main
forum
criticaldance
features
reviews
interviews
links
gallery
whoweare
search


Subscribe to the monthly for free!


Email this page to a friend:


Advertising Information

 

Sidi Larbi Cherkaoui

- 'Foi'

Par Anne-Marie Baptista

Représentation du 28 avril 2004, Paris, Théâtre de la Ville

 

Je rentre du spectacle Foi de Sidi Larbi Cherkaoui et je vous livre mes impressions à chaud.

Foi est un spectacle déroutant à plus d’un titre. Tout d’abord par son côté baroque : Cherkaoui mêle ici chants polyphoniques du 15e siècle et mise en scène violente comme peut-être pour mieux nous faire ressentir les contradictions dans lesquelles nous vivons en permanence.

de-jatte est incroyable (le passage avec la fille qui danse sur le danseur cul-de-jatte allongé au sol est complètement fou là encore), là où la violence et la brutalité atteignent leur paroxysme. On baigne dans une schizophrénie ambiante, la tension est à son comble. Et puis à nouveau, à la douleur, à la souffrance qui rendent fou, s’érige le rempart inaliénable du désir.

Vient ensuite un très joli mouvement collectif dans lequel les danseuses dansent en appui sur les danseurs et sur quelques musiciens, ceux-ci sont allongés au sol et tournent sur eux-mêmes sur le dos tandis que l’une des danseuses égrène ainsi un joli chant chinois d’une très belle voix. Surprenant. Apaisant. Beau.

J’ai trouvé le duo (avec la fille nue) particulièrement beau. Les équilibres de la danseuse sur le danseur sont très réussis j’ai trouvé. Mais je suis d’accord, on aurait pu se passer de la poitrine de la chanteuse ! Pour ce qui est du danseur, hum…

En résumé, j’ai beaucoup aimé ce spectacle et je le reverrai avec plaisir. Ce spectacle ne peut laisser indifférent, c’est clair. Il est vraiment à voir.

Il y a derrière « Foi » un gros travail et des qualités physiques indéniables et qui ne peuvent être méprisées. A l'issue de la représentation ce soir, les danseurs ont été très très applaudis (seuls quatre à cinq départs à déplorer sur une salle comble) et c’était bien mérité !

 


Edited by Cathy

Read related stories in the press and see what others are saying. Click here.

 

about uswriters' guidelinesfaqprivacy policycopyright noticeadvertisingcontact us