d'applaudir son dernier spectacle de ballet donné à Paris au Théâtre de la Ville. «Je n'ai pas à intervenir dans la programmation. En revanche, on a discuté du futur président du conseil d'administration. Je vais nommer Louis Schweitzer (NDLR : le président de Renault, ex-directeur de cabinet de Laurent Fabius) pour remplacer Marie-Josée Roig (NDLR : maire UMP d'Avignon et membre du gouvernement).»"

web page


Top
 Profile  
 
 Post subject: Re: Jan fabre, outrage au public
PostPosted: Tue Dec 21, 2004 1:25 am 
Offline

Joined: Mon Jan 21, 2002 12:01 am
Posts: 956
Location: PARIS FRANCE
Apparemment l'article signalée par Aurélie n'est plus en accès libre sur le site du figaro mais seulement accessible dans les archives payants :
Le Figaro _ 18 décembre 2004
Claude Bessy : « Je ne vois point d'art à scénariser l'obscène »
par Marie-Laure GERMON
Longueur : Moyen ( 499 mots )


Top
 Profile E-mail  
 
Display posts from previous:  Sort by  
Post new topic Reply to topic  [ 69 posts ]  Go to page Previous  1, 2, 3, 4, 5  Next

All times are UTC - 7 hours [ DST ]


Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest


You cannot post new topics in this forum
You cannot reply to topics in this forum
You cannot edit your posts in this forum
You cannot delete your posts in this forum
You cannot post attachments in this forum

Search for:
Jump to:  
cron
The messages in this forum are posted by members of the general public and do not reflect the opinions or beliefs of CriticalDance or its staff.
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group